Traité de Saint-Pétersbourg de 1875

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Traité de Saint-Pétersbourg.

Le Traité de Saint-Pétersbourg a été signé le 7 mai 1875 entre le Japon et la Russie et a été ratifié le 22 août de la même année à Saint-Pétersbourg. Ses termes stipulent que le Japon renonce à la partie de l'île de Sakhaline qu'il possède en échange de 18 Îles Kouriles.

Le Traité de Shimoda de 1855 avait laissé le territoire de Sakhaline sans frontières claires, ce qui avait conduit à des incidents entre la Russie et des colons japonais. Pour remédier à cette situation, le gouvernement japonais envoya un ambassadeur Takeaki Enomoto à Saint-Pétersbourg pour définir clairement les limites territoriales de la zone.

Articles connexes[modifier | modifier le code]