Bonnie Wright

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wright.
Bonnie Wright
Description de cette image, également commentée ci-après
Bonnie Wright à la Phoenix Comicon en 2017.
Nom de naissance Bonnie Francesca Wright
Naissance (27 ans)
Londres, Angleterre
(Royaume-Uni)
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Britannique
Profession Actrice
Réalisatrice
Productrice
Scénariste
Films notables Harry Potter
The Sea
The Philosophers
Before I Sleep

Bonnie Wright, née le [1] à Londres en Angleterre[2],[3], est une actrice, réalisatrice, productrice et scénariste britannique.

Elle est devenue célèbre en jouant le rôle de Ginny Weasley, la benjamine de la fratrie de la famille Weasley dans la série des films Harry Potter. Pour le dernier film, elle sera par ailleurs nommée aux Empire Awards en tant que meilleur espoir féminin.

Ce n’est qu’après avoir tourné tous les opus de Harry Potter que l’actrice s’attaque à des rôles très différents, en jouant dans des films dramatiques tels que The Sea, Before I Sleep ou encore Géographie du cœur malchanceux. En 2013, elle incarne le rôle de Georgina, l'une des étudiantes soumit à des expériences, dans le film fantastique The Philosophers.

Cependant, elle met sa carrière d'actrice entre parenthèse pour passer derrière la caméra. En 2012, elle fonde sa propre société de production nommé "Bon Bon Lumière" et réalise son premier court-métrage Separate We Come, Separate We Go puis plus tard Know Thyself.

Actrice engagée, elle est nommée ambassadrice de l'association Lumos et devient militante écologiste de l'organisation Greenpeace.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Bonnie Francesca Wright naît et grandit à Londres en Angleterre, de Gary Wright et Sheila Teague, les propriétaires de la bijouterie Wright & Teague qui est de renommée nationale. Elle a un frère aîné nommé Lewis.

Elle a fréquenté l'école primaire de King Alfred School, London (en) , située dans le nord de Londres[4]. Pendant le tournage de Harry Potter et les Reliques de la Mort, elle a suivi des études de réalisation au London College of Communication[5]. Elle sort diplômée en 2012[6].

2001-2011 : Harry Potter[modifier | modifier le code]

En 1999, démarre le casting pour le film Harry Potter à l'école des sorciers. Elle auditionne pour le rôle de Ginny Weasley, après que son frère lui a dit de se présenter[7]. Après plusieurs auditions, elle est sélectionnée parmi 17 000 candidates. Ce rôle permettra au grand public de la découvrir. Bonnie Wright est choisie pour interpréter le rôle de Ginny Weasley, la benjamine de la fratrie Weasley à l'âge de neuf ans, dans le film Harry Potter à l'école des sorciers. Le film remporte un énorme succès au box-office dans plusieurs pays. Il est le plus rentable de l'année 2001[8]. Dans le film, elle est apparaît cependant que dans une petite scène dans la Gare de King's Cross.

Un an plus tard, Bonnie Wright joue une nouvelle fois le rôle de Ginny dans Harry Potter et la Chambre des secrets (2002), le deuxième opus de la série. Son rôle est devenue plus important dans ce film, dans lequel son personnage commence ses études à Poudlard et rencontre un journal secret qui commence à contrôler ses actions.

En 2004, Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban, le troisième volet de la série Harry Potter sort. Ce film est celui qui rencontre le moins de succès de toute la série Harry Potter. Elle apparaît cependant moins que dans le deuxième opus. En 2005, Harry Potter et la Coupe de feu, quatrième volet de la série de films Harry Potter bat tous les records précédents, notamment celui au box-office, pour son week-end d'ouverture. Ce record est battu à la fois aux États-Unis et au Royaume-Uni, ainsi que par rapport aux épisodes précédents de la série.

Le cinquième film de la franchise Harry Potter et l'Ordre du phénix, sort en 2007. C'est un énorme succès commercial. Le film établit un record avec une somme, au niveau mondial, de 332 700 000 $ de recette pour son week-end d'ouverture. Son rôle devient plus important à partir de ce film, notamment grâce à l'intégration de son personnage dans l'Armée de Dumbledore et sa participation à la bataille du Ministère de la Magie, face aux Mangemorts, notamment Lucius Malefoy et Bellatrix Lestrange.

