Années 1970

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour voir d'autres.
Cet article contient une ou plusieurs listes. (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Le texte gagnerait à être rédigé sous la forme de paragraphes synthétiques, plus agréables à la lecture.

Années :

19701971197219731974
19751976197719781979

Décennies :

1950 · 1960Années 19701980 · 1990

Siècles :

XIXe siècleXXe siècleXXIe siècle

Millénaires :

 Ier millénaireIIe millénaireIIIe millénaire 

Les années 1970 couvrent la période de 1970 à 1979.

Événements[modifier | modifier le code]

Les années soixante-dix sonnent le glas de la période de croissance des "Trente Glorieuses", avec la décision des Etats-Unis de suspendre la convertibilité du dollar (1971), le premier choc pétrolier consécutif à la guerre du Kippour (1973) et le second choc pétrolier consécutif à la révolution iranienne (1979). Elles marquent également le retour en force des idées libérales (les "Chicago Boys" au Chili, Margaret Thatcher au Royaume-Uni) et islamistes (Khomeiny en Iran). A partir du milieu de la décennie, on assiste à une certaine recrudescence de la guerre froide en raison du déclin relatif des Etats-Unis qui se rapprochent de la Chine, tandis que l'influence soviétique gagne du terrain en Asie et en Afrique (Indochine, Angola, Ethiopie, Afghanistan).

Guerres et conflits[modifier | modifier le code]

  • La guerre du Biafra s'achève en janvier 1970, après avoir fait un ou deux millions de morts en trente mois.
  • "Septembre noir" en Jordanie (1970).
  • La guerre indo-pakistanaise de 1971 aboutit à l'indépendance du Bangladesh.
  • La Guerre israélo-arabe du Kippour (entre Israël, l'Egypte et la Syrie) débouche sur le premier choc pétrolier (octobre 1973).
  • Les Turcs occupent la partie septentrionale de l'île de Chypre (juillet-août 1974).
  • La prise de Saïgon par les Vietcongs marque la fin de la guerre du Viêt Nam (avril 1975). Les Khmers rouges se livrent à un véritable génocide au Cambodge, avant d'être chassés du pouvoir par les Vietnamiens en janvier 1979.
  • La guerre civile angolaise débute en 1975, avec trois mouvements de libération rivaux qui se disputent le pouvoir[1].
  • La guerre civile éclate au Liban en avril 1975. La Syrie et Israël interviennent dans le conflit.
  • Le conflit du Sahara occidental éclate en novembre 1975.
  • Les troupes françaises et belges interviennent à Kolwezi (mai 1978).
  • Les troupes soviétiques interviennent en Afghanistan (décembre 1979).

Géopolitique[modifier | modifier le code]

  • Conférence des Nations unies sur l'environnement à Stockholm (1972).
  • Premier élargissement de la Communauté économique européenne (CEE) avec l'adhésion du Royaume-Uni, de l'Irlande et du Danemark (1er janvier 1973).
  • Le scandale du Watergate entraîne la démission du président américain Richard Nixon (9 août 1974).
  • Le 25 avril 1974, la révolution des Œillets entraîne la chute de la dictature au Portugal et ouvre la voie à la décolonisation du Mozambique et de l’Angola[1].
  • En Grèce, le régime des colonels s'effondre et la démocratie est rétablie le 23 juillet 1974.
  • En Ethiopie, l'empereur Haïlé Sélassié est déposé par l'armée le 12 septembre 1974.
  • En Espagne, le roi Juan Carlos monte sur le trône à la suite de la mort du général Franco, survenue le 20 novembre 1975.
  • Le président américain Richard Nixon se rend à Pékin en février 1972, mais il faut attendre 1979 pour que s'établissent de véritables relations diplomatiques entre les Etats-Unis et la Chine populaire.
  • Deux coups d'État militaires particulièrement sanglants se produisent en Amérique latine, l'un instaurant le régime militaire d'Augusto Pinochet au Chili en 1973, avec plus de 3 000 morts et 38 000 tortures[2], et l'autre en Argentine en 1976. Environ 30 000 opposants ont été tués ou portés disparus sous le régime militaire argentin, et près de 500 bébés volés à des femmes opposantes ensuite éliminées, pour être par la suite adoptés[3].
  • En 1976, les émeutes de Soweto, sanglantes, conduisent à des manifestations réprimées dans toute l'Afrique du Sud[1].
  • Jean-Paul II est le premier pape polonais (de 1978 à 2005).
  • En 1979, la révolution iranienne provoque la chute du Shah.
  • Au Nicaragua, la dictature de Somoza est renversée par la révolution sandiniste en 1979.

