Renault Espace V

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Article principal : Renault Espace.

Renault Espace V
Renault Espace V
Renault Espace V

Marque Drapeau : France Renault
Années de production 2015 -
phase 1 : 2015 - 2019
phase 2 : 2020 -
Production (10/2016) 50 043 exemplaire(s)
Classe Monospace/Crossover
Usine(s) d’assemblage Drapeau de la France Douai
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence :
1.6 TCe 200
1.8 TCe 225

Diesel :[1]
1.6 dCi 130/160
2.0 dCi 160/200
Position du moteur Avant
Couple maximal 260 à 400 Nm
Transmission Traction
Boîte de vitesses Automatique 6/7 rapports (EDC6/7)
Poids et performances
Poids à vide 1 540 à 1 659 kg
Châssis - Carrosserie
Châssis Renault Kadjar/Koleos II
Nissan Qashqai II/X-Trail II
Renault Espace V/Talisman II
Renault Mégane IV
Nissan Pulsar
Samsung SM6
Dimensions
Longueur 4 850 mm
Largeur 1 870 mm
Hauteur 1 680 mm
Empattement 2 870 mm
Volume du coffre 660 à 2 040 dm3
Chronologie des modèles

La Renault Espace V est une automobile du constructeur automobile français Renault produite à partir de 2015. C'est la cinquième génération de la Renault Espace.

Présentation[modifier | modifier le code]

La cinquième génération d’Espace est présentée le 25 septembre 2014 à quelques jours du Mondial de l'automobile de Paris 2014. L'Espace V est proche du concept Initiale Paris, dévoilé en 2013 au Salon de Francfort.

Cette nouvelle génération se présente plus comme un crossover qu'un monospace. En effet, la silhouette de l'Espace change et perd son allure mono-volume. La voiture est plus basse et plus légère que la génération précédente. Le gain de poids est de l'ordre de 250 kg[2]. La consommation moyenne annoncée diminue ainsi de 20 %. Cette nouvelle Espace conserve une ergonomie digne des monospaces, avec par exemple un système innovant d’escamotage automatique de sièges développé par Faurecia[3].

Elle est élue « Taxi de l'année 2015/2016 » par L'Officiel du taxi[4].

Phase 2[modifier | modifier le code]

L'Espace V phase 2 est présentée en 2020[5].

Caractéristiques techniques[modifier | modifier le code]

Motorisations[modifier | modifier le code]

1.6 dCi 2.0 BluedCi 1.6 TCe 1.8 TCe
Types moteurs R9M M9R M5Mt M5Pt
Cylindrée 1 598 cm3 1 997 cm3 1 618 cm3 1 798 cm3
Alésage (mm) / course (mm) 80 / 79,5 85 / 88 79,7 / 81,1 79,7 / 90,1
Architecture 4 cylindres en ligne, transversal
Puissance maxi 130 ch au régime de 4000 tr/min 160 ch au régime de 4000 tr/min 160 ch au régime de 3500 tr/min 200 ch au régime de 3500 tr/min 200 ch au régime de 5750 tr/min 225 ch au régime de 5600 tr/min
Suralimentation 1 turbo 2 turbos 1 turbo 1 turbo 1 turbo 1 turbo
Couple maxi 320 Nm au régime de 1750 tr/min 380 Nm au régime de 1750 tr/min 360 Nm au régime de 1500 tr/min 400 Nm au régime de 1750 tr/min 260 Nm au régime de 2500 tr/min 300 Nm au régime de 1750 tr/min
Boîte de vitesses BVM6 EDC6 EDC7
Vitesse maxi 191 202 215 211 224
0-100 km/h 10.7 9.9 9.1 8.6 7.6
Consommation (en L/100 km) 4.4 4.6[6]. 5.1 à 5.5 5.3 à 5.5 6.2 6.8
Émissions de CO2 (en g/km) 116 120 135 à 146 139 à 146 140 152

Mi 2017, le 1.6 TCe est remplacé par le 1.8 TCe (+25 ch / + 40 Nm) avec un surcoût de 1 000 . Les émissions de CO2 passent de 140 à 154 g/km (en France, le malus passe de 400  à 1 873 , selon le barème 2017).

