Eddie Redmayne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Eddie Redmayne
Description de cette image, également commentée ci-après

Eddie Redmayne en 2014.

Nom de naissance Edward John David Redmayne
Naissance (34 ans)
Londres, Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Britannique
Profession acteur, mannequin
Films notables My Week with Marilyn
Les Misérables
Une merveilleuse histoire du temps
Jupiter : Le Destin de l'univers
The Danish Girl
Séries notables Les Piliers de la terre

Eddie Redmayne est un acteur et mannequin britannique, né le à Londres en Angleterre.

Acteur très engagé dans des Biopic de grand ampleur, il reçoit très jeune de nombreuses récompenses majeures à Hollywood. En 2015, il remporte l'Oscar du meilleur acteur pour son interprétation du physicien et cosmologiste Stephen Hawking dans le film Une merveilleuse histoire du temps après avoir reçu le Golden Globes du Meilleur Acteur Dramatique, le Bafta du Meilleur Acteur et le Screen Actor Guild Awards du Meilleur Acteur notamment. L'année d'après, il reçoit de nouveau de nombreuses nominations et récompenses pour sa performance du transgenre Lili Elbe dans le film The Danish Girl. Il est de nouveau nominé aux Oscars en 2016, mais il ne réalise pas l'exploit de remporter le prix du Meilleur Acteur deux fois de suite.

Biographie[modifier | modifier le code]

Eddie Redmayne est né à Londres le 6 janvier 1982. Il fait ses études au collège d'Eton puis étudie l'histoire de l'art au Trinity College (Cambridge), où il obtient son diplôme « mention bien » en 2003[1]. Pendant son temps libre, il joue dans des pièces de théâtre avec le National Youth Music Theatre.

Carrière[modifier | modifier le code]

En 2002, il fait ses débuts de comédien professionnel en reprenant le rôle de Viola dans La Nuit des Rois au Middle Temple Hall[2]. En 2004, il remporte le prix de la meilleure révélation aux 50èmes Evening Standard Theatre Awards pour son rôle dans la pièce de Edward Albee, The Goat, or Who is Sylvia?, ainsi qu'aux Critics' Circle Theatre Awards un an plus tard[3]. Puis, il joue dans la pièce Now or Later de Christopher Shinn au Royal Court Theatre[4].

En 2009, Eddie Redmayne apparaît dans la nouvelle pièce de John Logan, Red, au Donmar Warehouse à Londres[5], pour laquelle il remporte le Laurence Olivier Award du meilleur second rôle en 2010. Il reprend son personnage au John Golden Theatre de Broadway en 2010[6] et reçoit le prix du meilleur comédien lors de la cérémonie des 64e Tony Awards.

Ses principaux rôles à la télévision incluent celui d'Angel Clare dans la mini-série de la BBC, Tess of the D'Urbervilles, Jack Jackson, héros de l'adaptation télévisuelle du roman éponyme de Ken Follett, Les Piliers de la terre, ainsi que celui de Stephen Wraysford dans la mini-série Birdsong, tirée du roman de Sebastian Faulks[7].

Au cinéma, il enchaîne des seconds rôles dans Raisons d'État, Powder Blue, Savage Grace, Deux sœurs pour un roi et 1939. Il tourne en 2008 avec Kristen Stewart dans le film indépendant The Yellow Handkerchief, où il joue le rôle de Gordy, un jeune homme un peu étrange. Le film sort aux États-Unis deux ans plus tard mais reste inédit en France. Puis en 2010, il obtient le rôle principal du film d'horreur Black Death de Christopher Smith, où il joue le rôle d'Osmund, un moine confronté à une épidémie de peste bubonique et à un nécromancien mystérieux[8].

De retour au théâtre, il reprend le rôle du roi Richard II d'Angleterre dans la pièce shakespearienne Richard II mise en scène par Michael Grandage au Donmar Warehouse du 6 décembre 2011 au 4 février 2012[9].

Il partage l'affiche du film My Week with Marilyn avec Michelle Williams où il interprète le rôle de Colin Clark, jeune assistant réalisateur[10],[1]. En 2012, il reprend le rôle de Marius Pontmercy dans l'adaptation cinématographique de la comédie musicale Les Misérables elle-même inspirée du roman de Victor Hugo[11]. En 2015, il est à l'affiche du film Une merveilleuse histoire du temps de James Marsch où il incarne le rôle du physicien et cosmologiste Stephen Hawking, rôle qui lui vaut l'Oscar du meilleur acteur.

