Lexus RX

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lexus RX
Lexus RX
2010 Lexus RX350

Marque Drapeau : Japon Lexus
Années de production 1998 -
Classe SUV
Moteur et transmission
Moteur(s) V6 essences
V6 hybrides
Poids et performances
Poids à vide 2140 kg
Chronologie des modèles
Précédent Aucun

Le Lexus RX est un SUV de la marque de luxe Lexus vendu depuis 1998 en Amérique du Nord. Ce modèle est en fait un Toyota Harrier, vendu au Japon, rebadgé. Ce véhicule est le fer de lance de l'expansion de la marque appartenant au géant Toyota, avec notamment sa version hybride qui a fait de lui le premier SUV hybride au monde. Dans la gamme américaine de Lexus, le RX ouvre la gamme des SUV, mais il est le seul représentant de cette catégorie en Europe.

NB: Les chiffres situés après le nom du modèle indiquent la cylindrée (sauf les versions hybrides), comme chez Infiniti, ou encore Mercedes.

RX 300 : Première génération (1998 - 2003)[modifier | modifier le code]

RX 1ère génération
Lexus RX
Lexus RX300

Marque Drapeau : Japon Lexus
Années de production 1998 - 2003
Classe SUV
Usine(s) d’assemblage Miyawaka, Kyūshū Drapeau du Japon Japon
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence :
- V6 3.0 L
Puissance maximale 201 ch (148 kW)
Couple maximal 283 Nm
Transmission Traction Avant ou Intégrale
Boîte de vitesses Automatique à 4 rapports
Poids et performances
Poids à vide 1 790 kg
Vitesse maximale 180 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 9,2 s
Consommation mixte 13 L/100 km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 5 portes, 5 places
Dimensions
Longueur 4 575 à 4 580 mm
Largeur 1 816 mm
Hauteur 1 669 mm
Empattement 2 616 à 2 619 mm
Volume du coffre 490 à 2 130 dm3
Chronologie des modèles
RX II Suivant

Le RX reprend le style général du prototype SLV présenté par Lexus lors du salon de Chicago en février 1997. Il sort en mars 1998 en Amérique du Nord après la présentation officielle lors à Los Angeles, puis il apparait en Europe à la fin de l'année 2000.

Motorisation[modifier | modifier le code]

Il existe avec un seul moteur essence :

  • RX 300 : V6 3.0 201 ch.

Il dispose d'une boîte automatique à quatre rapports en deux ou quatre roues motrices.

Galerie photos[modifier | modifier le code]

RX 300/330/350/400h : Deuxième génération (2003-2009)[modifier | modifier le code]

RX 2ème génération
Lexus RX
2008 Lexus RX350

Marque Drapeau : Japon Lexus
Années de production 2003 - 2009
Classe SUV
Usine(s) d’assemblage - Cambridge, Ontario Drapeau du Canada Canada
- Miyawaka, Kyūshū Drapeau du Japon Japon
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence :
- V6 3.0 L
- V6 3.3 L
- V6 3.5 L
Hybride :
- V6 3.3 L
Puissance maximale 204 à 276 ch
Couple maximal 288 à 348 Nm
Transmission Traction Avant ou Intégrale
Boîte de vitesses Automatique à 5 rapports
Poids et performances
Poids à vide 1 835 à 2 000 kg
Vitesse maximale 200 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 7,6 à 9 s
Consommation mixte 8,1 à 12,2 L/100 km
Émission de CO2 192 à 288 g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 5 portes, 5 places
Dimensions
Longueur 4 729 mm
Largeur 1 844 mm
Hauteur 1 679 mm
Empattement 2 715 mm
Volume du coffre 439 dm3
Chronologie des modèles
Précédent RX I RX III Suivant

La deuxième génération de RX est présentée officiellement lors du salon de Détroit en janvier 2003 pour être lancée deux mois plus tard en Amérique du Nord, puis en Europe, en Asie et au Moyen-Orient. Le RX grandit d'une quinzaine de centimètres en longueur, de deux en largeur et d'un petit centimètre en hauteur. En 2005, une version hybride basée sur le système Hybrid Synergy Drive est apparue, faisant de lui, avec son jumeau le Toyota Harrier, le premier SUV hybride du monde.

