Leonetto Cappiello

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Leonetto Cappiello

Description de cette image, également commentée ci-après

Leonetto Cappiello en 1903

Naissance
Livourne
Décès (à 66 ans)
Cannes
Nationalité Italien / Français
Activités Affichiste
Peintre
Illustrateur

Leonetto Cappiello, né à Livourne le et mort à Cannes le , est un peintre, illustrateur, caricaturiste et affichiste italien, naturalisé français en 1930.

Cappiello est considéré, à la suite de Jules Chéret, comme le rénovateur de l'affiche française.

La vie et l'œuvre[modifier | modifier le code]

Le jeune Cappiello fait ses études à Livourne et publie en Italie, à l'âge de vingt ans, un premier album de caricatures.
Installé en 1898 à Paris, où il débute sa carrière comme dessinateur humoriste, il collabore à de nombreux journaux, dont Le Rire, Le Sourire, L'Assiette au beurre, Le Cri de Paris. Un an plus tard, en 1899, il obtient un énorme succès en publiant un album, Nos actrices, portraits synthétiques, édité par La Revue blanche.

Sa carrière d'affichiste commence l'année suivante et se poursuit jusqu'aux années 1930. Il reste fidèle à l'imprimerie Vercasson jusqu'au début des années 1920, poursuit chez les Imprimeries réunies et commence, à la même période, à travailler régulièrement pour l'éditeur Devambez, avec qui il signe, de 1921 à 1936, un contrat d'exclusivité.

Parmi ses affiches les plus célèbres, on peut citer : Cachou Lajaunie (1900), Chocolat Klaus (1905), Thermogène (1909), Cinzano (1910), Bouillon Kub (1911), Papier à cigarettes Job (1912), Parapluie Revel (1922), Savourez la Savora (1930), Chaussures Bally (1931), Bouillon Kub (1931), Dubonnet (1932).

Cappiello est également connu pour ses statuettes caricaturales, de glaise ou de plâtre, telles celles de Réjane et d'Yvette Guilbert, ainsi que pour ses illustrations de livres, comme La Princesse de Babylone de Voltaire et Le Poète assassiné d'Apollinaire, et pour ses portraits, dont ceux de Henri de Régnier et de son beau-frère Paul Adam.

L'art de l'affichiste[modifier | modifier le code]

Un contemporain[1] résume ainsi l'art de Cappiello affichiste :

« Auprès des Grasset héraldiques, des Chéret colorés, les estampes de Cappiello, pareilles à de fidèles miroirs qui retraceraient au passage les mille et un reflets de la foule amusante et bigarrée, excelle à exprimer, par une seule figure, son sourire, son attitude, sa grâce un peu simiesque, la vertu d'un produit. La jeune femme au torse joliment moulé dans un corset, cette autre, aux lèvres de pourpre, à la chevelure ensoleillée, à la robe légère, qui boit de la citronnade, cette troisième décolletée, souriante, qui tend son verre au garçon tout de noir vêtu qui lui verse du Médoc, enfin la femme au cachou, sont autant d'affiches où il fut parfait. Ses autres panneaux de réclame théâtrale qu'il composa sur Réjane, Balthy ou Odette Dulac, ont le charme singulier de certains pastels moqueurs, qu'un dessinateur épris de japonisme et d'humour se serait plu à tracer de nos reines du théâtre. Ici encore, c'est le procédé employé par Cappiello dans ses croquis : le trait unifié, élargi tour à tour ou sinueux, serpentin ou persifleur, quelque chose comme la grimace expressive d'une figure amusante, le relief ingénieux d'une étincelante parodie. »

Affiches 1899-1906[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jacques Vienot, Cappiello : sa vie et son œuvre, préface de Jean Cocteau, Éditions de Clermont, Paris, 1946
  • Mostra retrospettiva di Leonetto Cappiello, 1875-1942 : caricature, bozzetti, manifesti, Casa della cultura, 3 settembre - 9 ottobre, Livorno, 1960
  • Cappiello, 1875-1942 : Caricatures, affiches, peintures et projects decoratifs, Paris, Grand Palais, 3 avril - 29 juin 1981, Réunion des musees nationaux, Paris, 1981
  • Raffaele Monti, Elisabetta Matucci, Leonetto Cappiello, dalla pittura alla grafica, Catalogo della Mostra tenuta a Saint-Vincent, Artificio, Firenze, 1985
  • Jack Rennert, The Posters of L. Cappiello, The Poster Art Library, New York, 2004

Note[modifier | modifier le code]

  1. Joseph Uzanne, Figures contemporaines tirées de l’Album Mariani, Librairie Henri Floury, Paris, vol VIII, 1903, p. 68.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :