Richard Harris (acteur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Richard Harris.
Richard Harris
Description de cette image, également commentée ci-après
Richard Harris en 1985.
Nom de naissance Richard St. John Harris
Surnom Richard Harris
Naissance
Limerick, (Munster),
Drapeau de l'Irlande Irlande
Nationalité Drapeau : Irlande Irlandaise
Drapeau : Royaume-Uni Britannique
Décès (à 72 ans)
Fitzrovia, (Angleterre), Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Profession Acteur
Chanteur
Compositeur
Réalisateur
Films notables Les Révoltés du Bounty
Le Prix d'un homme
Le Désert rouge
Un homme nommé cheval
Cromwell

Richard Harris, de son vrai nom Richard St. John Harris [ˈɹɪt͡ʃəd ˈhæɹɪs][1], né le à Limerick, au Munster en (Irlande), et mort le à Fitzrovia, en Angleterre, au (Royaume-Uni), est un acteur, chanteur, compositeur et réalisateur irlando-britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Richard Harris est apparu dans Les Révoltés du Bounty (1962), Le Désert rouge (1964) sous la direction d'Antonioni au côté de Monica Vitti, Les Héros de Télémark (1965), Camelot (1967), Un homme nommé Cheval (1970) ; il joue également dans Orca et, à la fin de sa carrière, dans les deux premiers Harry Potter dans le rôle d'Albus Dumbledore. L'acteur meurt (de la maladie de Hodgkin) quelques semaines après la fin du tournage du deuxième volet de la saga[2].

Parmi ses autres rôles marquants, on le retrouve dans Impitoyable dans le rôle d'un chasseur de primes anglais dont la scène la plus mémorable reste celle de son tabassage par le shérif sadique joué par Gene Hackman. Il a interprété le rôle d'Abraham dans un télé-film et de Marc Aurèle dans le film Gladiator de Ridley Scott.

Connu en tant que play-boy et buveur, il faisait partie d'une génération turbulente d'acteurs irlandais et britanniques avec Albert Finney, Richard Burton et Peter O'Toole.

Richard Harris a publié plusieurs albums de chansons dans les années 1960 et 1970. Le plus célèbre reste A Tramp Shining (en) en 1968, composé, arrangé et produit par Jimmy Webb. Il contient la chanson MacArthur Park.

Famille[modifier | modifier le code]

Il est le père du réalisateur Damian Harris et des acteurs Jared Harris et Jamie Harris, qu'il a eus avec l'actrice galloise Elizabeth Rees-Williams (en).

Filmographie (acteur)[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Filmographie (réalisateur)[modifier | modifier le code]

Nominations/Récompenses[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

En France, Richard Harris fut régulièrement doublé par William Sabatier puis par Marc Cassot.

Au Québec, Harris n'avait pas de voix spécifique.

Bibliographie[modifier | modifier le code]


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Prononciation en anglais irlandais retranscrite selon la norme API.
  2. La désignation d'un successeur s'avère être un casse-tête pour le réalisateur. Plusieurs acteurs sont envisagés : Ian McKellen, Christopher Lee et Michael Gambon, ce dernier obtenant finalement le rôle.
  3. a b c et d « Comédiens ayant doublé Richard Harris au Québec » sur Doublage.qc.ca, consulté le 28 décembre 2014.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :