Guillermo Martínez (écrivain)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un écrivain image illustrant une personnalité image illustrant argentin
Cet article est une ébauche concernant un écrivain et une personnalité argentine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Martínez.
Guillermo Martínez
Martinez, Guillermo -MBFI.jpg

Guillermo Martínez, Miami Book Fair International, 2014

Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Guillermo Martínez, né le 29 juillet 1962 à Bahía Blanca, est un écrivain et mathématicien argentin.

Biographie[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Infiernio grande (1989)
  • Acerca de Roderer (1993)
  • La mujer del maestro (1998)
  • Borges y las matemáticas (2003)
  • Crimines imperceptibles (2003), réédité en Espagne sous le titre Los crímenes de Oxford (2004) et adapté au cinéma
  • Borges y la matemática (2003)
  • La fórmula de la inmortalidad (2005)
  • La Muerte Lenta de Luciana B. (2007)
  • Gödel (para todos) (2009)
  • Yo también tuve una novia bisexual (2011)

Traductions françaises[modifier | modifier le code]

  • Mathématique du crime (en), traduction par Eduardo Jiménez de Crímenes imperceptibles, Nil, 2004
  • La Mort lente de Luciana B., traduction par Eduardo Jiménez de La Muerte Lenta de Luciana B., Nil, 2009
  • « Grand enfer », traduction de Eduardo Jiménez, in Les Bonnes Nouvelles de l'Amérique latine, Gallimard, « Du monde entier », 2010 (ISBN 978-2-07-012942-3)
  • La Vérité sur Gustavo Roderer, traduction par Eduardo Jimenéz de Acerca de Roderer, Robert Laffont, 2014

Liens externes[modifier | modifier le code]

Site officiel