Le sixième film de la série, Harry Potter et le Prince de sang-mêlé , initialement prévu pour novembre 2008, sort en retard, le 25 juillet 2009. Les acteurs désormais en fin d'adolescence, les critiques sont alors plus disposés à les examiner au même niveau que le reste du casting du film. Wright a reçu plusieurs critiques positives pour son interprétation de Ginny Weasley. Variety écrit : « Bonnie Wright, intrigue l'histoire[9] » et le Comingsoon.net dit : « Si quelqu'un m'aurait dit il y a huit ans que Bonnie Wright, l'interprète de Ginny Weasley dans le premier film, deviendrait une actrice dramatique aussi puissante, capable de porter des scènes et des trois pistes, je ne l'aurait pas cru[10]. »

Le tournage pour la dernière tranche de la série Harry Potter, Harry Potter et les Reliques de la Mort, va du 18 février 2009 au 12 juin 2010. Pour des raisons aussi bien financières que liées au respect de l'œuvre, le livre original a été divisé en deux films, tournés l'un après l'autre. En effet, le réalisateur aurait été contraint de couper de nombreuses scènes pour tenir tout le roman dans un seul film[11].

Harry Potter et les Reliques de la Mort : Première partie sort le 24 novembre 2010 et le dernier opus, Harry Potter et les Reliques de la Mort : Deuxième partie sort en juillet 2011. C'est le premier et le seul film de la série diffusé en 3D. C'est aussi le seul film de la série « Harry Potter » à passer la barre symbolique du milliard de dollars de recettes dans le monde[12]. Pour le dernier film, elle sera nommée aux Empire Awards en tant que meilleur espoir féminin[13].

Bonnie Wright à la Wizarding World of Harry Potter en 2010.

Après Harry Potter : d'autres rôles cinématographiques[modifier | modifier le code]

Elle apparaît aussi dans les téléfilms Seuls au bout du monde, sortie en 2002 et Agatha Christie: A Life in Pictures, en 2004 (où elle interprète Agatha Christie jeune)[14].

En 2013, elle apparaît également dans le film : The Philosophers dans lequel elle interprète une élève qui se voit intégrer une expérience philosophique menée par son professeur de philosophie, interprété par James D'Arcy, et dans les films The Sea de Stephen Brown et Before I Sleep d'Aaron Sharff et Billy Sharff.

Elle est également à la tête de la distribution du film Those Who Wander, où elle interprète Zoe. La sortie de ce long métrage est cependant annulée par la suite[15].

Depuis 2012 : Passage derrière la caméra[modifier | modifier le code]

En 2012, Bonnie est réalisatrice du court métrage Separate We Come, Separate We Go dans lequel elle retrouve David Thewlis (qui joue Remus Lupin dans la saga Harry Potter). Il joue le rôle de Norman. Le film est présenté au Festival de Cannes[16]. Elle fonde la même année, sa propre société de production nommé "Bon Bon Lumière"[17].

En septembre 2013, elle a réalisée le clip vidéo Dreaming de sa partenaire dans le film The Philosophers, Sophie Lowe. Le clip a été filmé sans aide, dans la voiture de la chanteuse. Bonnie a filmé Lowe depuis le siège avant de la voiture, tandis que celle-ci était sur le siège arrière[18],[19].

En janvier 2014, elle annonce qu'elle dirigera le clip vidéo Sea Ess de George Schuster. La même année, elle écrit et réalise le court métrage Know Thyself, en mettant en vedette sa co-star de Harry Potter, Christian Coulson[20]. Le court métrage, est présenté au New Film Makers New York at the Anthology Film Archive en février 2016[21].

En juillet 2014, elle réalise le court métrage Fade To Gold pour la compagnie de bijoux de ses parents Wright & Teague (en) et LoveGold.

