Bretagne (Pyrénées-Atlantiques)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bretagne.
Bretagne
Image illustrative de l'article Bretagne (Pyrénées-Atlantiques)
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Pyrénées-Atlantiques
Arrondissement Pau
Canton Morlaàs
Commune Saint-Laurent-Bretagne
Statut Ancienne commune
Code postal 64160
Géographie
Coordonnées 43° 23′ 16″ nord, 0° 13′ 26″ ouest
Historique
Date de fusion 1842
Commune(s) d’intégration Saint-Laurent-Bretagne
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Pyrénées-Atlantiques

Voir sur la carte administrative des Pyrénées-Atlantiques
City locator 15.svg
Bretagne

Géolocalisation sur la carte : Pyrénées-Atlantiques

Voir sur la carte topographique des Pyrénées-Atlantiques
City locator 15.svg
Bretagne

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Bretagne

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Bretagne

Bretagne est une ancienne commune française du département des Pyrénées-Atlantiques. En 1842, la commune fusionne avec Saint-Laurent pour former la nouvelle commune de Saint-Laurent-Bretagne.

Géographie[modifier | modifier le code]

Bretagne est situé à quinze kilomètres au nord-est de Pau.

Elle est longée à l’ouest par le Gabas[1] et à l’est par son affluent l’arriou de Lheus ou Labésiau[2].

Elle est traversée au sud par la route départementale 943.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le toponyme Bretagne apparaît sous les formes Bretanhe (1385[3], censier de Béarn[4]) et Bretaigne (1700[3], dénombrement de Bretagne[5]). Elle est présente sur la carte de Cassini.

Son nom béarnais est Bretanha.

Histoire[modifier | modifier le code]

Paul Raymond[3] note qu'en 1385, Bretagne comptait six feux. Saint-Laurent, Gabaston et Bretagne ne formaient alors qu'une seule paroisse, qui dépendait du bailliage de Pau. Il y avait une abbaye laïque[6] à Bretagne, recensée en 1674. La commune faisait partie de l'archidiaconé de Vic-Bilh, qui dépendait de l'évêché de Lescar et dont Lembeye était le chef-lieu[3].

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution de la population
1793 1800 1806 1821 1831 1836
157 123 - 159 176 193
(Sources : projet Cassini de l'EHESS[7].)

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Patrimoine religieux[modifier | modifier le code]

L'église Saint-Pierre[8] date du XIXe siècle. Elle recèle du mobilier[9] (XVIIe siècle), inscrit à l'Inventaire général du patrimoine culturel.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]