1901

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cette page concerne l'année 1901 (MCMI en chiffres romains) du calendrier grégorien.

Années :
1898 1899 1900  1901  1902 1903 1904

Décennies :
1870 1880 1890  1900  1910 1920 1930
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Chronologies géographiques :
Afrique • Amérique (Canada (Nouveau-Brunswick, Ontario, Québec), États-Unis) • Asie • Europe (France (Paris), Italie, Suisse) • Océanie


Chronologies thématiques :
Aéronautique Architecture Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Droit Économie Football Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Théâtre


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Événements[modifier | modifier le code]

Afrique[modifier | modifier le code]

Le chemin de fer de l’Ouganda près de Mombasa vers 1899
  • 25 février : création de la Banque d’Afrique Occidentale pour l’émission de monnaie dans les colonies françaises.
  • 26 avril (Algérie) : les habitants de Margueritte sont assailli par des musulmans. Cinq européens sont tués et la répression fera seize morts parmi les insurgés.
  • Septembre : Abd al-Aziz du Maroc, qui gouverne avec l’aide de conseillers européens, applique une grande réforme administrative et fiscale : suppression des impôts coraniques et transformation des caïds en salariés du Makhzen. Ces mesures révolutionnaires imposées brutalement suscitent une vague de mécontentement chez les notables qui entrent en lutte ouverte contre le gouvernement central. Le Maroc se divise entre plusieurs factions que le sultan n’a pas les moyens de contrôler.
  • 26 septembre : la confédération Gold Coast est démantelée et devient une colonie britannique placée sous l’autorité de la Gold Coast, colonie depuis 1874.
  • 20 décembre : achèvement du chemin de fer de l’Ouganda.

Amérique[modifier | modifier le code]

  • Les dernières communautés Mayas indépendantes sont soumises par le gouvernement mexicain[2].

Asie et Pacifique[modifier | modifier le code]

1er janvier : célébration de l'indépendance de l'Australie au Centennial Park de Sydney
9 mai : inauguration du parlement d'Australie
28 septembre : massacre de Balangiga. Exécution de philippins sur ordre du général américain Jacob H. Smith. Kill every one over ten, Jacob H. Smith Criminals Because They Were Born Ten Years Before We Took the Philippines, New York Journal, 5 mai 1802

Europe[modifier | modifier le code]

Articles détaillés : 1901 en France, 1901 en Italie et 1901 en Suisse.
  • 1er mai , France : Paul Gauguin publie « Noa Noa » aux éditions La Plume, et achève les préparatifs de son déménagement aux îles Marquises.
  • 2 mai, France : réception officielle du chimiste Marcellin Berthelot à l'Académie française.
  • 5 mai, Autriche : l'autrichien Otto Hyeronimus gagne la troisième course de l'Exelbergrennen, près de la capitale Vienne, sur une automobile française De Dion-Bouton.
  • 11 mai :
    • France : le républicain Raymond Poincaré, à Nancy, justifie son opposition au projet de loi sur les congrégations religieuses par son attachement à la liberté.
    • Norvège : la Chambre basse de Norvège adopte un projet admettant les femmes imposées pour un revenu d'au moins 300 couronnes au droit de vote dans les assemblées communales.
  • 13 mai :
    • Alsace : le Kaiser Guillaume II inaugure la restauration du château du Haut-Koenigsbourg, que lui avait aimablement offert « en gage de loyauté » la ville de Sélestat en 1899. Cette restauration a été réalisée par l'architecte berlinois Bodo Ebhardt. L'empereur déclare « le Haut-Koenigsbourg sera pour l'Ouest de l'Empire ce que la Marienbourg est pour les Marches de l'Est... (il) ...fera partie du patrimoine de la maison impériale le plus longtemps possible ».
    • France : une fort séisme (intensité VII) est ressenti dans la Drôme, au sud de Crest dans les villages de Saou, Manas et Pont-de-Barret. Dégâts immobiliers moyens.
  • 14 mai, France : création de la médaille du mérite indigène attribuée pour service rendu à la cause française par des « indigènes ».
  • 16 mai, Vatican : le pape Léon XIII publie l'encyclique Gravissimas.
  • 22 mai, Italie : Gaetano Bresci, anarchiste italo-américain, auteur de l'attentat contre le roi d'Italie Humbert Ier d'Italie est retrouvé « suicidé » dans sa cellule.
  • 23 mai, France : début de l'affaire de la séquestrée de Poitiers. La police force la porte d’une maison bourgeoise de Poitiers et découvre dans l’obscurité une femme couchée sur un lit au milieu des immondices et de la vermine. André Gide, s’inspirera de cette histoire pour dénoncer l’atmosphère étouffante des familles bourgeoises, dans « Ne jugez pas ».
  • 29 mai, France : le français Georges Teste gagne la deuxième course « Paris-Bordeaux » sur une automobile française De Dion-Bouton.
  • 30 mai, France :
  • Prise en charge des salaires des maîtres d’école par l’État en Espagne.
  • Les congrégation religieuses se livrant à des activités éducatives et caritatives sont autorisées au Portugal.
  • L’égalité devant le service militaire est votée par le Riksdag de Suède sur la proposition de l’évêque Billing.
  • Loi militaire aux Pays-Bas permettant une mobilisation large et rapide.
  • Loi minière aux Pays-Bas : début de l’exploitation du charbon du Limbourg.
  • Création à Berlin de la Hilfsverein der Deutschen Juden par James Simon, industriel des cotons et ami du Kaiser.
  • Fondation en Suisse de Caritas, organisation catholique d'entraide.

Russie[modifier | modifier le code]

5 mai : session du centenaire du conseil d’État de l'Empire russe, peinte par Ilya Repine

Prix Nobel[modifier | modifier le code]

Henri Dunant

L'année 1901 marque l'attribution des premiers prix Nobel, qui ont été décernés aux lauréats suivants :

Chronologies thématiques[modifier | modifier le code]

Judith I, de Gustav Klimt

Naissances en 1901[modifier | modifier le code]

Décès en 1901[modifier | modifier le code]

Giuseppe Verdi

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://assisbrasil.org/tratado.html#tratado
  2. SBWeb - De l'Aleph à l'@
  3. Iran Resist - William Knox d’Arcy et le Pétrole Perse
  4. Profils de libertés - Tolstoï, ou l’excommunication d’un disciple de Jésus