Ferrari Portofino

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ferrari Portofino
Ferrari Portofino

Marque Drapeau : Italie Ferrari
Années de production 2017 -
Phase 1 : 2017 - 2020
Phase 2 : 2020 -
Classe Grand tourisme
Usine(s) d’assemblage Maranello
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) Essence :
V8 bi-turbo 32 soupapes à injection directe, à 90°
Position du moteur Longitudinale centrale avant
Cylindrée 3 855 cm3
Puissance maximale 600 à 620 ch (441 kW)
Couple maximal 760 Nm
Transmission Propulsion
Boîte de vitesses Boîte séquentielle à 7 rapports à double embrayage
Robotisé à double embrayage à 8 rapports
Poids et performances
Poids à vide 1 644 kg
Vitesse maximale 320 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 3,5 s
Consommation mixte 10,7 L/100 km
Émission de CO2 245 g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Coupé cabriolet
Châssis Ferrari California T
Freins Disques ventilés
Dimensions
Longueur 4 586 mm
Largeur 1 938 mm
Hauteur 1 318 mm
Empattement 2 670 mm
Voies  AV/AR 1 633 mm  / 1 633 mm
Volume du coffre 292 dm3
Chronologie des modèles

La Portofino est une voiture de sport grand tourisme du constructeur automobile italien Ferrari, présentée en 2017. Elle succède à la California T[1].

Présentation[modifier | modifier le code]

Annoncée au mois d’août, la Portofino tire son nom d'une célèbre ville italienne. Elle fait partie des modèles d'accès de la marque au cheval cabré. Elle remplace la California T dans la gamme[2],[3].

Phase 2[modifier | modifier le code]

En , Ferrari présente la Portofino M pour « Modificata » disposant de 20 ch supplémentaires pour une puissance totale de 620 ch. Elle reçoit la nouvelle boîte automatique à 8 rapports apparue sur la Roma[4] ainsi qu'une nouvelle face avant.

Caractéristiques techniques[modifier | modifier le code]

La Ferrari Portofino est basée sur la California T, dont elle reprend l'architecture, l'empattement et la mécanique. Elle est plus longue de 2 cm et plus large de 3 cm que sa prédécesseure. Son coffre s'agrandit et passe de 292 dm3 contre 340 dm3. Quant à sa motorisation, son V8 bi-turbo gagne 40 ch pour atteindre 600 ch à 7500 tr/min[5].

Motorisation[modifier | modifier le code]

3.9 600
Moteur V8
Alimentation Bi-turbo
Cylindrée (cm3) 3 855
Puissance maximale ch (kW) 600 (441)
au régime de (tr/min) 7 500
Couple maximal (Nm) 760
au régime de (tr/min) 3 000 à 5 250
Boîte de vitesses Séquentielle à 7 rapports
Transmission Aux roues arrière (propulsion)
Vitesse maximale (en km/h) 320
0-100 km/h (en s) 3,5
Consommation (en ℓ/100 km) 10,5
Émissions de CO2 (en g/km) 245
Capacité du réservoir (litres) 80
Masse à vide (kg) 1 545
Norme environnementale
Euro 6

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ferrari Portofino : du Pacifique à la Méditerranée, Le Point
  2. Caradisiac.com, « Salon de Francfort 2017 - Ferrari Portofino : affinée », Caradisiac.com,‎ (lire en ligne, consulté le 13 septembre 2017)
  3. « La Ferrari Portofino fait le spectacle au salon de Francfort 2017 », sur http://www.largus.fr/, (consulté le 13 septembre 2017)
  4. Hugo Quintal, « Ferrari Portofino M : des changements invisibles », Turbo,
  5. Maxime Fontanier, « Ferrari Portofino V8 3.9l biturbo 600 ch – Essai vidéo : pile et face », Auto Moto,

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :