Tim Curry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Tim Curry
Description de cette image, également commentée ci-après
Tim Curry en février 2005 à New York.
Nom de naissance Timothy James Curry
Surnom Tim Curry
Naissance (77 ans)
Grappenhall, Cheshire (Angleterre), Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Nationalité Britannique
Américaine
Profession Acteur
Chanteur
Films notables Filmographie de Tim Curry

Timothy Curry, dit Tim Curry, est un acteur et chanteur britannico-américain, né le à Grappenhall (Cheshire, Angleterre).

Il est principalement connu pour son rôle du travesti Frank-N-Furter qu'il tient en 1975 dans l'adaptation cinématographique de la pièce de théâtre britannique The Rocky Horror Show ainsi que pour son interprétation en 1990 du clown Pennywise dans l'adaptation en mini-série du roman horrifique américain It de Stephen King.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Timothy James Curry naît le à Grappenhall, dans la banlieue de Warrington, dans le Cheshire, en Angleterre.

Enfance et débuts[modifier | modifier le code]

Les parents de Tim Curry se sont rencontrés à Malte durant la Seconde Guerre mondiale pour ensuite se marier en Égypte. James 'Jim' est aumônier de la Royal Navy, issu d'une famille de bâtisseurs de Durham, et Patricia est secrétaire d'administration scolaire, issue d'une famille de marins. Judith 'Judy', leur première enfant, naît en Égypte et après un détour en Afrique du Sud, Tim naît à Grappenhall, un village en périphérie de Warrington, dans le Cheschire. Il est âgé de 6 mois lorsque la famille déménage à Hong Kong. Malheureusement, son père subit un AVC, et ils retournent s'installer au Royaume-Uni, à Plymouth, dans le Devon, avec son grand-père maternel. Après la mort de James Curry, des suites d'une pneumonie, en 1958, alors que Tim a douze ans, la famille déménage dans le sud de Londres et Tim obtient une bourse d'études pour entrer à la Kingswood School de Bath dans le Somerset. Il y étudia les arts dramatiques, joua dans les pièces de l'école, et y rencontra Jonathan Lynn, qui le dirige en 1985 dans Cluedo (Clue)[1].

Son cursus à Kingswood terminé, il prend une année sabbatique pour voyager en Europe avec un camarade de classe et ami, Richard Cork, futur critique d'art, avant d'étudier à l'Université de Birmingham entre 1965 et 1968. Il était, selon Tim lui-même, peu présent en cours, préférant participer aux activités extra-scolaires ; ses professeurs ayant même tenté de le dissuader de passer les examens finaux[1].

Au début des années 1970, il se mêle au milieu théâtral londonien. Ian McKellen dit de lui : « Il venait à des fêtes que je donnais à Noël et c'était toujours le petit garçon dans le coin légèrement tendu à l'idée d'ouvrir la bouche. Il était très timide et réservé mais peut-être aussi ému par la compagnie[1] ».

Carrière[modifier | modifier le code]

Sa première apparition télévisée se fait en 1968, à 22 ans, dans le troisième et dernier épisode d'une série intitulée Television Theatre From... où il interprète un garçon de café. D'ailleurs, il y est crédité sous le nom de James Curry, et c’est l'unique fois puisqu'il prend ensuite celui de Tim Curry. Le format de l'épisode est d'une trentaine de minutes et le rendu est en noir et blanc, puisque tous les émetteurs de la BBC ne peuvent retranscrire la télévision en couleur qu'à partir de l'année suivante.

S'ensuit un certain nombre d'apparitions plus ou moins importantes, toujours à la télévision, jusqu'en 1975, lorsqu'il décroche son premier rôle pour le grand écran : le Dr. Frank-N-Further dans l'adaptation cinématographique de la pièce de théâtre britannique The Rocky Horror Show : The Rocky Horror Picture Show, par Jim Sharman.

