1963

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Icône de redirection Cette page concerne l'année 1963 (MCMLXIII en chiffres romains) du calendrier grégorien. Pour les autres significations, voir 1963 (Chronologie de Dada et du surréalisme).

Événements[modifier | modifier le code]

Événements internationaux[modifier | modifier le code]

Afrique[modifier | modifier le code]

Amérique[modifier | modifier le code]

Articles détaillés : 1963 au Canada et 1963 aux États-Unis.
Arturo Umberto Illia investi Président de l'Argentine le 12 octobre. À ses côtés (extrême droite), Juan Carlos Onganía, le général qui le destituera trois ans plus tard et dirigera la prétendue « Révolution argentine ».
  • Brésil : révolte de sous-officiers à Brasilia parce que la Cour suprême leur interdisait d’avoir un siège de député. Les officiers viennent à bout de la révolte, mais João Goulart refuse de la condamner.

Asie[modifier | modifier le code]

  • Indonésie : le déclin économique se poursuit. L’armée et les communistes (PKI) devenant plus puissants, la tension augmente entre les deux groupes. Fondation d’une société nationale, la Pertamina, pour assumer le circuit intérieur des produits pétroliers.

Proche-Orient[modifier | modifier le code]

Révolution blanche : le Shah distribuant des titres de propriété.

Europe[modifier | modifier le code]


  • Les communistes tchécoslovaques au pouvoir sont contraints d’entreprendre la déstalinisation du pays en raison de graves difficultés économiques. Les victimes des purges de 1952 sont réhabilitées et Mgr Josef Beran, archevêque de Prague, est libéré.

Chronologies thématiques[modifier | modifier le code]

Arts et culture[modifier | modifier le code]

Religion[modifier | modifier le code]

  • 11 avril : encyclique Pacem in Terris de Jean XXIII, première encyclique adressée 'à tous les hommes de bonne volonté' : l'encyclique condamne la notion de guerre juste et insiste: la paix n'est pas possible sans justice sociale parmi les hommes.
  • 22 juin : élection du pape Paul VI (Gian Battista Montini) (fin en 1978). Il représente la tendance médiane du concile Vatican II. Il accepte les innovations, mais entend aussi conserver les bases qui ont assuré la pérennité du catholicisme.

Naissances en 1963[modifier | modifier le code]

Voir la catégorie : Naissance en 1963.

Décès en 1963[modifier | modifier le code]

Funérailles de John F. Kennedy
Voir la catégorie : Décès en 1963.

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]