Viellenave

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Viellenave.
Viellenave
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Géographie
Pays
Région
Département français
Fonctionnement
Statut
Identifiants
INSEE
InconnuVoir et modifier les données sur Wikidata

Viellenave est une ancienne commune française du département des Pyrénées-Atlantiques. Entre 1790 et 1794, Taron absorbe Viellenave, qu'elle recède entre 1795 et 1800. En 1822, Viellenave fusionne avec Sadirac et Taron pour former la nouvelle commune de Taron-Sadirac-Viellenave.

Géographie[modifier | modifier le code]

Viellenave est situé à l'extrême nord-est du département et au sud de Garlin.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le toponyme Viellenave apparaît sous les formes Vielenave de Sediragues (1402[1], censier de Béarn[2]) et Vilanaba (1542[1], réformation de Béarn[3]).

Histoire[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution de la population
1800 1806 1821
77-93
(Sources : projet Cassini de l'EHESS[4].)

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Patrimoine civil[modifier | modifier le code]

La commune présente un ensemble de maisons et de fermes[5] dont la construction s'étale du XVIe au XIXe siècles.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Paul Raymond, Dictionnaire topographique Béarn-Pays basque
  2. Censier de Béarn, Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques, manuscrit de 1385.
  3. Réformation de Béarn, Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques, coll. « manuscrits du XVIe au XVIIIe siècle ».
  4. Fiche de Viellenave sur le site du projet Cassini de l'EHESS
  5. « Les maisons et fermes anciennes », notice no IA00026401, base Mérimée, ministère français de la Culture, Notice no IA00026388, Notice no IA00026387

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]