Segment automobile

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article général Pour un article plus général, voir Classement des automobiles.

Le marché automobile est souvent analysé sous forme de segments ou catégories de voitures, qui indiquent le positionnement de chaque modèle sur le marché. Ces derniers sont en général catégorisés en fonction de la taille ou de l'usage du véhicule. Les grands constructeurs généralistes s'efforcent de présenter une voiture dans chaque segment ou presque. Il n'existe pas une catégorisation officielle mais plutôt des usages principalement pour les constructeurs ou les loueurs automobiles.

Description[modifier | modifier le code]

Le nom et l'étendue d'une catégorie peuvent varier d'un pays à l'autre ou selon l'usage qui en fait. Il existe une différence marquée de la segmentation entre l'Amérique du Nord et l'Europe, principalement due à la présence de modèles différents sur les deux continents.

Amérique du Nord[modifier | modifier le code]

Pour des fins de comparaison énergétique, les États-Unis et le Canada définissent les catégories de véhicules en fonction de leur volume intérieur (habitacle et coffre).

États-Unis (EPA : Code fédéral, section 40, Protection of Environment, Section 600.315-82)[1]
Segment Mini-Micro Sous-compacte Compacte Intermédiaire Grosse voiture Petite fourgonnette Fourgonnette moyenne Grosse fourgonnette
Volume intérieur
(en pieds cubes)[a]
moins de 85 85 à 99 100 à 109 110 à 119 120 et plus sous 130 130 à 159 plus de 160
Canada (RNCan)[2]
Segment Mini-Micro Sous-compacte Compacte Intermédiaire Grosse voiture
Volume intérieur
(en litres)
indéfini moins de 2 830 2 830 à 3 115 3 115 à 3 400 plus de 3 400

Europe[modifier | modifier le code]

En Europe, on définit par segments alphabétiques :

  • Segment « B0 » : micro-urbaines
  • Segment A ou « B1 » : mini-citadines
  • Segment B ou « B2 » : citadines polyvalentes
  • Segment C ou « M1 » : compactes
  • Segment D ou « M2 » : berlines taille S
  • Segment E : berlines taille M
  • Segment F : berlines taille L
  • SUV, Tout-terrains et Pick-up : petits et grands
  • Monospaces dans plusieurs des catégories ci-dessus.

Segmentation[modifier | modifier le code]

On analyse le marché automobile en le décomposant en segments, chacun de ces segments correspondant à un type de véhicule attendu par la clientèle. Cette classification est conventionnelle mais non arbitraire. En effet, sur un marché donné, les constructeurs automobiles proposent une gamme de modèles positionnés sur des créneaux généralement cohérents d'une marque à l'autre. L'ensemble de ces modèles concurrents constituent de fait un segment du marché, caractérisé par ce que ces véhicules ont en commun. Certains modèles cherchent à se démarquer en se positionnant à la limite entre deux segments. Ceci se produit pour les segments C et D, d'où l’appellation d'un segment C+ pour des berlines, souvent tricorps, approchant les cotes du segment D.

Les deux critères de classification sont la taille et la silhouette/fonctionnalité (monospace, break, tout terrain etc.). Une sous-segmentation en généraliste ou premium est aussi réalisée à des fins marketing.

Ces classifications sont dépendantes du lieu et de l'époque : elles s'appliquent à un marché donné et peuvent évoluer dans le temps. Toutefois la tendance à la globalisation des marchés induit une dynamique de convergence des catégories Nord-américaines et européennes. L'évolution rapide du marché automobile ces dernières années avec la mondialisation, ont fait évoluer la segmentation :

  • Augmentation de la taille moyenne des modèles des véhicules en Europe ;
  • Apparition de nouvelles catégories par la :
    • Multiplication de modèles à partir d'une même plateforme : par exemple la Renault 19 a été remplacée par la Renault Mégane, déclinée en 6 variantes : berline 5 et 4 portes, break, coupé puis coupé cabriolet, monospace avec le Scénic court et le Scénic long.
    • Extension d'un concept sur l'ensemble de la taille des segments : par exemple le monospace qui se décline maintenant sur le segment C et D (et plus rarement B) ;
    • Division d'un segment : par exemple les SUV qui se déclinent maintenant en plusieurs sous-segments ;
    • Les mélanges de silhouettes et de fonctionnalités, d'où une appellation crossover, comme pour le premier Peugeot 3008, qui mélange le style d'un SUV à celui d'une berline et d'un monospace, ou comme pour la DS 5, une berline du segment D à hayon, proche d'un break de chasse.
    • Déclinaison en véhicule particulier de véhicules utilitaires : ex. Renault Kangoo ou Citroën Berlingo ;
  • Positionnement inter-segments de certains modèles, par exemple la Renault Fluence ou la Mercedes-Benz CLA, des berlines dont les cotes excèdent largement celles du segment C, pour atteindre celles du segment D. On décrit parfois cette catégorie par l’appellation segment C+ ;
  • Marques de luxe autrefois cantonnées sur les segments moyens et supérieurs arrivant sur les autres segments (Audi avec l'A3, Mercedes avec la classe A et B) ;
  • Marques sportives proposant des modèles familiaux mais néanmoins sportifs (Porsche avec le Cayenne, la Panamera et le Macan.
Smart Fortwo

Segment B0 : « micro-urbaines »[modifier | modifier le code]

Les plus petites voitures. En Europe, leur longueur est inférieure à 3,10 mètres. La Smart Fortwo, qui est la plus représentative de ce segment, est un modèle deux-places. Certaines voitures sont équipées de quatre places mais souvent les deux places supplémentaires sont au détriment du coffre. Ce sont des véhicules utilisables avant tout en milieu urbain. Leur faible taille leur permet de se garer très aisément dans les grandes métropoles.

