Volkswagen T-Roc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Volkswagen T-Roc
Volkswagen T-Roc
Volkswagen T-Roc

Marque Drapeau : Allemagne Volkswagen
Années de production Depuis 2017
Classe Crossover compact
Usine(s) d’assemblage Palmela, Drapeau du Portugal Portugal
Osnabrück, Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Moteur et transmission
Énergie Essence et Diesel
Moteur(s) Essence
1.0 TSi 115
1.5 TSI 150
2.0 TSI 190
Diesel
2.0 TDI 150
Position du moteur Avant
Cylindrée 999 à 1 984 cm3
Puissance maximale 115 à 190 ch
Couple maximal (à 1 500 tr/min) 320 Nm
Transmission Traction ou Intégrale 4Motion
Boîte de vitesses BM6 ou DSG7
Poids et performances
Poids à vide 1 420 kg
Vitesse maximale 216 km/h
Consommation mixte 5.4 à 6.7 L/100 km
Émission de CO2 122 g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 5 portes
Plate-forme MQB
Châssis Audi Q2
Škoda Karoq
Seat Ateca
Dimensions
Longueur 4 234 mm
Largeur 1 819 mm
Hauteur 1 573 mm
Empattement 2 600 mm
Volume du coffre (4x4) 392
(4x2) 445 dm3

Le T-Roc est un crossover compact de 4,23 mètres du constructeur automobile allemand Volkswagen qui est produit depuis fin 2017. Il est le benjamin de la gamme des SUV Volkswagen où il rejoint le Tiguan et le Touareg, avant l'arrivée du petit T-Cross.

Historique[modifier | modifier le code]

Préfiguré par le Concept T-Roc[1] du Salon international de l'automobile de Genève 2014[2], la version de série du Volkswagen T-Roc est présentée le à la presse, avant une présentation publique officielle au Salon de l'automobile de Francfort du 14 au 24 septembre 2017[3].

Le Volkswagen T-Roc est un crossover compact concurrent des Renault Captur, Nissan Juke ou Jeep Renegade, et il est très proche de l'Audi Q2 mais avec des tarifs inférieurs. Il est produit dans l'usine Seat de Palmela au Portugal, aux côtés des Volkswagen Sharan et du Seat Alhambra[4].

Sa commercialisation débute en novembre 2017 et comme les autres SUV de la gamme Volkswagen son nom commence par un "T".

T-Roc Cabriolet[modifier | modifier le code]

En février 2018, Volkswagen annonce qu'il va lancer une version cabriolet de son SUV T-Roc pour l'année 2020[5],[6], dont le Volkswagen Concept T-Roc avait annoncé l'arrivée.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Reposant sur la nouvelle plateforme modulaire MQB (Modularer Querbaukasten) qu'il partage avec la Golf VII et le Tiguan II, il mesure 4,23 mètres soit 4 centimètres de plus que l'Audi Q2 avec lequel il est très proche techniquement et physiquement. Son design facial se rapproche de son grand frère le Tiguan. Le tableau de bord embarque une instrumentation 100 % numérique.

Motorisations[modifier | modifier le code]

Le T-Roc est motorisé par le trois-cylindres turbo-essence 1.0 TSI de 115 ch et le quatre cylindres essence 1.5 TSI disponibles uniquement en deux roues motrices[7], et les quatre cylindres essence 2.0 TSI et diesel 2.0 TDi 150 ch disponibles en quatre roues motrices (4Motion) uniquement[8].

Le , Volkswagen confirme le développement de la version « R » du T-Roc, motorisé par le 4 cylindres 2 litres 310 ch associé à la boîte de vitesse double embrayage DSG sept rapports, et équipé de la transmission intégrale 4Motion[9],[10].