Fin 2018, le 1.6 dCi 130 est remplacé par le 2.0 BluedCi 160 (+30 ch / + 40 Nm) et le 1.6 dCi 160 par le 2.0 BluedCi 200 (+40 ch / + 20 Nm). Les émissions de CO2 augmentent d'environ 20 g/km dans les deux cas.

Finitions[modifier | modifier le code]

La gamme française comporte lors de la commercialisation du véhicule 3 motorisations et 4 niveaux de finition, combinés comme suit :

  • Life : 130 ch dCi
  • Zen : 160 ch dCi / 225 ch Tce
  • Intens : 160 ch dCi / 225 ch Tce
  • Initiale Paris : 160 ch dCi / 225 ch Tce

Production[modifier | modifier le code]

Au total, ce sont 1 245 000 exemplaires, toutes générations confondues d'Espace, qui ont été produits en 30 ans.

Représentation[modifier | modifier le code]

Voiture présidentielle[modifier | modifier le code]

En , l'Élysée commande une Renault Espace V, peinte d'une couleur bleue marine très foncée[7],[8],[9].

Publicité[modifier | modifier le code]

Le est lancée la campagne « Make Your Time Great »[10] avec l'acteur Kevin Spacey, acteur et réalisateur américain.

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Taxi de l’année 2015/2016
  • Trophées Argus 2016 : monospace de l'année 2016

Concept-car[modifier | modifier le code]

Initiale Paris
IAA (Salon de l'Automobile de Francfort) 2013

Le concept-car Renault Initiale Paris, présenté en septembre 2013 au Salon de l'automobile de Francfort, préfigure la nouvelle Espace[11].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Serge Bellu et Dominique Fontenat, Renault Espace, la voiture à vivre, E/P/A, 1991
  • Christian Longueville et Alberto Martinez, Matra, la passion de l’innovation automobile, Hachette, 2000
  • Dominique Pagneux, Matra de route, E.T.A.I, 2003
  • L'Automobile Magazine, no 456, juin 1984
  • Catalogue Renault Espace II, 1994
  • Mohamed Chabbi, Philippe Guédon : L'homme de l'Espace, ETAI, 2003 (ISBN 978-2-7268-9321-0)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Renault Espace V (2015) : nos révélations sur le nouvel Espace », sur www.largus.fr (consulté le 14 août 2018)
  2. « Renault Espace V : photos et vidéos Espace 2015 au Mondial de l'Auto », sur Largus.fr
  3. « Faurecia dévoile un système innovant d’escamotage automatique de sièges du nouveau Renault Espace V », sur faurecia.com, (consulté le 8 février 2015)
  4. Caradisiac.com, « Le Renault Espace élu taxi de l'année 2015/2016 », sur Caradisiac.com (consulté le 14 août 2018)
  5. Adrien Raseta, « Le Renault Espace restylé prend la lumière », Caradisiac,
  6. Les consommations annoncées différentes de réalité l'Espace 1.6dci(BVA 160ch) à une consommation supérieure de 63 % à celle annoncées selon Autoplus no 1417.
  7. (fr) Yohan Blavignat et Sylvain Reisser, « L'Élysée commande un Renault Espace avec une couleur... Volkswagen », sur LeFigaro.fr, (consulté le 17 septembre 2016)
  8. (fr) « Un Espace avec une teinte VW pour le président », sur AutoPlus.fr, (consulté le 17 septembre 2016)
  9. (fr) Florent Ferrière, « Élysée : François Hollande remplace la DS 5 par un Renault Espace », sur Caradisiac.com,
  10. Maxime Cannesson, « Avec Kevin Spacey, tous les projecteurs sont fixés sur la Nouvelle Espace », sur Groupe Renault, (consulté le 24 avril 2015)
  11. « Renault Initiale Paris, le futur de l'Espace », sur Le Figaro (consulté le 14 août 2018)