Le 2 juin 2015, après deux mois de rumeurs, Warner Bros annonce officiellement qu'il tiendra le rôle de Norbert Dragonneau (Newt Scamander en V.O.), le personnage principal des Animaux Fantastiques, spin-off d'Harry Potter dont la sortie est prévue en 2016[12].

Mannequinat[modifier | modifier le code]

En 2008, 2011 et 2012, Eddie Redmayne représente la marque de mode britannique Burberry dans ses campagnes publicitaires[13],[14].

Avant cela, Eddie Redmayne avait fait du mannequinat pour des catalogues, en particulier pour une compagnie de tricot appelée Rowan Yarn. Une des photos les plus connues de cette période est celle où il porte un pull-over de motif "Saucers" en 2004[15].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Les sections « vie privée » des articles biographiques doivent être sourcées et n'ont pas vocation à constituer des listes d'anecdotes. Merci d'essayer d'adopter autant que possible un style encyclopédique (janvier 2016).

Dans le cas où cela serait possible sans nuire à la structure de l'article, ces faits peuvent éventuellement être intégrés dans d'autres sections.

Le 15 décembre 2014, l'acteur épouse l'attachée de presse britannique, Hannah Bagshawe, à Babington House en Angleterre.[réf. nécessaire]. En décembre 2015, le magazine The Sun annonce que la jeune femme est enceinte de leur premier enfant (attendu pour Juin).

Filmographie[modifier | modifier le code]

Eddie Redmayne en 2014

Films[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Et aussi

Théâtre[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Fran Babb, « Eddie Redmayne: the loneliness of being a hot young actor », The Guardian,‎ (consulté le 4 avril 2012)
  2. (en) Georgia Dehn, « Eddie Redmayne interview », The Daily Telegraph,‎ (consulté le 4 avril 2012)
  3. (en) Meena Kar, « Eddie Redmayne Wins His First Tony Award », Thaindian,‎ (consulté le 7 avril 2012)
  4. (en) « Royal Court Theatre », sur royalcourttheatre.com,‎
  5. (en) Lalayn Baluch, « The Stage / News / West to appear in Donmar's Life is a Dream », sur Thestage.co.uk,‎ (consulté le 7 avril 2012)
  6. (en) « John Golden Theater New York, NY – Driving Miss Daisy – tickets, information, reviews », sur Newyorkcitytheatre.com (consulté le 7 avril 2012)
  7. (en) « Eddie Redmayne and Clemence Poesy answer BBC One's Birdsong call », BBC Press Office,‎ (consulté le 7 avril 2012)
  8. « Black Death », Première (consulté le 7 avril 2012)
  9. (en) « Richard II, opening night 06.12.2011 », sur officiallondontheatre.co.uk (consulté le 7 avril 2012)
  10. Marion Galy-Ramounot, « À la première de "My week With Marilyn" », Madame Figaro,‎ (consulté le 7 avril 2012)
  11. « Eddie Redmayne rejoint Les Misérables », sur Cinemateaser,‎ (consulté le 7 avril 2012)
  12. « Les Animaux Fantastiques : Eddie Redmayne rejoint officiellement l’aventure ! » (consulté le 2 juin 2015)
  13. « Burberry dévoile sa campagne Printemps/été 2012 », GQ,‎ (consulté le 6 avril 2012)
  14. Clémentine Mercier, « Burberry : Eddie Redmayne et Cara Delevingne stars de la nouvelle campagne », Elle,‎ (consulté le 6 avril 2012)
  15. « mail online »
  16. Vincent Martini, « The Miraculous Year : série sans suite pour HBO », sur Excessif.com,‎ (consulté le 8 avril 2012)
  17. a, b et c « Comédiens ayant doublé Eddie Redmayne en France » sur RS Doublage, consulté le 21 janvier 2016.
  18. (en) Michael Billington, « The Goat or Who Is Sylvia? », The Guardian,‎ (consulté le 4 avril 2012)
  19. (en) « Evening Standard Theatre Awards – Outstanding Newcomer Winners, 1999 to present », sur West End theatre.com,‎ (consulté le 4 avril 2012)
  20. (en) Matthew Amer, « Wilson, Redmayne and Bartlett win debut Olivier Awards », sur Official London theatre,‎ (consulté le 4 avril 2012)
  21. (en) « Tony Award Winners 2010 », sur West End theatre.com,‎ (consulté le 4 avril 2012)
  22. (en) J.J Anisiobi, « From Birdsong to the bard: Britain's next big thing Eddie Redmayne honoured at Critics' Circle Awards », Daily Mail,‎ (consulté le 4 avril 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]