En 2016, elle réalise également le court-métrage Medusa's Ankles avec l'acteur Jason Isaacs (également présent dans Harry Potter) dans l'un des rôles principaux. Le film raconte l'histoire d'une professeur de lettres classiques attirée par une estampe du peintre Matisse et qui finalement tombe amoureuse de son propriétaire. La réalisatrice annonce en janvier 2016 via son compte Twitter qu'il s'agit d'une adaptation d'une histoire courte de l'écrivaine britannique Antonia Susan Byatt[22]. Celui-ci, est présenté en avant-première dans le salon de coiffure Sincil Salon à Londres en mai 2018[23].

En 2017, elle réalise et écrit le court métrage Phone Calls. Celui-ci, est présenté au Festival du film de Tribeca[24]. Phone Calls est une série de conversations anthologiques explorant la façon dont les gens se parlent quand ils ne sont pas face à face. Sans proximité physique, un espace est né dans lequel les vérités personnelles et, souvent, la laideur sont déchaînées autant par vos proches que par des personnes qui vous sont étrangères[24],[25].

Autres activités[modifier | modifier le code]

Mode et mannequinat[modifier | modifier le code]

Bonnie a sa propre page profil sur Next Models Agency[26]. Elle a été nommée lauréat du Most Edgy Look Award lors du Rodial Beautiful Awards 2011[27]. Également en 2011, elle apparait pour The Financial Times dans leur complément dédié au luxe How to Spend It. La séance photo, qui a eu lieu au Victoria and Albert Museum, a été consacrée aux peintures de Dante Gabriel Rossetti[28].

Bonnie Wright a défilé sur le podium pour l'automne-hiver 2011 de Katie Eary durant le London Fashion Week[29]. Elle a été présente à différentes séances photos, notamment dans Entertainment Weekly[30], The Times Luxx Magazine[31], The Daily Mail You Magazine[32], InStyle Magazine[33], Nylon Magazine[34], Vanity Fair[35], et Dirrty Glam[36].

Engagements écologiques et caritatifs[modifier | modifier le code]

En 2016, elle devient l'une des ambassadrice de l'association Lumos, crée par la romancière J. K. Rowling et la députée européenne et baronne Emma Nicholson[37]. Elle rejoint de nombreux acteurs de la saga Harry Potter comme l'actrice Evanna Lynch. En septembre de la même année, elles se sont rendues en Haïti pour apprendre pourquoi 30 000 enfants avaient si désespérément besoin de familles, et non d'orphelinats[38].

Greenpeace, une association dont Bonnie Wright est militante.

Bonnie Wright est militante écologiste de l'organisation Greenpeace[39],[40], et use de sa notoriété pour sensibiliser à la préservation de l'environnement. En novembre 2017, elle s'est jointe à l'Arctic Sunrise pour une tournée et a aidé au nettoyage et a vu le problème de première main. Elle déclare plus tard :

« J'ai été très attristé de découvrir combien de plastique nous avons trouvé en quelques heures de chalutage.[41] »

En janvier 2018, elle rejoint de nombreux militants de l'association pour transmettre un message au siège de Coca-Cola, comme quoi plus de 585 000 personnes veulent que l'entreprise abandonne les plastiques à usage unique[42].

Vie privée[modifier | modifier le code]

En octobre 2009, elle commence à fréquenter l'acteur Jamie Campbell Bower, rencontré durant le tournage de Harry Potter et les Reliques de la Mort: Première partie[43]. Le 10 avril 2010, ils annoncent leurs fiançailles[44],[45], puis se séparent deux ans plus tard, en juin 2012[46]. Elle a ensuite fréquenté quelque temps l'acteur Jacob Artist[réf. nécessaire].

Après avoir vécu plusieurs années à Londres[réf. nécessaire], elle déménage vers fin 2016 à Los Angeles en Californie[47], par choix personnel : « […] Je pense que je voulais juste plus d'espace. Je suis très intéressée par la manière dont votre environnement affecte vos idées, votre travail et tout le reste. […] Je pense que je suis plus faite pour être ici […][48] ».