Essence[modifier | modifier le code]

1.0 TSI 115 1.5 TSI Evo 150 2.0 TSI 190
Moteur 3 cylindres en ligne 4 cylindres en ligne
Alimentation Turbo
Cylindrée 999 cm3 1 498 cm3 1 984 cm3
Puissance maxi 115 ch à 5 500 tr/min 150 ch à 6 000 tr/min 190 ch à 6 000 tr/min
Couple maxi 200 Nm à 2 000 tr/min 250 Nm 1 500 tr/min 320 Nm à 1 500 tr/min
Norme environnementale
Euro 6
Boîte de vitesses Manuelle 6 rapports Manuelle 6 rapports Automatique DSG7 Automatique DSG7
Transmission Traction Traction Quatre roues motrices
Vitesse maxi (en km/h) 187 205 205 216
0-100 km/h (en s) 10,1 8,6 8,4 7,2
Consommation (en ℓ/100 km) 6,0/4,5/5,1 6,6/4,6/5,3 6,6/4,7/5,4 8,4/5,7/6,7
Émissions de CO2 (en g/km) 117 120 122 153
Capacité du réservoir (L) 50 55
Masse à vide (kg EU) 1 195 1 255 1 275 1 420

Diesel[modifier | modifier le code]

2.0 TDI 150
Moteur 4 cylindres en ligne
Alimentation Turbo
Cylindrée 1 968 cm3
Puissance maxi 150 ch à 4 000 tr/min
Couple maxi 340 Nm à 1 750 tr/min
Boîte de vitesses Automatique DSG7
Transmission Quatre roues motrices
Vitesse maxi (en km/h) 200
0-100 km/h (en s) 8,4
Consommation (en ℓ/100 km) 5,6/4,8/5,1
Émissions de CO2 (en g/km) 133
Capacité du réservoir (L) 55
Masse à vide (kg EU) 1 455

Technique[modifier | modifier le code]

La transmission intégrale "4Motion" dispose de cinq modes[11] :

  • Street (Ville)
  • Snow (Neige)
  • Asphalt (Route)
  • Offroad (Tout-terrain)
  • Offroad Individual (Individuel)

L'amortissement piloté dispose de plusieurs modes de conduite :

  • Confort
  • Normal
  • Sport
  • Eco
  • Individuel

Finitions[modifier | modifier le code]

La gamme s'articule autour de quatre finitions : (données constructeur 2018)

  • Base :
    • Alerte de perte de pression des pneus;
    • Bluetooth et USB compatible Apple;
    • Climatisation manuelle;
    • Jantes en acier 16" avec enjoliveurs;
    • Feux arrière rouge clair à LED;
    • Feux de jour en ligne à LED;
    • Pare-chocs peints dans la couleur de carrosserie;
    • Phares principaux halogènes;
    • Régulateur de vitesse adaptatif ACC;
    • Sellerie en tissu "Mercutio";
    • Système Audio & Infotainment Composition Colour avec écran couleur tactile 6,5";
    • Volant multifonction en cuir et pommeau de levier de vitesses en cuir;
    • Volant réglable en hauteur et en profondeur.
  • Lounge (Base +) :
    • Aide au stationnement avant/arrière;
    • Application décorative ‘Chêne noir’ pour tableau de bord;
    • Boîte de rangement sous le siège passager avant;
    • Climatisation automatique bizone;
    • Hill descent control (uniquement 4Motion);
    • Jantes en alliage léger 16" Chester;
    • Diffuseur arrière avec insert argent;
    • Éléments chromés (contour buses de ventilation, boutons vitres/rétroviseurs/allumage phares, levier de vitesse);
    • Pare-chocs avant avec sabot argent;
    • Pare-chocs arrière avec inserts chromés;
    • Projecteurs antibrouillard avant avec éclairage statique d’intersection;
    • Sellerie en tissu “Glance” Chêne noir/Céramique;
    • Sièges avant confort réglables en hauteur;
    • Système Audio & Infotainment ‘Composition Media’ avec écran tactile 8".
  • Carat (Lounge +) :
    • Applications décoratives ‘Gris Graphite’ pour tableau de bord;
    • Caméra de recul;
    • Détecteur d’angle mort "Blind Spot Detection";
    • Jantes en alliage léger 17" "Kulmbach";
    • Keyless Access : Système de verrouillage/déverrouillage sans clé et démarrage avec bouton start/stop;
    • Sellerie tissu/similicuir «Interface» noir Titane/Céramique;
    • Sièges avant Sport avec réglage lombaire;
    • Siège passager avant rabattable;
    • Système Navigation & Infotainment Discover Media avec navigation Europe de l’Ouest.
  • Carat Exclusive (Carat +) :
    • Jantes en alliage léger 18" "Grange Hill";
    • Sellerie en cuir "Vienna";
    • Hayon avec ouverture et fermeture électriques;
    • Sièges avant chauffants;
    • Toit ouvrant électrique panoramique coulissant/entrebâillant en verre.