La principale représentante de ce segment en 2017 est, à titre d'exemple, la Smart Fortwo (deux places et 2,69 m).

Segment A ou B1 : « urbaines » ou « mini / petites citadines »[modifier | modifier le code]

La Fiat 500, voiture du segment A la plus vendue en Europe en 2014.
Article détaillé : Petite citadine.

En Europe, leur longueur varie en moyenne de 3,4 à 3,70 m. Elles offrent entre deux et quatre places. Les modèles quatre-places sont majoritaires. Traditionnellement elles sont destinées à un public urbain jeune ou servent de voiture secondaire, mais depuis quelques années des modèles plus coûteux et dotés d'équipements luxueux font leur apparition dans ce segment. Les termes « mini citadine » ou « petite citadine » sont utilisés en Europe.

Au Japon, les toutes petites voitures, appelées « Keijidōshas », ne sont pas considérées comme des « citadines » malgré la modestie de leurs prestations, car l'essentiel de leur ventes sont faites à la campagne.

Les principales représentantes de ce segment en 2017 sont, à titre d'exemple :

Segment B ou B2 : « citadines / polyvalentes » ou « sous-compactes »[modifier | modifier le code]

Renault Clio IV, le véhicule du segment B le plus vendu en France en 2013, 2014 et 2015.
Peugeot 208 autre voiture du segment B.
Ford Fiesta voiture du segment B la plus vendue en Europe en 2014 et 2015.
Article détaillé : Citadine polyvalente.

Segment B : « polyvalentes »[modifier | modifier le code]

Légèrement plus grands et plus puissants tout en restant pratiques pour la circulation urbaine, ces modèles sont les plus populaires dans de nombreux pays d'Europe, France et Italie en tête (mais non en Allemagne ni en Espagne où les compactes sont davantage représentées). Leur longueur varie en moyenne de 3,70 m à 4,10 m. Elles ont toutes cinq places. Le terme « citadine » est européen. Néanmoins, ce terme est de plus en plus remplacé par celui de « polyvalente », justifié par l'accroissement de la taille moyenne de ce type de véhicule, se rapprochant des « compactes ».

Le fait que ces modèles sont en réalité autant utilisés en milieux urbain que sur route rend d'autant plus réductrice l'appellation « citadine », qu'il convient aujourd'hui de ne réserver qu'aux voitures de la catégorie inférieure. Le terme « sous-compacte » est utilisé en Amérique du Nord (volume intérieur de moins de 2 830 L).

Les principales représentantes de ce segment en 2017 sont :

Segment B plus : « monospaces citadins / petits monospaces », « minispace » ou « sous-compactes »[modifier | modifier le code]

De tailles comparables aux petites polyvalentes, ces modèles optimisent le volume intérieur et visent donc plutôt un usage familial en Europe. En Amérique du Nord (où ils sont nettement moins représentés), il s'agit de modèles d'entrée pour les jeunes couples ou les célibataires ayant besoin d'espace. Leur longueur varie en moyenne de 4,00 m à 4,30 m.

Les termes « monospace citadin » et « minispace » sont en réalité impropres. Ces véhicules ne sont pas strictement destinés à un usage citadin tandis que le mot « minispace » n'est pas reconnu dans la langue française. Ces modèles doivent donc être appelés « petits monospaces ». Le terme « sous-compacte » ne peut, lui, être employé qu'au Canada francophone.

Les principaux représentants de ce segment en 2017 sont :

Segment C : « compactes bicorps et tricorps »[modifier | modifier le code]

Ce sont les voitures qui cherchent un compromis en matière de dimension pour être adaptées, dans la mesure du possible, à tous les types de circulation. Leur taille varie en moyenne de 4,20 m à 4,50 m (jusqu'à 4,65 m pour leur déclinaison tricorps). Les principales représentantes de ce segment en 2017 sont :

Segment C ou M1 plus : « monospaces compacts »[modifier | modifier le code]

Citroën C4 Picasso
Citroën C4 Picasso II, le leader des monospaces compacts en Europe.

De tailles comparables aux précédents, ces modèles optimisent le volume intérieur et se caractérisent par une carrosserie plus haute mais avec une garde au sol équivalente. Ils sont principalement destinés aux familles avec plusieurs enfants en Europe. En Amérique du Nord (où cette catégorie est essentiellement représentée par le Mazda 5), ils sont plutôt destinés aux petites familles ne faisant que peu de voyages ou aux célibataires ayant besoin de rangement.

