Bureau international des poids et mesures

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le pavillon de Breteuil, siège du Bureau international des poids et mesures
Sceau original du BIPM

Le Bureau international des poids et mesures (BIPM) est une des trois organisations internationales établies pour maintenir le système international d'unités (SI) sous les termes de la convention du Mètre.

Il est situé au pavillon de Breteuil (48° 49′ 45.56″ N 2° 13′ 12.62″ E / 48.8293222, 2.2201722 ()) dans le parc de Saint-Cloud près de Paris, où il jouit d'un statut dérogatoire au droit commun du fait d'un accord de siège du 25 avril 1969. Son accès est au 12 bis Grande Rue à Sèvres (son adresse postale est également rattachée à Sèvres) mais les bâtiments sont situés sur le territoire de Saint-Cloud[1].

Mission[modifier | modifier le code]

Selon le site officiel,

« Le BIPM a pour mission d'assurer l'uniformité mondiale des mesures et leur traçabilité au Système international d'unités (SI).
Il travaille sous l'autorité de la convention du Mètre, qui est un traité diplomatique conclu entre cinquante et une nations. Il exerce son activité avec l'aide d'un certain nombre de Comités consultatifs, dont les membres sont des laboratoires nationaux de métrologie des États membres de la convention du Mètre, et par son travail de laboratoire.
Le BIPM effectue des recherches liées à la métrologie. Il organise ou participe à des comparaisons internationales d'étalons nationaux de mesure et effectue des étalonnages pour les États membres. »[2]

Le BIPM a aussi pour mission de maintenir le Temps atomique international (TAI) et le Temps universel coordonné (UTC), qui sont les échelles de temps à partir desquelles les fréquences de référence et les signaux horaires sont disséminés de manière coordonnée dans le monde.

Les autres organismes de référence sont :

Histoire[modifier | modifier le code]

Tout d'abord, l'origine du Bureau international des poids et mesures vient de la décision d'utiliser le système décimal prise sous l'impulsion de Gaspard Monge.

Le 20 mai 1875 a été signée à Paris la convention du Mètre par dix-sept États. Le Bureau international des poids et mesures a été créé à cette occasion.

Le pavillon de Breteuil, à Saint-Cloud (adresse postale toutefois rattachée à Sèvres), abrite le BIPM depuis 1884, date à laquelle le bâtiment destiné à l'aménagement des laboratoires, appelé « Observatoire », fut mis en service.

En 1889 la première Conférence générale des poids et mesures sanctionna les nouveaux prototypes internationaux du mètre et du kilogramme, et demanda qu'ils soient officiellement déposés au Pavillon de Breteuil.

Personnalités[modifier | modifier le code]

Directeurs honoraires[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]