Mitsubishi Outlander

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Outlander.

Le Mitsubishi Outlander est un véhicule utilitaire sport produit par le constructeur automobile japonais Mitsubishi Motors depuis 2003, nom américain de l'Airtrek.

Ensuite, après son renouvellement en 2005 au Japon, la seconde génération a été européanisée depuis 2007. Une troisième génération est sortie depuis octobre 2012.

Première génération (2003-2007) [modifier | modifier le code]

Mitsubishi Outlander I
Mitsubishi Outlander
Mitsubishi Airtrek

Appelé aussi Mitsubishi Outlander
Marque Mitsubishi
Années de production 2001 - 2008 (Airtrek)
20032006 (Outlander)
Classe Véhicule utilitaire sport
Usine(s) d’assemblage Okazaki
Drapeau du Japon
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence
2.0 et 2.4 Mitsubishi
Position du moteur Avant
Transmission Traction / Intégrale
Boîte de vitesses Manuelle 5 rapports (CVT)
Manuelle 6 rapports (CVT)
Automatique 6 rapports
Robotisée 6 rapports
Poids et performances
Poids à vide De 1 605 à 1 745 kg
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 5 portes
Châssis Mitsubishi Lancer
Mitsubishi Grandis
Mitsubishi RVR
Dimensions
Longueur 4 410 mm
Largeur 1 750 mm
Hauteur 1 540 mm
Empattement 2 625 mm
Volume du coffre De 441 à 1 686 dm3
Chronologie des modèles
Mitsubishi Airtrek

L'Airtrek a été introduit sur le marché japonais le 20 juin 2001. Il était proposé en deux avant ou quatre roues motrices.

L'Outlander est arrivé en 2003 en Amérique du Nord, en complément de la Mitsubishi Montero Sport, avec une calandre modifiée, les deux modèles étant fabriqués en parallèle.

Dans plusieurs marchés d'Amérique du Sud, il était connu comme le Montero Outlander afin de bénéficier de la renommée du Mitsubishi Montero Sport.

Motorisations[modifier | modifier le code]

Finitions[modifier | modifier le code]

Seconde génération (2005-2012) [modifier | modifier le code]

Mitsubishi Outlander II
Mitsubishi Outlander
Mitsubishi Outlander

Appelé aussi Citroën C-Crosser
Peugeot 4007
Marque Mitsubishi
Années de production 2005 - 2012
Classe Véhicule utilitaire sport
Usine(s) d’assemblage Drapeau des Pays-Bas Born
Drapeau de la Thaïlande Laem Chabang
Drapeau du Japon Kurashiki
Drapeau du Japon Okazaki
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence
2.4 Mitsubishi 170 ch
3.0 V6 Mitsubishi 230 ch
Diesel
2.0 Volkswagen TDI 140 ch
2.3 Mitsubishi Di-D
2.4 Mitsubishi 173 ch
Position du moteur Avant
Puissance maximale 140 à 230 ch
Transmission Traction / Intégrale
Boîte de vitesses Manuelle 5 rapports (CVT)
Manuelle 6 rapports (CVT)
Automatique 6 rapports
Robotisée 6 rapports
Poids et performances
Poids à vide 1 600 à 1 720 kg
Émission de CO2 De 185 à 222 g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 5 portes, 7 places
Châssis Mitsubishi Lancer
Mitsubishi Lancer Evolution
Mitsubishi Racing Lancer
Dimensions
Longueur 4 646 mm
Largeur 1 806 mm
Hauteur 1 670 mm
Empattement 2 670 mm
Volume du coffre De 441 à 1 686 dm3
Chronologie des modèles

Le Mitsubishi Outlander est un crossover sorti fin 2005 au Japon.

Depuis 2009, l'Outlander destiné au marché européen est produit dans l'usine néerlandaise NedCar détenue jusqu'en 2012 par Mitsubishi.

Alors que seul le diesel 2.0 TDI Volkswagen de 140 ch est proposé en France, certains marchés comme l'Allemagne ou la Russie proposent un moteur essence 2,4 litres de 170 ch[1]. C'est d'ailleurs le seul bloc proposé au Japon alors que le marché américain dispose également d'un V6 essence 3 litres de 230 ch.

Depuis le début 2010, une boîte robotisée à double embrayage est disponible.

Le Mitsubishi Outlander est aussi vendu en Europe en tant que Citroën C-Crosser - Peugeot 4007 de 2007 à 2012.

Usines d'assemblage[modifier | modifier le code]

Motorisations[modifier | modifier le code]

Moteur Cylindrée Puissance Couple max Vitesse max (km/h) 0 à 100 km/h Consommation mixte Émissions de CO2 Disponibilité
Essence
2.0 Mitsubishi 1 998 cm3 147 ch (108 kW) 310 Nm 190 km/h 10,8 s 6,9 l/100 km 183 g/km Outlander
2.4 Mitsubishi 2 360 cm3 170 ch (125 kW) 232 Nm 190 km/h 9,6 s 9,4 l/100 km 225 g/km 2005 (Japon)
3.0 V6 Mitsubishi 2 998 cm3 220 ch (162 kW) 268 Nm 200 km/h - - - Outlander (USA)
Diesel
2.3 Mitsubishi 2 268 cm3 140 ch (103 kW) 380 Nm Outlander
2.2 PSA 156 ch (114 kW) Outlander
2.3 Mitsubishi 2 268 cm3 177 ch (130 kW) 380 Nm Outlander

Finitions[modifier | modifier le code]

Troisième génération (2012-) [modifier | modifier le code]

Mitsubishi Outlander III
Mitsubishi Outlander

Marque Drapeau : Japon Mitsubishi Motors
Années de production Depuis 2012
A partir de 2014 (Outlander PHEV)