Aux États-Unis et au Canada, la clientèle leur préfère nettement les mini-fourgonnettes (appelés « grands monospaces » en France) du segment suivant car la vie de banlieusard et les longues distances entre les villes demandent plus d'espace de rangement. Leur longueur varie en moyenne de 4,30 m à 4,70 m.

Les principaux représentants de ce segment en 2017 sont :

Segment « ludospaces »[modifier | modifier le code]

Les « ludospaces » sont des véhicules dérivés d'utilitaire léger, mais aménagés pour pouvoir être utilisé comme véhicule particulier. Ils représentent une alternative aux monospaces compacts. Leur longueur varie en moyenne de 3,80 à 4,10 m pour les « petits ludospaces » et de 4,20 à 4,60 m pour les « ludospaces ».

Les principaux représentants de ce segment en 2017 sont :

Segment D : « berlines familiales »[modifier | modifier le code]

BMW Série 3

Ces voitures correspondent à un volume plus grand que les compactes, ont des moteurs plus puissants et sont faites pour le transport sur de plus longues distances de quatre (ou cinq) personnes. Leur taille varie en moyenne de 4,50 à 4,75 m. Les principales représentantes de ce segment en 2017 sont :

Segment E, F et F-Luxe[modifier | modifier le code]

Segment E : « berlines routières », « routières »[modifier | modifier le code]

On y retrouve des voitures avec un grand empattement pouvant confortablement transporter cinq personnes. On distingue d'une part les familiales intermédiaires et d'autre part, les routières qui possèdent des moteurs plus puissants (V6 et V8) et qui sont plus luxueuses. En Europe et aux États-Unis, leur taille varie en moyenne de 4,75 m à 5,00 m.

Les principales représentantes de ce segment en 2017 sont :

Renault Talisman
Berlines intermédiaires 
Audi A6
Audi A6
Routières 

Segment « monospaces » (Europe) ou « vans » (États-Unis)[modifier | modifier le code]

Renault Espace
Renault Espace V. La première génération de l'Espace fut le premier monospace en Europe, dès 1984.

De tailles comparables aux modèles de la catégorie précédente, ces monospaces optimisent le volume intérieur et visent les familles avec plusieurs enfants. Elles offrent en général sept places. Le marché des monospaces, faible en Europe, est déclinant depuis de nombreuses années aux États-Unis mais représente toujours une part importante des ventes au Japon.

Les principaux représentants de ce segment en 2017 sont :

Segment F : « berlines de luxe », « grandes routières »[modifier | modifier le code]

Mercedes-Benz Classe S.

De longueur généralement supérieure à 5 m, les grandes berlines servent autant à mettre en valeur le statut de leur propriétaire que celui de leur constructeur. La plupart de ces modèles sont originaires d'Allemagne, des États-Unis ou du Japon, avec un positionnement allant de classique à premium, voire luxe.

Quelques modèles, plus sportifs, sacrifient les places arrière pour privilégier les sensations de conduite ; c'est le cas des Aston Martin Rapide, Audi A7, BMW Série 6 Gran Coupé, Dodge Charger, Maserati Quattroporte, Mercedes-Benz Classe CLS, Porsche Panamera.
Les principales représentantes de ce segment en 2017 sont :

Berlines de luxe 
Rolls-Royce Ghost.
Berlines de prestige 

Certaines limousines se distinguent par leur prix et leur dimension :

Segment : « SUV »[modifier | modifier le code]

Les voitures originelles de ce segment étaient des véhicules tout-terrains utilitaires à transmission intégrale comme les Jeep. Avec la baisse des prix du pétrole, après les deux crises pétrolières des années 1970-1980, et le relâchement des normes antipollution par l'administration américaine, ce segment est devenu de plus en plus populaire aux États-Unis.

Il a donné naissance aux SUV (Sport utility vehicle), durant les années 1990, et aux crossover/multi-segments, durant les années 2000. Certains de ces véhicules peuvent avoir la transmission intégrale en continu ou sur demande mais peu d'entre eux peuvent vraiment affronter des terrains difficiles. La plupart des constructeurs automobiles se sont mis à en produire à travers le monde, la plupart des modèles étant de la catégorie luxueuse.

Les principaux représentants de ce segment en 2017 sont, à titre d'exemple et par segment :

Taille XS (très petits, inférieurs à 4,30 m)[modifier | modifier le code]

Jeep Renegade.

Taille S (petits, de 4,30 à 4,60 m)[modifier | modifier le code]

Taille M (moyens, de 4,60 à 4,80 m)[modifier | modifier le code]

Taille L (grands, de 4,80 à 5 m)[modifier | modifier le code]

Taille XL (très grands, supérieurs à 5 m)[modifier | modifier le code]

Ford Expedition.

Segment « Pick-up »[modifier | modifier le code]

Toyota Hilux

Taille S (« small », ou compacts)[modifier | modifier le code]

Taille M (« medium », ou moyens)[modifier | modifier le code]

Chevrolet Silverado

Taille L (« large », ou grands)[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Un pied-cube vaut environ 28 litres.

Références[modifier | modifier le code]