Saint-Laurent (Pyrénées-Atlantiques)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Laurent.

Saint-Laurent est une ancienne commune française du département des Pyrénées-Atlantiques. En 1842, la commune fusionne avec Bretagne pour former la nouvelle commune de Saint-Laurent-Bretagne.

Géographie[modifier | modifier le code]

Saint-Laurent est situé à quinze kilomètres au nord-est de Pau.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le toponyme Saint-Laurent apparaît sous les formes Sent-Laurents (XIIIe siècle[1], fors de Béarn[2]), Sent-Laurens (1538[1], réformation de Béarn[3]) et Saint-Laurent-Bretagne depuis le 16 octobre 1842[1], lors de la réunion avec Bretagne.

Son nom béarnais est Sent-Laurenç.

Histoire[modifier | modifier le code]

Paul Raymond[1] note qu'en 1385, Saint-Laurent comptait sept feux. Saint-Laurent, Gabaston et Bretagne ne formaient alors qu'une seule paroisse, qui dépendait du bailliage de Pau. Il y avait une abbaye laïque[4] à Bretagne, recensée en 1674. La commune faisait partie de l'archidiaconé de Vic-Bilh, qui dépendait de l'évêché de Lescar et dont Lembeye était le chef-lieu[1].

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution de la population
1793 1800 1806 1821 1831 1836
315 222 - 258 324 341
(Sources : projet Cassini de l'EHESS[5].)

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

La fête communale de Saint-Laurent est célébrée le 2e dimanche d'août.

Patrimoine civil[modifier | modifier le code]

La commune présente un ensemble de demeures et de fermes[6] des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles.

Patrimoine religieux[modifier | modifier le code]

L'église Saint-Laurent[7] fut restaurée plusieurs fois au cours du XIXe siècle, et remaniée en 1935. Elle recèle du mobilier[8] inscrit à l'Inventaire général du patrimoine culturel.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e Paul Raymond, Dictionnaire topographique du département des Basses-Pyrénées, Paris, Imprimerie Impériale, , 208 p. (notice BnF no FRBNF31182570, lire en ligne).
  2. Fors de Béarn, manuscrit du XIVe siècle, Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques.
  3. Réformation de Béarn, collection manuscrite du XVIe au XVIIIe siècle, Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques.
  4. « L'abbaye laïque », notice no IA00027522, base Mérimée, ministère français de la Culture
  5. Fiche de Saint-Laurent sur le site du projet Cassini de l'EHESS
  6. « Les maisons et fermes anciennes », notice no IA00027059, base Mérimée, ministère français de la Culture, Notice no IA00027058
  7. « L'église Saint-Laurent », notice no IA00027056, base Mérimée, ministère français de la Culture
  8. « Le mobilier de l'église Saint-Laurent », notice no IM64000714, base Palissy, ministère français de la Culture, Notice no IM64000713, Notice no IM64000712, Notice no IM64000711, Notice no IM64000710, Notice no IM64000709, Notice no IM64000708

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]