Mercedes-Benz Classe E

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’automobile
Cet article est une ébauche concernant l’automobile.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Classe E.
Mercedes-Benz Classe E

La Mercedes-Benz Classe E est une division d'automobile routière du constructeur allemand Mercedes-Benz existant en berline, break, limousine, coupé et cabriolet. Cinq générations se succèdent, lancées en 1993 (Type 124) puis en 1995 (Type 210), en 2002 (Type 211), en 2009 (Type 212) et enfin en 2016 (Type 213). La première Classe E, datant de 1993 (Type 124 phase 3), remplace la Type 124 phase 2 des Série 200, 300, 400 et 500.

Elle est la concurrente directe des Audi A6 et BMW Série 5[1].

Historique[modifier | modifier le code]

La Classe E de Mercedes-Benz, se décline en cinq générations qui ont toute reçue un restylage. La Type 123 est la prédécesseure de la Classe E.

Résumé de la Classe E[modifier | modifier le code]

Générations Production Dérivés de chez Mercedes-Benz Principales concurrences
W124 ; S124 ; V124 ; C124 ; A124 ; VF124 (1993 - 1997) 2 724 381 exemplaires (1984 à 1997) Type 201 (190) BMW E34 ; Audi A6 C4
W210 ; S210 ; V210 ; VF210 (1995 - 2002) Type 208 (CLK) BMW E39 ; Audi A6 C5
W211 ; S211 (2002 - 2009) Type 209 (CLK) BMW E60 / E61 ; Audi A6 C6
W212 ; S212 ; V212 (2009 - 2016) Type 207 (E Coupé/Cabriolet) BMW F10 / F11 ; Audi A6 C7
W213 ; S213 ; C213 ; A213 (2016 - ...) Encore en production Type 166 (GLE) ; Type 292 (GLE Coupé) BMW G30 / G31 ; Audi A6 C8


Classe E - Type 124 phase III (1993 - 1997)[modifier | modifier le code]

Mercedes-Benz Classe E
(Type 124 phase III)
Mercedes-Benz Classe E
Mercedes-Benz Classe E (W124 phase III)

Appelé aussi Mercedes-Benz W124 ; S124 ; V124 ; C124 ; A124 ; VF124
Marque Drapeau : Allemagne Mercedes-Benz
Années de production 1993 - 1997
Classe Routière
Moteur et transmission
Énergie Essence
Diesel
Moteur(s) L4 (2,0 L à 2,4 L)
L5 (2,5 L)
L6 (2,3 L à 3,6 L)
V8 (4,2 L à 5,0 L)
Transmission Propulsion
Intégrale
Boîte de vitesses Manuelles et automatique à 4/5 rapports
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline, break, coupé, cabriolet et limousine
Dimensions
Longueur 4 755 à 5 355 mm
Largeur 1 740 mm
Hauteur 1 391 à 1 470 mm
Chronologie des modèles
Précédent Mercedes-Benz
Série 200 & 300 (Type 123)
- Mercedes-Benz Classe E (Type 210)
- Mercedes-Benz Classe CLK (Type 208)
Suivant
Article détaillé : Mercedes-Benz W124.

La Mercedes-Benz Classe E Type 124 phase III à été lancée en 1993, lors de la création des Classes, supprimant ainsi les Séries.

La phase I de la Type 124 à été lancée en 1984. Elle reprend le style de la petite Série 190, avec sa malle haute, son grand essuie-glace articulé, un nouveau type de joints de portière (adoptés depuis par tous), des enjoliveurs de roues lisse et sa robe dépourvue de tout chrome (hormis la calandre). Elle montrait un souci d'aérodynamisme (Cx de 0,30) et de légèreté assez nouveau pour cette marque.

La Type 124 recevra trois restylages depuis son lancement. La phase I : du millésime 1984 à 1989, la phase II : du millésime 1990 à 1993 et la phase III : du millésime 1993 à 1995. C'est la phase III, en juillet 1993, qui a inauguré le terme "Classe E". La Type 124 sera produite à plus de deux millions d'exemplaires, à quoi s'ajoutent 340 000 breaks, en plus des versions coupés, cabriolets et limousines. Les berlines, breaks et limousines seront remplacées pars la Type 210 en 1995 et les coupés et cabriolets pars la toute nouvelle Classe CLK avec la Type 208 en 1997. Les ventes auront perduré jusqu'en 1998.

Les différentes carrosseries[modifier | modifier le code]

Mercedes-Benz A124
  • Berline (W124) : carrosserie standard de la gamme.
  • Break (S124) : déclinaison Break de la Mercedes-Benz W124.
  • Limousine (V124) : déclinaison Limousine de la Mercedes-Benz W124.
  • Coupé (C124) : déclinaison Coupé de la Mercedes-Benz W124.
  • Cabriolet (A124) : déclinaison Cabriolet de la Mercedes-Benz W124.
  • Break rallongé (VF124) : déclinaison corbillards & ambulances de la Mercedes-Benz W124.

