Conférence

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Conférence (homonymie).
Conférence de Solvay (1911)
Dans les grandes villes, des Centre de conférence sont conçus pour accueillir et faciliter les grandes conférences
Au XXe siècle, les conférenciers sont passés du tableau noir, aux diapositive, rétroprojecteur, puis vidéoprojecteur et logiciels spécialisés (ici conférence sur la privatisation des savoirs)
La Vidéoconférence permet d'intervenir à distance
Petite conférence de travail ou sensibilisation (ici sur le sujet « Projets pédagogiques sur Wikipédia » à Trois-Rivières, Québec, 2009)

La conférence est l'une des formes de conversation entre personnes[1].

Elle est une confrontation d'idées (scientifiques ou médicales, philosophiques, politique...) sur un sujet jugé d'importance par les participants.
C'est pourquoi, son organisation est généralement formelle, elle rassemble un ou plusieurs intervenants (spécialistes) et leurs contradicteurs ou citoyens ou représentants de la société civile dans certaines conférences (conférence citoyenne, conférence de consensus).

Certaines conférences se répètent régulièrement (conférences budgétaires par exemple) ou sont dites « conférence permanente » quand leur objet est destiné à être régulièrement évalué et questionné.

Histoire[modifier | modifier le code]

Elle trouve probablement l'une de ses origines dans la maïeutique et l'enseignement universitaire où souvent un orateur cherchait à définir un sujet, en en différenciant les éléments, et en confrontant et discutant différentes hypothèses.

Depuis le XXe siècle, elle est aussi une réunion entre diplomates, une réunion entre spécialistes ou un exposé fait par un expert à des profanes. Certaines de ces réunions ont acquis une notoriété internationale ;

Les participants sont le plus souvent rassemblés en un même lieu (amphithéâtre, salle de conférence parfois situées dans un bâtiment spécialisé (centre de conférence). Au XXe siècle, les conférenciers sont passés du tableau noir, aux diapositives, rétroprojecteur, puis vidéoprojecteur et logiciels spécialisés (ici conférence sur la privatisation des savoirs). Depuis la fin des années 1990, une conférence peut facilement faire intervenir des personnes séparées dans l'espace et dans le temps grâce au téléphone (téléconférence), des enregistrements vidéo ou la visiophonie (visioconférence) ou directement sur Internet via des outils de travail collaboratif).

Usage[modifier | modifier le code]

Elle est utilisée dans différentes occasions, souvent pour permettre à un intervenant de délivrer à un large auditoire des informations sur un sujet dont il est un spécialiste. Le conférencier est souvent placé sur une estrade, ou debout devant un pupitre, éventuellement muni d'un micro. Un temps de questions-réponses est souvent prévu pour les échanges avec le public, ainsi que des actes résumant ou citant les différentes interventions, et présentant les intervenants.

Les conférences internationales réunissent plusieurs pays et/ou divers organismes internationaux (organisations internationales, organisations non-gouvernementales...) et abordent le plus souvent des sujets qui touchent le monde dans sa globalité (santé, économie, environnement...) ou nécessitant l'établissement d'un consensus.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dictionnaire français en ligne

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Conférence.