Phase 1 : 2012 - 2015
Phase 2 : 2015 - 2018
Phase 3 : 2018 -

Classe Véhicule utilitaire sport
Usine(s) d’assemblage Drapeau du Japon
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence ECI−MULTI - 16 soupapes MIVEC
Diesel Common−rail turbo compressé - 16 soupapes DI-D
Moteur Hybride MIVEC + Electrique
Cylindrée Essence :
2.0 L

Diesel :
2.2 L
2.4 L

Hybride :
2.0L
2 360 cm3
Puissance maximale 120 à 135 ch DIN (110 kW)
Couple maximal 2WD essence : (à 4100-4200) 195 Nm
2WD diesel : (à 1750-2500) 380 Nm
4WD diesel : (à 1500-2750 ) 360
Hybride : 211 Nm
Transmission Traction ou Intégrale
Boîte de vitesses Manuelle 5 rapports
Manuelle 6 rapports
Automatique 6 rapports
Poids et performances
Poids à vide Hybride: 1 810 kg
Vitesse maximale 190 à 200 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 10,2 a 11,7 s
Consommation mixte Essence 2WD: 6.8 L/100 km
Émission de CO2 Essence: 157
Diesel: 126 à 153
Hybride: 44 g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 5 portes
Châssis 5 places (Essence ou diesel), 7 places (Diesel)
Direction Direction assistée électrique
Freins 16" à disque ventilés / 16" à disque
Dimensions
Longueur 4 656 mm
Largeur 1 802 mm
Hauteur 1 679 mm
Empattement 2 670 mm
Chronologie des modèles

Lancé en 2013, l'Outlander de troisième génération n'est pas concerné par l'alliance avec PSA. Il est disponible en 5 ou 7 places et il est motorisé par des moteurs diesel, essence ou hybride (PHEV).

En 2015, l'Outlander est restylé et présenté au Salon de Francfort 2015[2].

Outlander PHEV[modifier | modifier le code]

Outlander PHEV de Mitsubishi

Lancée en mars 2014, cette version hybride rechargeable utilise un moteur essence et deux moteurs électriques. Deux moteurs électriques de 60 kW (~82 ch.) chacun sont installés à l'avant et à l’arrière permettant une traction optimale et grâce au mode 4WD Lock, la puissance est repartie sur chaque essieu (50/50). Ce crossover est équipé du système S-AWC qui comprend quatre modes adaptés à des conditions spécifiques : Éco, Normal, Neige et Verrouillé, dispositif déjà présente sur la Lancer Evolution. Les batteries sont disposées dans le plancher et le centre de gravité reste bas avec la garde au sol qui se trouve abaissée de 30 mm.

La recharge de la batterie sur une prise secteur standard de 16 A est effectuée en 3h30. Grâce à une borne spécifique 30 min. suffiront pour une recharge rapide à 80 %.

Son autonomie maximale est de 824 km malgré la diminution de la contenance de son réservoir, de 60 à 45 litres. Elle permet une conduite en 100 % électrique sur 52 km avec une pleine charge de la batterie, de plus la consommation normalisée est plus que de 1,9 l pour 100 km. La vitesse maximale étant de 170 km/h, il est à noter qu'un léger "effet Prius" apparaît lors du démarrage du moteur thermique.

Le Mitsubishi Outlander PHEV est le véhicule hybride rechargeable le plus vendu en Europe depuis 2015. Il a franchi la barre des 100 000 commandes en décembre 2017, après avoir atteint les 50 000 en novembre 2015[3]. En 2017, il représente 13 % des ventes de la catégorie des véhicules électriques ou hybrides rechargeables.

En mars 2018, il est restylé pour le Salon de Genève 2018 : les projecteurs à LED affichent une nouvelle signature lumineuse, les entourages de feux antibrouillard deviennent rectangulaires, la calandre est redessinée, le sabot de protection et le becquet arrière deviennent plus agressifs[4]. La cylindrée du moteur thermique essence passe de 2.0 à 2.4 litres, et grimpe à 135 ch et 211 Nm de couple[5]. La capacité de la batterie lithium-ion évolue elle aussi en passant de 12 à 13,8 kWh, et alimente deux moteurs électriques, un à l'avant de 60 kW et 137 Nm et un à l'arrière de maintenant désormais 70 kW et 195 Nm.

Motorisations[modifier | modifier le code]

Outlander PHEV (2019)
Moteur 4-cylindres en ligne
Alimentation Atmosphérique
Cylindrée (cm³) 2 360
Puissance maxi (ch) 135
au régime de (tr/min) 4 500
Couple maxi (Nm) 211
au régime de (tr/min) 4 500
Transmission Intégrale
Boîte de vitesses
Vitesse maximale (en km/h) thermique : 170
électrique : 135
0-100 km/h (en s) 10,5
Consommation (en L/100 km) 1,8
Émissions de CO2 (en g/km) 40
Capacité du réservoir (L) 45
Masse à vide (kg) 1 880
Norme environnementale
Euro 6d-TEMP

Finitions[modifier | modifier le code]

  • Invite
  • Business
  • Intense
  • Instyle

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Automotive News Europe, 23 juillet 2007
  2. « Mitsubishi Outlander: trop peu, trop tard? », sur La Presse.ca, (consulté le 26 août 2015)
  3. Benoit Alves, « Outlander PHEV : déjà plus de 100 000 commandes de l'hybride de Mitsubishi », La Revue Automobile,
  4. Mitsubishi retouche l'Outlander PHEV, Motor1.com France
  5. Laurent Pinel, « Essai Mitsubishi Outlander PHEV restylé : au courant de tout », Auto Moto,

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]