Versions spécifiques[modifier | modifier le code]

E 500
  • W124 - E 500 : version sportive de la Classe E.
  • W124 - E 60 AMG : version sportive de la Classe E en édition limitée.


Classe E - Type 210 (1995 - 2003)[modifier | modifier le code]

Mercedes-Benz Classe E
(Type 210)
Mercedes-Benz Classe E
Mercedes-Benz Classe E (W210)

Appelé aussi Mercedes-Benz W210 ; S210 ; V210 ; VF210
Marque Drapeau : Allemagne Mercedes-Benz
Années de production 1995 - 2003
Classe Routière
Moteur et transmission
Énergie Essence
Diesel
Moteur(s) L4 (2,0 L à 2,3 L)
L5 (2,5 L à 2,9 L)
L6 (2,4 L à 3,2 L)
V8 (4,2 L à 5,5 L)
Puissance maximale 88 à 354 ch DIN
Transmission Propulsion
Intégrale
Boîte de vitesses Manuelles et automatique à 4/5 rapports
Poids et performances
Poids à vide 1 430 à 1 990 kg
Vitesse maximale 250 km/h
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Berline, break et limousine
Dimensions
Longueur 4 819 à 4 850 mm
Largeur 1 799 mm
Hauteur 1 450 à 1 496 mm
Chronologie des modèles
Précédent Mercedes-Benz Classe E (Type 124) Mercedes-Benz Classe E (Type 211) Suivant
Article détaillé : Mercedes-Benz W210.

La Mercedes-Benz Classe E Type 210 a été produite de 1995 à 2003 et fut restylée en 1999. Elle remplacera la Type 124. La 210 inaugure un style plus fluide, plus léger sans pour autant renier les fondamentaux de la marque. L'étendue de sa gamme associée à des qualités de confort, de performance et de fiabilité permettront à Mercedes-Benz d'assurer un beau succès commercial.

Elle a été remplacée en 2002 par la Type 211. La production du break s'est achevée début 2003, mais les ventes de break ont perduré jusqu'à 2004 jusqu'à épuisement des stocks.

Phase I[modifier | modifier le code]

Elle fut produite de 1995 à août 1999.

Phase II[modifier | modifier le code]

Elle fut produite de septembre 1999 à 2003. Son capot sera rabaissé, des rappels de clignotant seront rajouté dans les rétroviseurs, les boucliers avant et arrière seront modifiés, elle recevra des enjoliveurs et de nouvelles jantes, un volant multifonctions et l'amélioration des équipements. De plus, elle revoit ses motorisations diesel qui adoptent toutes la rampe commune.

Les différentes carrosseries[modifier | modifier le code]

Mercedes-Benz S210.
  • Berline (W210) : carrosserie standard de la gamme.
  • Break (S210) : déclinaison Break de la Mercedes-Benz W210.
  • Limousine (V210) : déclinaison Limousine de la Mercedes-Benz W210.

Versions spécifiques[modifier | modifier le code]

E 55 AMG.
  • W210 - AMG : version sportive de la Classe E.


Classe E - Type 211 (2002 - 2009)[modifier | modifier le code]

Mercedes-Benz Classe E
(Type 211)
Mercedes-Benz Classe E
Mercedes-Benz Classe E (W211)

Appelé aussi Mercedes-Benz W211 ; S211 ; V211 ; VF211
Marque Drapeau : Allemagne Mercedes-Benz
Années de production 2002 - 2009
Classe Routière
Moteur et transmission
Énergie Essence
Diesel
Puissance maximale 136 à 514 ch DIN
Transmission Propulsion
Intégrale
Poids et performances
Poids à vide 1 570 à 1 835 kg
Vitesse maximale 210 à 300 km/h
Dimensions
Longueur 4 850 mm
Largeur 1 820 mm
Hauteur 1 500 mm
Article détaillé : Mercedes-Benz W211.

La W211 apparaît en mai 2002, pour remplacer la Classe E précédente, vieillissante au vu du marché actuel des berlines de luxe.

Les 5, 6 et 8 cylindres sont d'abord les seuls modèles disponibles, comme toujours chez Mercedes-Benz : E 240 (2.6 V6), E 320 (3.2 V6), E 500 (5.0 V8) et le diesel E 270 CDI.

AMG s'est penché sur le cas de la Classe E (W211) à plusieurs reprises. Ainsi, l'E55 AMG était munie d'un V8 compressé de 5,5 litres. Elle a été remplacée plus tard par la E63 AMG et son V8 atmosphérique de 6,2 litres. La E 230 V6 d'une puissance de 204 ch est proposée, mais elle est disponible seulement en Belgique, en Allemagne et en Autriche. La classe E (W 211) sera remplacée par la Classe E (W 212) courant 2009.