Théâtre[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

En tant qu'actrice[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]
Prochainement
Courts métrages[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

En tant que réalisatrice[49][modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

Clips vidéos[modifier | modifier le code]

En tant que productrice[modifier | modifier le code]

En tant que scénariste[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Awards
Année Récompense Catégorie Film Résultat
2011 Rodial Beautiful Awards[27] Most Edgy Look Award Harry Potter et les Reliques de la Mort Récompense
2012 Empire Award[50] Meilleur espoir féminin Harry Potter et les Reliques de la Mort - Partie 2 Nominée

Voix françaises[modifier | modifier le code]

En France, Margaux Laplace et Léa François sont les voix françaises ayant le plus doublé Bonnie Wright[51].

En France
et aussi

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Brian Merrill, On This Date: A Day-by-Day Look at Historical Events, Lulu.com, (ISBN 1-4303-0501-0), p. 36
  2. (en) « Bonnie Wright », Snitch Seeker, (consulté le 22 novembre 2010)
  3. Births, Marriages & Deaths Index of England & Wales, 1916–2005.; ancestry.com
  4. (en-GB) « The magic of Bonnie Wright », Evening Standard,‎ (lire en ligne)
  5. (en) « Bonnie Wright: The actress who holds Harry Potter under her spell », Mail Online,‎ (lire en ligne)
  6. (en) « Georgette Mulheir | HuffPost », sur www.huffingtonpost.com (consulté le 13 juin 2017)
  7. « The magic of Bonnie Wright | Life & Style », (consulté le 25 août 2018)
  8. (en-US) Martin Grove, « Box Office Analysis: "Harry Potter" breaks records », Hollywood.com,‎ (lire en ligne)
  9. (en-US) Todd McCarthy, « Harry Potter and the Half-Blood Prince », Variety,‎ (lire en ligne)
  10. (en-US) « Harry Potter and the Half-Blood Prince Review - ComingSoon.net », ComingSoon.net,‎ (lire en ligne)
  11. « Le dernier film de la saga "Harry Potter" pourrait être découpé en deux parties », ladepeche.fr,‎ (lire en ligne)
  12. « Les plus gros succès de l'histoire du cinéma », ozap.com,‎ (lire en ligne)
  13. (en) Helen O'Hara, « Jameson Empire Award Nominations 2012 », sur Empire (consulté le 25 août 2018)
  14. (en) « Bonnie Wright | United Agents », sur www.unitedagents.co.uk (consulté le 13 juin 2017)
  15. Bonnie Wright, « Crack of dawn call time oh how I've missed you. First day of filming Those Who Wander », sur @thisisbwright, (consulté le 13 juin 2017)
  16. http://registration.cannescourtmetrage.com/filmfiche2.Aspx?id=54996175
  17. « Series 2, The Great Sport Relief Bake Off - Bonnie Wright - BBC One », sur BBC (consulté le 30 juillet 2017)
  18. (en) « SOPHIE LOWE RELEASES NEW EP, "DREAMING" MUSIC VIDEO », sur THE PERMANENT RAIN PRESS (consulté le 30 juillet 2017)
  19. « {{ ($root.post && $root.post.id) ? $root.post.translations[$root.lang].socialTitle : $root.seo.pageTitle | translate }} », sur www.nowness.com (consulté le 30 juillet 2017)
  20. (en) « ELLE Reviews Know Thyself », ELLE UK,‎ (lire en ligne)
  21. Bonnie Wright, « Next Wed Feb10th my film Know Thyself is screening @NewFilmmakersNY program at @AnthologyFilm in New Yorkhttp://www.newfilmmakers.com », sur @thisisbwright, (consulté le 30 juillet 2017)
  22. (en) « Excited to announce my next film adaptation of Booker prize winning author A S Byatt's short story 'MEDUSA'S ANKLES’ », sur Twitter,