Couleurs[modifier | modifier le code]

Le toit est disponible en trois couleurs :

  • Noir "Deep Black"
  • Blanc "Pure White"
  • Marron "Black Oak Brown"

La carrosserie peut recevoir onze teintes et les rétroviseurs sont proposés en quatre coloris.

Série spéciale[modifier | modifier le code]

Pour le lancement du T-Roc, Volkswagen lance une série spéciale "First Edition"[12]

  • First Edition :
    • Active Info Display (instrumentation digitale);
    • Barres de toit alu;
    • Car-Net;
    • Ciel de pavillon intérieur noir;
    • Étriers de frein rouge;
    • Feux de route automatiques;
    • Jantes en alliage 18 pouces;
    • Pédalier en aluminium;
    • Phares avant 100% LED;
    • Reconnaissance des panneaux de signalisation;
    • Réglages lombaires;
    • Système de navigation Discover Media;
    • Vitres arrière surteintées.

Séries limitées[modifier | modifier le code]

Lors du lancement en France du T-Roc, Volkswagen propose 4 séries limitées à 250 exemplaires du crossover, en pré-réservant le modèle en ligne.

  • T-Roc Innovation : peinture "Bleu Ravenna" et toit "Blanc Uni"
  • T-Roc Sport : peinture "White Silver Metallic" et toit "Noir Uni"
  • T-Roc Urban Energy : peinture "Orange Energy" et toit "Noir Uni"
  • T-Roc Urban Yellow : peinture "Jaune Curcuma" et toit "Noir Uni"

Concept-cars[modifier | modifier le code]

Concept T-Roc[modifier | modifier le code]

Le Concept T-Roc a été présenté au Salon international de l'automobile de Genève 2014. Il préfigure le nouveau design des SUV Volkswagen et l'arrivée sur le marché des crossovers compact du T-Roc[13].

T-Rocstar Concept[modifier | modifier le code]

Le 20 novembre 2017, au salon automobile de Guangzhou en Chine, Volkswagen présente le T-Rocstar Concept[14] qui préfigure la version sportive « T-Roc R » de son crossover.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Florent Ferrière, « Volkswagen T-Roc : un nouveau teaser en montre plus », Caradisiac,
  2. Patrick Garcia, « En direct de Genève 2014 - Volkswagen T-Roc, un concept pas si concept », Caradisiac,
  3. David Leclercq, « Volkswagen T-Roc 2018 : nouveau teaser », Le Moniteur automobile,
  4. Yves Maroselli, « VW T-Roc : la forme plutôt que le fond », Le Point,
  5. Jean-François Christiaens, « Volkswagen: Feu vert pour le T-ROC Cabriolet ! », sur https://www.vroom.be,
  6. Florent Ferrière, « Officiel : Volkswagen va lancer un T-Roc cabriolet », Caradisiac,
  7. Paul Pellerin, « Quel Volkswagen T-Roc choisir ? », Caradisiac,
  8. Bertrand Bellois, « Essai Volkswagen T-Roc 2.0 TDI : notre avis sur le T-Roc diesel », L'Argus,
  9. Audric Doche, « Volkswagen confirme le T-Roc R », Caradisiac,
  10. David Leclercq, « Volkswagen confirme le T-Roc R », Le Moniteur automobile,
  11. David Leclercq, « Volkswagen T-Roc 2018 : un crossover fort », Le Moniteur automobile,
  12. Julien Bertaux, « Volkswagen T-Roc (2017) : infos, photos, vidéo, prix et gamme », L'Argus,
  13. Patrick Garcia, « En direct de Genève 2014 - Volkswagen T-Roc, un concept pas si concept », Caradisiac,
  14. Julien Sarboraria, « Volkswagen T-Rocstar Concept : un avant-goût du T-Roc R », L'Argus,

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]