Boueilho

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Boueilho.

Boueilho est une ancienne commune française du département des Pyrénées-Atlantiques. En 1843[1], la commune fusionne avec Boueilh et Lasque pour former la nouvelle commune de Boueilh-Boueilho-Lasque.

Géographie[modifier | modifier le code]

Boueilho est situé au nord du département, au sud-ouest de Garlin.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le toponyme Boueilho apparaît sous les formes Boilho et Boeilho (respectivement 1538[1] et 1673[1], réformation de Béarn[2]), Boeilho (1793[3] ou an II) et Boielho (1801[3], Bulletin des Lois).

Du latin bovillum qui signifie domaine à bœufs[4].

Histoire[modifier | modifier le code]

Paul Raymond[1] note que Boueilho dépendait du Tursan et de la subdélégation de Saint-Sever.

La commune a été formée en 1843[1] par la réunion des villages de Boueilho et Lasque à Boueilh. Cependant cette union est pour le moins particulière : chaque village ayant gardé longtemps une sorte d’indépendance et des fonctionnements distincts. Chacun possède son église où la messe dominicale est célébrée à tour de rôle.

Le village ne fut rattaché véritablement au Béarn que de 1240 à 1452, date à partir de laquelle il fut annexé au royaume de France. Pointe avancée vers la Chalosse, les échanges se font indifféremment vers les Landes ou le Béarn.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution de la population
1793 1800 1806 1821 1831 1836
211 180 - 222 199 239
(Sources : projet Cassini de l'EHESS[3])

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Patrimoine civil[modifier | modifier le code]

L'ensemble fortifié[5] de Boueilho-Castéra pourrait être un ancien camp préhistorique.

Patrimoine religieux[modifier | modifier le code]

L'église Saint-Jean[6] pourrait tirer ses origines du haut Moyen Âge. On y trouve des objets et du mobilier[7] inscrits à l'Inventaire général du patrimoine culturel.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e Paul Raymond, Dictionnaire topographique Béarn-Pays basque
  2. Réformation de Béarn, collection manuscrite du XVIe au XVIIIe siècle, Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques.
  3. a, b et c Fiche de Boueilho sur le site du projet Cassini de l'EHESS
  4. Ernest Nègre, Toponymie générale de la France, Tome 3, page 1859 Lire en ligne
  5. « La Castéra », notice no IA00026197, base Mérimée, ministère français de la Culture
  6. « L'église Saint-Jean », notice no IA00026201, base Mérimée, ministère français de la Culture
  7. « Le mobilier de l'église Saint-Jean », notice no IM64001623, base Palissy, ministère français de la Culture, Notice no IM64001622, Notice no IM64001621, Notice no IM64001620, Notice no IM64001619, Notice no IM64001618

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]