John Hurt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hurt.
John Hurt
Description de cette image, également commentée ci-après
John Hurt au Tribeca Film Festival (2009).
Nom de naissance John Vincent Hurt
Naissance
Chesterfield (Angleterre, Royaume-Uni)
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Britannique
Décès (à 77 ans)
Cromer (Angleterre, Royaume-Uni)
Profession Acteur
Films notables Midnight Express
Elephant Man
1984
Harry Potter
V pour Vendetta
Séries notables Doctor Who

John Hurt est un acteur britannique né le à Chesterfield (Derbyshire) et mort le à Cromer (Norfolk) au Royaume-Uni.

Biographie[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (janvier 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

John Hurt est le fils du vicaire anglican Arnold Herbert Hurt et de Phyllis Massey, ingénieur et comédienne amateur.

Cantonné au début de sa carrière aux seconds rôles (Max dans Midnight Express ou G.W. Kane dans Alien, le huitième passager), il accède à la célébrité en incarnant John Merrick dans le film Elephant Man, qui lui vaut une nomination à l'Oscar du meilleur acteur en 1981 et le BAFTA Award du meilleur acteur dans un rôle principal, et à la télévision celui de Caligula dans la série Moi Claude empereur.

Il a été également le conteur d'histoire dans la série Monstres et Merveilles qui est adaptée de légendes celtiques, russes ou encore allemande, en 1987.

Il incarne notamment Billy Irvine dans La Porte du paradis (Heaven's Gate), Winston Smith dans 1984, le dictateur Adam Sutler dans V pour Vendetta et Monsieur Ollivander dans Harry Potter à l'École des Sorciers, rôle qu'il reprendra en 2010 dans Harry Potter et les Reliques de la Mort.

En 2013, pour les 50 ans de la célèbre série télévisée britannique de science-fiction, Doctor Who, John Hurt joue une incarnation du Docteur surnommé The War Doctor (le « Docteur de la Guerre »).

John Hurt a été anobli par la reine d'Angleterre en fin d'année 2014.

Il annonce, le 16 juin 2015, qu'il est atteint d'un cancer du pancréas. Il meurt le à Cromer, trois jours après son 77e anniversaire[1].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Années 1960[modifier | modifier le code]

Années 1970[modifier | modifier le code]

Années 1980[modifier | modifier le code]

Années 1990[modifier | modifier le code]

Années 2000[modifier | modifier le code]

Années 2010[modifier | modifier le code]

John Hurt en 2015.

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

En France, plusieurs comédiens ont doublé John Hurt. Parmi les plus réguliers, il y a eu Bernard Tiphaine et Jean-Pierre Leroux qui l'ont doublé à six reprises chacun. Il y eut également Vincent Grass[3] et Georges Claisse qui l'ont doublé à trois reprises chacun.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Mort du comédien John Hurt », sur lapresse.ca,
  2. (en) « That Good Night », sur IMDb (consulté le 11 décembre 2017).
  3. a, b, c, d et e « Comédiens ayant doublé John Hurt en France » sur RS Doublage, consulté le 22 juin 2014
  4. « Fiche du doublage français du film Hercule (2014) » sur AlloDoublage, consulté le 2 septembre 2014.
  5. « Fiche du doublage français du film Only Lovers Left Alive » sur Alterego75.fr, consulté le 19 mars 2014

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]