Chimiste

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
chimiste
RIAN archive 407191 Volgodonsk Nuclear Power Station.jpg

Chimistes dans un laboratoire en Russie.

Code ROME (France)
K2402

Un chimiste est un scientifique qui étudie la chimie, c’est-à-dire la science de la matière à l’échelle moléculaire ou atomique (« supra-atomique »). Le mot chimiste est dérivé d’alchimiste mais prend un sens bien différent.

Si l’on considère les alchimistes pré-scientifiques, on peut dire que la profession de chimie constitue l’une des plus anciennes professions scientifiques de l’Histoire.

Plusieurs des avancées en chimie furent effectuées par des physiciens, la physique et la chimie étant deux sciences qui étudient un même objet selon un point de vue et des méthodes différentes (Marie Curie, Niels Bohr et Linus Pauling).

Rôle du chimiste[modifier | modifier le code]

Le chimiste est un scientifique expérimentateur. Le chimiste Faraday était à ce titre appelé le « prince des expérimentateurs ». Bien entendu, son rôle dépend de sa place dans un laboratoire. Hervé This rappelle dans La Sagesse du Chimiste[1] les phrases de Lavoisier qui définissent le rôle du chimiste : « Ne jamais conclure au-delà de ce que les expériences présentent » et « Ne jamais suppléer au silence des faits ».

Titre professionnel[modifier | modifier le code]

Le terme « chimiste » est considéré comme un titre professionnel dans de nombreux pays et la législation encadrant ce titre diffère d'une place à l'autre. Au Québec, l'utilisation du titre de chimiste est protégée par la Loi sur les chimistes professionnels et tous les utilisateurs de ce titre doivent obligatoirement faire partie de l'Ordre des chimistes du Québec (OCQ) s'ils veulent avoir le droit d'en faire usage.

Métier de chimiste[modifier | modifier le code]

La chimie étant une science fondamentale, les chimistes sont présents dans plusieurs domaines, que ce soit en science des matériaux et des polymères, en énergie, en agroalimentaire, en sciences de la santé, en pharmaceutique, en optique, en métallurgie, en sciences de l'environnement, dans des organismes gouvernementaux ou encore en recherche fondamentale. Parmi les branches de la chimie, on trouve la chimie organique, inorganique, physique, biologique (biochimie), clinique, analytique, industrielle et théorique.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Citation en p. 48.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]