  23. (en) Andrew Pulver, « Bonnie Wright: from Harry Potter to a menopause movie », sur the Guardian, (consulté le 27 mai 2018)
  24. a et b « Phone Calls | 2017 Tribeca Film Festival », sur Tribeca (consulté le 30 juillet 2017)
  25. (en-US) « Phone Calls », sur Bon Bon Lumiere (consulté le 30 juillet 2017)
  26. (en) « Bonnie Wright's official Next Models Agency Profile », sur nextmanagement.com
  27. a et b (en) « Rodial.co.uk », sur Rodial.co.uk (consulté le 19 mars 2011)
  28. (en) « Video: New Bonnie Wright FT How to Spend It magazine photo shoot », sur Snitchseeker.com, (consulté le 16 septembre 2011)
  29. (en) « Bonnie Wright models for 2011 F/W London Fashion Week Katie Eary show », Snitchseeker.com, (consulté le 9 août 2011)
  30. (en) Jeff Jenson, « 'Harry Potter and the Half-Blood Prince': 8 EW Exclusive Cast Pics », Entertainment Weekly, (consulté le 13 juin 2010)
  31. (en) « New Bonnie Wright feature in LUXX magazine », sur Snitchseeker.com, (consulté le 13 juin 2010)
  32. (en) Charlotte Methven, « How Bonnie charmed Harry », Daily Mail, (consulté le 13 juin 2010)
  33. (en) Pat McNulty, « InStyle celebrates new British talent », sur InStyle.co.uk, (consulté le 13 juin 2010)
  34. (en) « Rupert Grint, Tom Felton & Bonnie Wright talk Harry Potter in Nylon magazine », sur Snitchseeker.com, (consulté le 13 juin 2010)
  35. (en) « Bonnie Wright & Jamie Campbell Bower featured in Vanity Fair September style issue », sur Snitchseeker.com, (consulté le 13 juillet 2010)
  36. (en) « Bonnie on Dirrty Glam! », So Bonnie.net, (consulté le 30 août 2010)
  37. « Nous sommes Lumos ! - Poudlard.org », sur www.poudlard.org (consulté le 27 juillet 2018)
  38. (en) « Bonnie Wright and Evanna Lynch visit Lumos programmes in Haiti - News and Media - Lumos », sur www.wearelumos.org (consulté le 27 juillet 2018)
  39. (en-US) « Bonnie Wright - Greenpeace USA », sur www.greenpeace.org (consulté le 27 juillet 2018)
  40. (en) Bonnie Wright, « This “Harry Potter” Actress Is Fighting the Plastic Epidemic in Our Oceans », Teen Vogue,‎ (lire en ligne)
  41. (en) « Harry Potter Star Joins Greenpeace During Miami Cleanup », miami.cbslocal.com,‎ (lire en ligne)
  42. (en-US) « Actress & Director Bonnie Wright joins Greenpeace to deliver message to Coca-Cola headquarters: “Don’t Choke our oceans. No more plastic.” », sur www.greenpeace.org (consulté le 27 juillet 2018)
  43. (en-GB) Richard Eden, « Harry Potters stars Bonnie Wright and Jamie Campbell Bower are wizard chums », thetelegraph,‎ (ISSN 0307-1235, lire en ligne)
  44. Movies Ireland, « Bonnie Wright (Ginny Weasley) talks HARRY POTTER & her engagement to Jamie Campbell Bower », (consulté le 30 juillet 2017)
  45. (en) « Harry Potter's Jamie Campbell Bower, Bonnie Wright Engaged! », Us Weekly,‎ (lire en ligne)
  46. (en) « Bonnie Wright and Jamie Campbell Bower call off engagement », cbsnews,‎ (lire en ligne)
  47. (en-US) « Who Is Bonnie Wright? All About Her Life After 'Harry Potter' », Entity,‎ (lire en ligne)
  48. (en-US) « Harry Potter's Bonnie Wright On Red Haircare & Natural Products », sur Into The Gloss (consulté le 14 juin 2017)
  49. (en-US) « Home », sur Bon Bon Lumiere (consulté le 30 juillet 2017)
  50. Helen O'Hara, « The Awards Nominations Are Here! », Empire, (consulté le 5 mars 2012)
  51. « Bonnie Wright », sur rsdoublage (consulté le 5 novembre 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]