RX 400h[modifier | modifier le code]

RX 400h

La version hybride du RX est lancée en mars 2005 et devient la première Lexus à bénéficier d'une telle technologie. Cette version reprend le V6 3.3 L du RX américain qui développe 272 ch sur celle-ci, et le système Hybrid Synergy Drive.

Le démarrage du véhicule s'effectue grâce aux moteurs électriques et ce jusqu'à environ 50 km/h, à condition d'avoir le pied léger. Quand la demande de puissance augmente, le moteur à essence assure l'essentiel de la motricité, les moteurs électriques l'épaulant sporadiquement en cas de besoin. Ses batteries se rechargent automatiquement par l'intermédiaire du moteur et du récupérant l'énergie lors du freinage. Ainsi, le véhicule parvient à émettre moins de 200 grammes de CO2 au km malgré une puissance et un poids élevé. Sa consommation d'essence avoisine les 9 litres au cent, ce qui en fait le véhicule le moins gourmand de sa catégorie.

- En septembre 2013 le RX400h fait l'objet d'un rappel constructeur concernant les soudures du transistor du module de puissance de l’inverseur du système hybride pouvaient se dégrader prématurément.

- Sur ces voitures, Toyota a expliqué qu'il allait remplacer gratuitement "le module de puissance de l'inverseur (courant continu/courant alternatif) du système hybride". "Une dégradation des soudures des transistors du module de puissance de l'inverseur pourrait faire passer le véhicule en mode de sécurité, limitant la puissance disponible pour la conduite", a expliqué le groupe dans un communiqué. "Dans de rares cas le fusible du circuit d'alimentation pourrait être rendu inopérant, mettant hors service le système hybride", a-t-il ajouté.

Motorisations[modifier | modifier le code]

Amérique du Nord[modifier | modifier le code]

Le RX est disponible avec trois moteurs :

  • RX 330 : V6 3.3 230 ch. (2003 - 2007).
  • RX 350 : V6 3.5 276 ch. (2007 - 2009).
  • RX 400h : V6 3.3 Hybrid 272 ch. (2005 - 2009).

Ces moteurs sont disponibles avec une boîte automatique à cinq rapports en deux ou quatre roues motrices.

Europe[modifier | modifier le code]

Le RX est aussi disponible avec trois moteurs :

  • RX 300 : V6 3.0 204 ch. (2003 - 2007).
  • RX 350 : V6 3.5 276 ch. (2007 - 2009).
  • RX 400h : V6 3.3 Hybride 272 ch en puissance combinée (2005 - 2009).

Ces moteurs sont disponibles avec une boîte automatique à cinq rapports mais seulement couplés à une transmission intégrale. Le RX 400h utilise une boîte CVT à variation continue et sa transmission est à quatre roues motrice non permanentes.(E-Four)

Galerie photos[modifier | modifier le code]

RX 350/450h : Troisième génération (depuis 2009)[modifier | modifier le code]

RX 3ème génération
Lexus RX
2010 Lexus RX350

Marque Drapeau : Japon Lexus
Années de production 2009 -
Classe SUV
Usine(s) d’assemblage - Cambridge, Ontario Drapeau du Canada Canada
- Miyawaka, Kyūshū Drapeau du Japon Japon
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence :
- V6 3.5 L
Hybride :
- V6 3.5 L
Puissance maximale 275 à 299 ch (205 à 221 kW)
Transmission Traction Avant ou Intégrale
Boîte de vitesses Automatique à 6 rapports
CVT à 6 rapports
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 5 portes, 5 places
Dimensions
Longueur 4 770 mm
Largeur 1 885 mm
Hauteur 1 689 mm
Empattement 2 741 mm
Chronologie des modèles
Précédent RX II
Toyota Harrier II (Japon)

