1875

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page concerne l'année 1875 (MDCCCLXXV en chiffres romains) du calendrier grégorien.

Années :
1872 1873 1874  1875  1876 1877 1878

Décennies :
1840 1850 1860  1870  1880 1890 1900
Siècles :
XVIIIe siècle  XIXe siècle  XXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Chronologies géographiques :
Afrique • Amérique (Canada (Nouveau-Brunswick, Québec), États-Unis) • Asie • Europe (France (Paris), Italie, Suisse) • Océanie


Chronologies thématiques :
Architecture Chemins de fer Droit Football Littérature Musique populaire Musique classique Parcs de loisirs Photographie Science Sociologie Sport Théâtre


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Événements[modifier | modifier le code]

Afrique[modifier | modifier le code]

Le roi Akwa des Duala du Cameroun, 1875. Histoire du Cameroun, Tome II, par Engelbert Mveng.


  • L’Égypte occupe temporairement Barawa et Kisimayou, possession du sultan de Zanzibar.
  • Le sultan de Zanzibar Seyyid Barghash rend visite à la reine Victoria à Londres.
  • Les Zoulous adoptent les armes à feu et se font livrer 15 000 fusils, dont 300 à tir rapide.
  • Tippou Tib, métis d’un Arabe et d’une Swahili de la côte orientale, s’établit à Kasongo, sur le fleuve Congo. Il s’attribue le titre de sultan, rassemble les puissants arabes de la région et organise le commerce de l’ivoire sur un territoire qu’il ne cesse d’étendre tout en maintenant d’excellentes relations avec ses voisins les Nyamwesi et les Chokwe. Il apparaît comme le fédérateur des établissements arabes, qui exercent une grande influence politique sur les chefs locaux.
  • Début du règne de Njoya, roi du Bamum (ouest du Cameroun) (fin en 1933) sous la régence de sa mère Nzapdunke (fin en 1883).
  • Le code du travail portugais remplace l’esclavage par le recrutement de travailleurs pour les plantations de Sao Tomé.

Amérique[modifier | modifier le code]

  • 6 août : assassinat de Gabriel García Moreno, dictateur théocrate de l'Équateur alors qu’il se rendait à la cathédrale, et début d'une vague d'ultra-libéralisme. La disparition du « président théocratique » laisse le pouvoir à l’oligarchie de la Sierra à laquelle s’opposent les planteurs et les négociants libéraux de la côte et de Guayaquil.
  • Septembre : l’empereur du Brésil Pedro II fait libérer les évêques emprisonnés, ce qui met fin à la crise ouverte en 1864 lorsque certains évêques ont voulu appliquer une encyclique pontificale contre la franc-maçonnerie. Depuis, la monarchie a perdu l’appui de l’Église, mais aussi celui des libéraux, gagnés aux idées républicaines, et de l’armée.


Asie et Pacifique[modifier | modifier le code]

Le débarquement japonais en Corée
  • 12 janvier : début du règne de Guangxu, empereur de Chine sous la régence de l’impératrice Cixi et du prince Gong, qui ont pris le pouvoir à la suite d’un coup d’État au sein du palais (fin de règne en 1908).
  • Avril (Inde) : création par Syed Ahmad Khan du collège anglo-oriental Aligarh Muhammedan. Il deviendra l’université musulmane d’Aligarh en 1920.
  • 10 avril : à Bombay, le brahmane gujrati Swami Dayananda Saraswati (en) (1824-1883) fonde le centre Arya Samaj, un groupe réformiste hindou qui cherche à retrouver la simplicité du rituel védique et à s’opposer aux religions du Livre. Il prône une réforme de l’hindouisme : abandon du culte des images, assouplissement du système des castes, etc. La diffusion des idées réformatrice du groupe est assurée par des prêcheurs qui suscitent l’hostilité des Sikhs et des Musulmans.
  • 14 avril (Japon) : création d’une assemblée de conseillers, le Genro-in, qui constitue la première ébauche de délégation du pouvoir législatif.
  • 20 septembre : incident de Kanghwa. Après le bombardement d’un navire de guerre japonais par les batteries côtières coréennes, les Japonais font débarquer 800 fusillers marins en Corée. Une nouvelle escadre accoste à Kanghwa pour négocier un traité.


  • Empire ottoman : banqueroute de l’État dont les finances passent sous contrôle international. La gestion collégiale de la dette, confiée aux représentants de chacun des créanciers, évite la mainmise d’une puissance tutélaire sur les finances ottomanes.
  • Le gouvernement japonais obtient le retrait des garnisons militaires franco-britanniques de Yokohama.
  • Création de la Banque d'Indochine à Saigon.
  • Isabella Bird explore le Japon et la Malaisie.

Europe[modifier | modifier le code]

Articles détaillés : 1875 en France, 1875 en Italie et 1875 en Suisse.
  • 14 mars : création de la Reichsbank, qui remplace les 33 banques d’émission de monnaie en Allemagne.
  • 11 juin : les conservateurs prennent le pouvoir au Danemark. La droite conservatrice, majoritaire dans les deux Chambres, est dominée par la personnalité du riche propriétaire Estrup qui devient Premier ministre (fin en 1894).


  • Royaume-Uni : le gouvernement conservateur de Disraeli donne aux syndicats une protection juridique élargie en faisant rapporter le Criminal Law Admendment (adopté en juin 1871) et le Conspiracy and Protection of Property Act.
  • La semaine de travail est limitée à 54 heures pour les adolescents et les femmes au Royaume-Uni.
  • Fondation et ouverture par Arthur Lasenby Liberty (en) du magasin Liberty & Co au 218a Regent Street à Londres, grâce à un prêt de 2 000 livres sterling que lui avait accordé son futur beau-père.
  • La consommation d’alcool culmine avec 160 litres par an et par personne au Royaume-Uni.
  • Premier congrès catholique autrichien. Le baron de Vogelsang fonde le cercle catholique.
  • Fermetures de plusieurs lycées slovaques (1875-1876).
  • Avec l’ouverture de Newnham College, les femmes sont admises à suivre les cours de l'Université de Cambridge.
  • Fondation du parti socialiste portugais.
  • Fondation à Odessa par Zaslaski de l’éphémère Union des ouvriers de la Russie méridionale.
  • Rattachement forcé à l’orthodoxie des derniers uniates de Pologne.
  • Les puits de pétroles de Bakou produisent 82 000 tonnes (1 902 400 en 1885).

Chronologies thématiques[modifier | modifier le code]

Nu dans le soleil, toile d'Auguste Renoir

Naissances en 1875[modifier | modifier le code]

Décès en 1875[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]