1996 en jeu vidéo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Chronologies
Années :
1993 1994 1995  1996  1997 1998 1999
Décennies :
1960 1970 1980  1990  2000 2010 2020
Années du thème Jeu vidéo
Années :
1993 1994 1995  1996  1997 1998 1999

Décennies :

1960 1970 1980 1990 2000 2010 2020
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Astronautique Astronomie Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Échecs Économie Fantasy Football Informatique Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision TerrorismeThéâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

La page 1996 en jeu vidéo récapitule les évènements importants qui se sont produits au cours de l'année 1996 dans le domaine du jeu vidéo.

Sorties de consoles[modifier | modifier le code]

23 juin : sortie de la Nintendo 64[modifier | modifier le code]

Nintendo lance sur le marché la Nintendo 64, le au Japon et le en Amérique du Nord.

Événements[modifier | modifier le code]

  • Création de Touhou Project.
  • Création en France du site internet MO5.com, qui deviendra en 2003 une association œuvrant à la préservation du jeu vidéo et de l’informatique[1].
  • Création de la société française Focus Home Interactive.
  • Acquisition de Condor qui conçut Diablo par Blizzard Entertainment, et devint la branche Blizzard North (jusqu'à sa fusion avec le siège central/disparition complète en 2005).
  • Fin de production du Virtual Boy.

Principales sorties de jeux[modifier | modifier le code]

Meilleures ventes[modifier | modifier le code]

Vente de jeux sur console au Japon[3][modifier | modifier le code]

Classement Titre Support Nombre d'unités
1 Pokémon Vert, Rouge et Bleu Game Boy 1 663 861
2 Tekken 2 PlayStation 1 079 585
3 Super Mario RPG Super Nintendo 995 898
4 Resident Evil PlayStation 942 987
5 Derby Stallion 96 Super Nintendo 903 200
6 Super Mario 64 Nintendo 64 890 749
7 Dragon Quest III Remake Super Nintendo 719 886
8 Arc the Lad II PlayStation 672 420
9 Tobal no 1 PlayStation 657 816
10 Dragon Quest VI : Le Royaume des songes Super Nintendo 599 335

Récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Frédéric Sanchez et David Taddei, L'Histoire des jeux vidéo en France, Vol. 2 : Du micro au PC : 1996, , p. 82-89.
  2. (en) Alexa Ray Corriea, « Why 1996 Was the Best Year in Gaming - Tomb Raider and Crash Bandicoot and Diablo, oh my! », sur GameSpot, (consulté le 31 janvier 2021).
  3. The Magic Box - 1996 Top 30 Best Selling Japanese Console Games