Présentée pour la première fois au salon de Los Angeles à l'automne 2008, la troisième génération du SUV RX reprend la ligne générale de l'ancien et garde son gabarit. Il est commercialisé depuis février 2009 en Amérique du Nord et a débarqué en Europe au printemps suivant. Au Japon, le RX, lancé dès le mois de décembre 2008, est pour la première fois diffusé sous la marque Lexus. Il était auparavant toujours associé au nom Toyota et s'appelait alors Toyota Harrier ; il reste d'ailleurs au Japon toujours également vendu sous cet appellation, dans des finitions moins luxueuses que les versions vendue sous le label Lexus.

RX 450h[modifier | modifier le code]

RX 450h

La seconde génération du RX hybride a été lancée en même temps que la version 100% essence. Cette version reprend le V6 3,5 lites du RX 350 qui développe 249 ch sur la version hybride. Il s'agissait du seul SUV hybride vendu en Europe jusqu'à l'apparition en 2010 du Porsche Cayenne Hybrid.

Le démarrage du véhicule s'effectue grâce aux moteurs électriques et ce jusqu'à environ 50 km/h, à condition d'avoir le pied léger. Quand la demande de puissance augmente, le moteur à essence assure l'essentiel de la motricité, les moteurs électriques l'épaulant sporadiquement en cas de besoin. Ses batteries se rechargent automatiquement récupérant l'énergie lors du freinage. Ainsi, le véhicule parvient à émettre environ 150 grammes de CO2 au km malgré une puissance et un poids élevé en hausse par rapport au RX 400h. Sa consommation d'essence avoisine les 8 litres au 100 km en mode mixte, ce qui en fait le véhicule le moins gourmand de sa catégorie.

Une édition spéciale a été introduite en 2011 appelée "Shadow Line" elle était vendue en configuration hybride et 4X4 exclusivement, en quatre couleurs du blanc au noir elle est équipée de jantes alliages 19" en finition Dark Grey, des phares avant peints noirs, d'une calandre gris titane, et de sous-boucliers couleur aluminium à l'avant et à l'arrière.

Motorisations[modifier | modifier le code]

Le RX dispose de deux moteurs :

  • RX 350 : V6 3.5 275 ch.
  • RX 450h : V6 3.5 246 ch + moteurs électriques soit 299 ch.

La version moteur à essence est disponible avec une boîte automatique à six rapports, tandis que la version hybride reçoit une boîte CVT à variation continue, dotée d'un mode sport six vitesses.

Galerie photos[modifier | modifier le code]

Ventes aux États-Unis[1][modifier | modifier le code]

 Année   Ventes   Diff. 
1998[2] 42 191
1999[3] 73 498 +74,2 %
2000 89 864 +22,3 %
2001 77 426 -13,8 %
2002 72 963 -5,8 %
2003 92 366 +26,6 %
2004 106 531 +15,3 %
2005 108 775 +2,1 %
2006 108 348 -0,4 %
2007 103 340 -4,6 %
2008 84 181 -18,5 %
2009[4] 93 379 +10,9 %
2010[5] 95 790 +2,6 %
2011[6] 82 595 -13,8 %
Total 1 231 247

Le RX est la plus vendue des Lexus aux États-Unis.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) [1]
  2. (en) Ventes de Lexus aux États-Unis en 1998, theautochannel.com
  3. (en) Ventes de Lexus aux États-Unis en 1999, theautochannel.com
  4. (en) Ventes du groupe Toyota aux États-Unis en 2009, theautochannel.com
  5. (en) Ventes du groupe Toyota aux États-Unis en 2010, prnewswire.com
  6. (en) Ventes du groupe Toyota aux États-Unis en 2011, theautochannel.com

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]