Catastrophes naturelles[modifier | modifier le code]

Cyclones et ouragans[modifier | modifier le code]

Le cyclone de Bhola, novembre 1970.
  • Le cyclone de Bhola (12 novembre 1970, Asie) est le plus meurtrier de l'histoire. Il toucha l'actuel Bangladesh (villes de Chittagong, Khulnâ) et provoqua une submersion marine et une marée de tempête. Il y eut environ 400 000 victimes[4].
  • Les 18 et 19 juin 1972, l'Ouragan Agnès toucha la Floride au sud-est des États-Unis. Il fit 122 victimes et l'équivalent de plus de 3 milliards d'euros de dégâts[4].
  • Le 20 novembre 1977, un cyclone tropical en Inde, à Andrah Pradesh, fit environ 10 000 victimes[4].

Sécheresses[modifier | modifier le code]

Séismes[modifier | modifier le code]

  • Le 4 janvier 1970, un séisme au sud de la Chine (Yunnan) fit environ 10 000 victimes[4].
  • Le 31 mai 1970, un séisme au Pérou (Chimbote) provoqua un glissement de terrain qui fit environ 67 000 victimes[4].
  • Le 31 octobre 1971, en Inde, un séisme dans le Golfe du Bengale et à Orissa fit 10 800 victimes[4].
  • Le 1er mai 1974, en Chine, un séisme dans les Provinces de Sichuan et Yunnan fit plus de 10 000 victimes[4].
  • Le 4 février 1975, au Guatemala, un séisme à Guatemala-City fit environ 22 000 victimes[4].
  • Le séisme de 1976 à Tangshan, au nord-est de la Chine, les 27 et 28 juillet, fit plus de 240 000 à 290 000 victimes[4].
  • 16 septembre 1978, à l'est de l'Iran, un séisme dans la Région de Tabasfit environ 20 000 victimes[4].

Inondations[modifier | modifier le code]

  • En Septembre 1978, des inondations provoquées par la mousson en Inde firent environ 15 000 victimes[4].

Personnages significatifs[modifier | modifier le code]

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour voir d'autres.
Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (février 2012).
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [Comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Cinéma[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Musique[modifier | modifier le code]

Voir également Groupe de musique des années 1970

Inventions, découvertes, introductions[modifier | modifier le code]

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Décennie 1970 en arts plastiques.

En Tunisie, l'année 1972 est marquée par l'achèvement de la vaste campagne de restauration de la Grande Mosquée de Kairouan considérée comme l'une des œuvres majeures de l'architecture arabo-musulmane[5]. Les travaux, étalés sur cinq ans et placés sous le contrôle de la direction des monuments historiques de l'Institut national d'archéologie et d'art, concernent l'ensemble de l'édifice fondé en 670 et daté dans son état actuel du IXe siècle[6]. La restauration de la Grande Mosquée de Kairouan se termine par une cérémonie officielle lors de la célébration de la fête musulmane du mouled de 1972[5].

Économie et société[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Pierre Haski, « Pourquoi Giscard n’a pas été invité aux funérailles de Mandela », Rue89,‎ (lire en ligne).
  2. a et b « Chili : le coup d’État de 1973, images d'archives et commémorations », Courrier international,‎ (lire en ligne).
  3. « Vols de bébés : la justice argentine inflige 50 ans de prison à Jorge Videla », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  4. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j et k La documentation Française, « Catastrophes naturelles et prévention des risques - Chronologie [à partir de 1902]. », sur ladocumentationfrancaise.fr,‎ (consulté le 7 octobre 2013).
  5. a et b (fr) Jacques Vérité, Conservation de la Grande Mosquée de Kairouan, éd. Unesco, Paris, 1981, p. 1
  6. (fr) Grande Mosquée de Kairouan (Qantara)
  7. Girón A & Correa E (1999) La mondialisation des marchés financiers: déréglementation et crises financières: La mondialisation. Revue internationale des sciences sociales, (160), (http://cat.inist.fr/?aModele=afficheN&cpsidt=2014796 Fiche Inist-CNRS])

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • Nos années 1970 : les insouciantes, film d'Alain Moreau et Patrick Cabouat, Program 33, Paris, 2009, 69' (DVD)
  • La Folie des années 1970, film documentaire de Matthieu Jaubert, 2009, 105'