Mercedes Classe E W212 (2009-2016)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Mercedes-Benz W212.
Mercedes Classe E (W212)
Mercedes-Benz Classe E

Marque Drapeau : Allemagne Mercedes-Benz
Années de production 2009 - 2016
Classe Routière
Coupé
Cabriolet
Usine(s) d’assemblage Sindelfingen, Bade-Wurtemberg
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence :
- 4 cyl. 1.8 CGi Kompressor BlueEfficiency
- V6 3.5 CGi BlueEfficiency
- V6 4.0 CGi Hybrid
- V8 5.5
- V8 6.2 AMG
Diesel :
- 4 cyl. 2.1 CDi BlueEfficiency
- 4 cyl. 2.1 CDi BlueTEC Hybrid
- V6 3.0 CDi BlueEfficiency
- V6 3.0 CDi BlueTEC
Puissance maximale 136 à 585 ch (de 100 à 386 kW)
Couple maximal de 270 à 630 Nm
Transmission Propulsion ou
Intégrale "4Matic"
Boîte de vitesses Manuelle 6 vitesses
ou auto. 5 ou 7 vitesses
Poids et performances
Poids à vide de 1 560 à 1 995 kg
Vitesse maximale de 210 à 300 km/h
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 4 portes, 5 places
Station Wagon, 5 places
Coupé, 4 places
Cabriolet, 4 places
Dimensions
Longueur 4 874 mm
Largeur 1 854 mm
Hauteur 1 471 mm
Empattement 2 874 mm
Chronologie des modèles
Précédent W211 W213 Suivant

La Classe E W212 a été commercialisée à partir de février 2009 en France et bénéficie de motorisations allant de 140 à 525 ch. Comme grande nouveauté le break a une option permettant de rajouter 2 sièges dans le coffre de 698 litres.

La nouvelle Classe E, cœur de la gamme Mercedes, doit effacer le piètre souvenir laissé par les pannes électroniques connues par sa devancière en 2002. Annoncée pour Francfort 2009, elle s'inscrit jusque dans le regard, dans le style anguleux et acéré de la Classe C lancée l'année précédente.

Mais contrairement à la Classe C, la classe E ne propose pas deux calandres différentes (Sport/Confort).

Par ailleurs, en Europe, la Classe E s'appuie sur des diesels « propres » bluetec pour réduire ses émissions de CO2. Elle ira encore plus loin en devenant la première Mercedes hybride avec un moteur électrique associé au 4 cylindres 2.2 biturbo CDI. Comme résultat, on devrait obtenir des performances semblables à l'actuelle Classe E 320 CDI V6, mais avec une consommation et des émissions réduites de 33 %. Cette classe E essence est aussi plus économe en carburant que l'ancienne grâce à l'injection directe (CGI).

La production en série de cette nouvelle Classe E a débuté à Sindelfingen, à partir du 1er trimestre 2009.

La gamme de la classe E possède quatre variantes : une version berline, break, coupé et cabriolet (présentée à Genève début 2010)

À noter que les premiers moteurs CDI ont souffert de problèmes d'injecteurs bénins qui ont été très vite rectifiés.

La version AMG pouvait être dotée d'un pack sport portant la puissance de 525 à 557ch.

En 2012 le V8 de 6208cm3 de la E 63 AMG est remplacé par un V8 biturbo de 5461cm3 développant la même puissance tout en polluant moins.

En 2013 toute la gamme subit un profond restylage et la version sportive AMG dispose en série des 557ch de l'ancien pack sport, mais une nouvelle version, baptisée AMG S, voit le jour, dont le moteur développe 585ch et disposant de la transmission à 4 roues motrices 4matic de Mercedes.

C'est d'ailleurs le véhicule favoris des chauffeurs de taxi par son confort, son habitabilité intérieure et son comportement routier.

Mercedes Classe E W213 (2016-)[modifier | modifier le code]

Mercedes-Benz Classe E
Mercedes-Benz Classe E

Article détaillé : Mercedes-Benz W213.

La Mercedes Classe E W213 sera commercialisée en France au cours du printemps 2016[2]après avoir apparut au Salon automobile international de Genève . Elle est dotée des dernières technologies telles que le système pour garer son véhicule en étant hors de celui-ci. La W213 se veut plus dynamique que les versions précédentes de la Classe E. Mercedes reste fidèle à la propulsion mais certaines motorisations peuvent être équipées en option d'une transmission intégrale. La Classe E s'inspire de la Classe C en proposant deux calandres différentes.

Une version coupé est prévue pour 2018[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Informations supplémentaires
  2. Mercedes Classe E : nouvelle référence en vue, sur Actu Moteurs.com, 11 janvier 2016 (consulté le 16 janvier 2016)
  3. TENUE CAMOUFLAGE POUR LE COUPÉ MERCEDES CLASSE E 2018, sur Autonet, 16 décembre 2015 (consulté le 20 décembre 2015)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sites non officiels[modifier | modifier le code]