En 1996 dans L'Île au trésor des Muppets (Muppet Treasure Island) de Brian Henson, une adaptation cinématographique du roman écossais de Robert Louis Stevenson, L'Île au Trésor (Treasure Island) paru en 1883, il emprunte l'accent du sud-ouest de son grand-père maternel qui vivait avec lui et sa famille à Plymouth[1].

Vie privée[modifier | modifier le code]

La mère de Tim meurt d’un cancer en . Sa grande sœur, Judith, pianiste concertiste, est morte au début des années 2000 d'une tumeur cérébrale.

En , il est victime d'un accident vasculaire cérébral qui l'oblige depuis à utiliser un fauteuil roulant.

Il est agnostique.

Il réside aujourd'hui à Toluca Lake, un quartier de Los Angeles, en Californie (États-Unis).

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Autres[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Films d'animations[modifier | modifier le code]

Courts-métrages[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

  • 1992 : Steadfast Tin Soldier : Jack, le diable en boîte
  • 1995 : Daisy-Head Mayzie de Tony Collingwood : Finagle
  • 1996 : The Story of Santa Claus  : Nostros, le plus grand elfe
  • 2006 : The Jimmy Timmy Power Hour 2: When Nerds Collide : Dr Calamitous
  • 2011 : The Voyages of Young Doctor Dolittle de Rinat Gazizov : Dr Dolittle

Séries-télévisées[modifier | modifier le code]

Séries d'animations[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Autres[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1978 : Read my Lips
  • 1979 : Fearless
  • 1981 : Simplicity
  • 1989 : The Best of Tim Curry

Distinctions[modifier | modifier le code]

Année Films Récompense Catégorie Résultat
1975 The Rocky Horror Show Drama Desk Awards Meilleur acteur dans une comédie musicale Nomination
1981 Amadeus Drama Desk Awards Meilleur comédien dans une pièce Nomination
1981 Amadeus Tony Awards Meilleur comédien dans une pièce Nomination
2010 Brütal Legend NAVGTR Award Meilleure performance comique dans un second rôle Nomination
2010 Dragon Age: Origins NAVGTR Award Meilleure performance dramatique dans un second rôle Nomination

Voix francophones[modifier | modifier le code]

En version française, Tim Curry n'a pas de voix régulière.

Dans les années 1980 et 1990, il est notamment doublé à deux reprises par José Luccioni[2],[3] dans Annie et À la poursuite d'Octobre rouge ainsi que par Igor de Savitch dans Legend, Jacques Ferrière dans Cluedo, Jacques Ciron[4] dans « Il » est revenu, Gérard Rinaldi[2] dans Maman, j'ai encore raté l'avion, Yves-Marie Maurin dans Un faire-part à part, Jean-Pierre Moulin[5] dans The Shadow, Marcel Guido dans Les Trois Mousquetaires et Patrick Floersheim[2] dans Le Titanic.

Dans les années 2000, il est notamment doublé à deux reprises par Bernard Alane dans Charlie et ses drôles de dames et Dr Kinsey ainsi que par Vincent Grass[2] dans Le Secret de Moonacre et Hercule Poirot. À titre exceptionnel, il est doublé par Bernard Métraux dans Monk, Sylvain Corthay dans Scary Movie 2, Jean-Pierre Leroux dans Oscar, le chien qui vaut des milliards[2] et Jean-Claude Sachot dans Esprits criminels.

En version québécoise, il est doublé par Benoît Rousseau dans Alarme fatale.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d (en) « Biography - Tim Curry », sur www.timcurry.co.uk (consulté le ).
  2. a b c d et e « Comédiens ayant doublé Tim Curry en France », sur RS Doublage.
  3. « Luccioni José Comédiens - AlloDoublage.com, le site référence du doublage français. », sur www.allodoublage.com (consulté le )
  4. « Ciron Jacques Comédiens - AlloDoublage.com, le site référence du doublage français. », sur www.allodoublage.com (consulté le )
  5. « Moulin Jean-Pierre Comédiens - AlloDoublage.com, le site référence du doublage français. », sur www.allodoublage.com (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :