Emmanuel de Fonscolombe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portrait d'Emmanuel de Fonscolombe.

Emmanuel de Fonscolombe (Aix-en-Provence, 27 octobre 1810 - Aix-en-Provence, 21 mars 1875) était un compositeur français, arrière-grand-père d'Antoine de Saint-Exupéry.

Féru de botanique, d'entomologie et de géologie (il a pour ancêtres le célèbre collectionneur Étienne de Fonscolombe), il fait des études de droit à Aix. Sous l'influence de son ami Félicien David (qui lui dédiera Moïse au Sinaï et Eden) il se consacre à la composition musicale en étant maître de chapelle de l’église de la Magdeleine, à Aix, et membre de l’Académie pontificale de Sainte-Cécile de Rome (1846).

Par décret impérial du 1er août 1864, signé de Napoléon III, il est confirmé baron de la Môle (Var) pour lui et ses descendants.

Famille[modifier | modifier le code]

Emmanuel de Fonscolombe est le fils Charles Boyer de Fonscolombe, baron de la Môle, et de son épouse née Emilie Cotto dei Cotti. En 1810, il épousa à Aix en Provence Anne Salavy, fille de Jacques-Henri Salavy, armateur marseillais et lui-même fils de Jean-Honoré Salavy, et d'Emma de Magneval.

Son grand-père maternel, Gabriel-Barthélémy de Magneval fut un important négociant lyonnais, élu à plusieurs reprises député ultra-royaliste.

Il aura deux fils de son mariage: Charles, et Fernand.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Trio pour violon, violoncelle et piano (dont la partition est perdue).
  • Un Prisonnier en Crimée, opéra-comique en 2 actes, représenté à Marseille. Oeuvre inspirée par l’expédition d’Orient en 1854 de son frère, le colonel de cavalerie Ludovic de Fonscolombe. (Le livret est perdu.)
  • une Messe solennelle à grand orchestre.
  • une Messe en si bémol majeur pour 3 voix d’hommes.
  • une Messe brève pour soprano, ténor et basse avec accompagnement d'orgue créée à Paris en 2009 à N-D du Travail, enregistrée à Marseille en 2010.
  • de nombreux motets : Justus ut palma florebit; Ave Maria; O Salutaris; Ave verum; Invocations à la Vierge; Panis angelicus; Stabat Mater; Tout l'Univers (Racine)...
  • des Dévotions provençales concernant Sainte Delphine et son époux Saint Elzéar, Saint Maxime de Riez, Notre-Dame de la Seds...
  • Une édition critique du Miserere de Carissimi et la traduction de l’ouvrage de l’abbé Giuseppe Baini Mémoires historiques et critiques sur la vie et les oeuvres de Palestrina.
  • Des mélodies et des duos vocaux ravissants, témoins d'un certain romantisme français naissant, préfigurant le Berlioz des Nuits d'été.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Mélodies, duos et pièces religieuses par Anna-Maria Panzarella [1] soprano, Mario Hacquard [2] baryton, Maria Belooussova, piano et Frédéric Deville, violoncelle. Label Hybrid'music - décembre 2007.
  • Messe brève par Catherine Manandaza, soprano, Patrick Garayt, ténor, Mario Hacquard, baryton et Carolyn Shuster Fournier, orgue. Label Voice of Lyrics - décembre 2010

Liens externes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]