Jacob Brønnum Scavenius Estrup

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jacob Brønnum Scavenius Estrup
Image illustrative de l'article Jacob Brønnum Scavenius Estrup
Fonctions
Président du Conseil du Danemark
16 avril 182524 décembre 1913
Monarque Christian IX
Prédécesseur Christen Andreas Fonnesbech
Biographie
Date de naissance 16 avril 1825
Date de décès 7 août 1913
Nationalité Danoise
Parti politique Højre

Jacob Brønnum Scavenius Estrup, né le 16 avril 1825 à Sorø, Seeland et mort le 24 décembre 1913 à Kongsdal, est un homme politique danois qui fut ministre de l'Intérieur de 1865 à 1869 dans le cabinet de Frijs mais surtout Premier ministre (« Président du Conseil ») de 1875 à 1894 ainsi que Ministre des Finances. A ce titre, J. B. S. Estrup reste encore à ce jour celui qui occupa le plus longtemps ce poste: 19 ans.

Biographie[modifier | modifier le code]

Estrup était le fils du propriétaire terrien et conseiller d'État (Etatsråd) Hector Frederik Janson Estrup et de sa première épouse, Jacobine Scavenius (né en 1800), fille du conseiller d'État Jacob Brønnum Scavenius à Gjorslev. À la mort de son père en 1846, il hérita du domaine familial de Kongsdal dans le comté de Holbæk. En 1852, il acheta également le manoir de Skafføgård dans le comté de Randers.

Les deux parents d'Estrup sont morts de la tuberculose, une maladie dont il a aussi été atteint étant jeune.

Ministre de l'Intérieur[modifier | modifier le code]

En 1865, il rejoint le cabinet de Frijs en tant que ministre de l'intérieur et devient un acteur important de ce gouvernement. Estrup prit le contrôle des chemins de fer du Jutland et de Fionie, qui avaient été cédés à un consortium anglais en 1861. Il étendit les chemins de fer dans le Vendsyssel et créa de nouvelles lignes de Skanderborg à Silkeborg ainsi que le long de la côte ouest du Jutland à Esbjerg ce qui lui valu le surnom de « ministre des chemins de fer ». Il a également construit le port de Esbjerg qui s'est transformé en un important centre pour les exportations. Cependant en 1869, Estrup a été contraint de démissionner de son poste en raison de problèmes de santé.

Premier Ministre[modifier | modifier le code]

En 1875, Estrup remplaca Christen Andreas Fonnesbech en tant que président du Conseil et forma ainsi le Cabinet Estrup. Il prit également le poste de Ministre des Finances, peut-être le poste le plus important après que le Danemark a été économiquement affaibli suite à la Seconde Guerre du Schleswig. En 1877, Estrup ne pouvant obtenir le soutien pour son projet de loi budgétaire au Folketing, comme exigé par la Constitution danoise, choisi de le publier en tant que loi provisoire. Cette situation se produisit à plusieurs reprises durant son ministère. Estrup s'est également opposé aux dirigeants de la Venstre ("la gauche" en danois) Christen Berg et Viggo Hörup.

Suite à une tentative d'assassinat le 21 octobre 1885, Estrup réagi par l'adoption de diverses lois restreignant la presse, le droit de posséder des armes et élargissant les pouvoirs de la police.

En 1894, la Venstre et la Højre de Estrup coopérèrent afin de faire passer un projet de loi budgétaire suite à quoi Estrup démissionna. Il ne fut plus membre d'aucun autre cabinet mais conserva une influence notable dans les gouvernements suivants formés par la Højre.

Décoration[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]