Taron (Pyrénées-Atlantiques)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Taron.

Taron est une ancienne commune française du département des Pyrénées-Atlantiques. Entre 1790 et 1794, Taron absorbe Viellenave, qu'elle recède entre 1795 et 1800. En 1822, la commune fusionne avec Sadirac et Viellenave pour former la nouvelle commune de Taron-Sadirac-Viellenave.

Géographie[modifier | modifier le code]

Taron est situé à l'extrême nord-est du département et au sud de Garlin.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le toponyme Taron apparaît sous les formes Tarusates (commentaires de César)[1], Taroo (1385[1], censier de Béarn[2]) et Taro (1538[1], réformation de Béarn[3]).

Histoire[modifier | modifier le code]

Paul Raymond[1] note qu'en 1385, Taron dépendait du bailliage de Lembeye et comptait quatorze feux. Il indique également qu'autour de Taron, on peut retrouver la trace de quelques tumulus et qu'au centre du village et sous l'église se trouvent des mosaïques romaines.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution de la population
1793 1800 1806 1821
360322-400
(Sources : projet Cassini de l'EHESS[4].)

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Patrimoine civil[modifier | modifier le code]

À Taron, un fossé témoigne de la présence d'une fortification[5] au haut Moyen Âge.

La commune présente un ensemble de maisons et de fermes[6] dont la construction s'étale du XVIe au XIXe siècles. Le presbytère[7] date, quant à lui, de 1735.

Patrimoine religieux[modifier | modifier le code]

L'église de l'Assomption-de la-Bienheureuse-Vierge-Marie[8]) édifiée sur les restes d'une construction gallo-romaine, qui présente des vestiges datant des Xe et XIe siècles. Une mosaïque, datée du Ve siècle représentant un panier, un poisson et un arbre fruitier, a été trouvée lors de fouilles d'une villa antique[9], transformée au Moyen Âge en cimetière. L'église recèle du mobilier[10] inscrit à l'Inventaire général du patrimoine culturel.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Paul Raymond, Dictionnaire topographique Béarn-Pays basque
  2. Censier de Béarn, Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques, manuscrit de 1385.
  3. Réformation de Béarn, Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques, coll. « manuscrits du XVIe au XVIIIe siècle ».
  4. Fiche de Taron sur le site du projet Cassini de l'EHESS
  5. « L'ensemble fortifié », notice no IA00027498, base Mérimée, ministère français de la Culture
  6. « Les maisons et fermes anciennes », notice no IA00027471, base Mérimée, ministère français de la Culture, Notice no IA00026403, Notice no IA00026400, Notice no IA00026399, Notice no IA00026395, Notice no IA00026394, Notice no IA00026393, Notice no IA00026392, Notice no IA00026391
  7. « Le presbytère », notice no IA00026389, base Mérimée, ministère français de la Culture
  8. « L'église de L'Assomption-de la-Bienheureuse-Vierge-Marie », notice no PA00084533, base Mérimée, ministère français de la Culture, Notice no IA00026390
  9. « La maison antique », notice no IA00058022, base Mérimée, ministère français de la Culture
  10. « Le mobilier de l'église de l'Assomption-de la-Bienheureuse-Vierge-Marie », notice no IM64001889, base Palissy, ministère français de la Culture, Notice no IM64001888, Notice no IM64001887, Notice no IM64001886, Notice no IM64001885, Notice no IM64001884, Notice no IM64001883, Notice no IM64001882, Notice no IM64001881, Notice no IM64001880, Notice no IM64001879, Notice no IM64001878, Notice no IM64001877, Notice no IM64001876, Notice no IM64001875, Notice no IM64001874, Notice no IM64001873, Notice no IM64001872, Notice no IM64001871, Notice no IM64001870, Notice no IM64001869, Notice no IM64001868, Notice no IM64001867, Notice no IM64001866, Notice no IM64001865, Notice no IM64001864, Notice no IM64001863, Notice no IM64001862, Notice no IM64001861, Notice no IM64001860, Notice no IM64001859

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]