Peyrelongue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Peyrelongue.

Peyrelongue est une ancienne commune française du département des Pyrénées-Atlantiques. En 1843, la commune fusionne avec Abos pour former la nouvelle commune de Peyrelongue-Abos.

Géographie[modifier | modifier le code]

Peyrelongue est un village du Vic-Bilh, situé au nord-est du département et de Pau.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le toponyme Peyrelongue est mentionné au XIe siècle[1] (Pierre de Marca[2]), et apparaît sous les formes Peyralonca en Vic-Bilh et Peyrelonque (respectivement 1544[1] et 1548[1], réformation de Béarn[3]).

Histoire[modifier | modifier le code]

Paul Raymond[1] note que Peyrelongue était membre de la commanderie de l'Ordre de Saint-Jean de Jérusalem de Caubin et Morlaàs. En 1385, on comptait à Peyrelongue treize feux. La paroisse dépendait du bailliage de Lembeye.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution de la population
1793 1800 1806 1821
233 201 261 279
(Sources : projet Cassini de l'EHESS[4].)

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Patrimoine civil[modifier | modifier le code]

Des vestiges d'un ensemble fortifié des XIe et XIIe siècles[5] témoignent du passé ancien de la commune.

La demeure dite maison Billières[6] date de la fin du XVIe siècle.

Le château[7] de Peyrelongue date, semble-t-il, du XVIIIe siècle.

La commune présente un ensemble de demeures et de fermes[8] dont la construction s'est étalée du XVIIe au XIXe siècle.

Patrimoine religieux[modifier | modifier le code]

L'église de Chevaliers de Malte Saint-Martin[9], fut partiellement reconstruite au milieu du XVIIIe siècle. On y trouve du mobilier[10] inscrit à l'Inventaire général du patrimoine culturel.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]