Chesterfield

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Chesterfield
Image dans Infobox.
Vue de Chesterfield depuis Old Brampton (en).
Nom officiel
(en) ChesterfieldVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom local
(en) ChesterfieldVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
Région
Comté cérémonial
Comté non métropolitain
Derbyshire (d)
District non métropolitain
Chesterfield (en)
Superficie
66,04 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Démographie
Population
10 688 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
161,8 hab./km2 ()
Fonctionnement
Statut
Ville de marché, unparished area (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Jumelages
Darmstadt (depuis ), Troyes (depuis le ), Tsumeb (depuis ), Yangquan (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Histoire
Fondation
Identifiants
Code postal
S40Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Chesterfield est une ville britannique située dans le Derbyshire, en Angleterre. La ville, située au sein d'une agglomération d'environ 100 000 habitants comporte une population estimée à 72 000 habitants.

Chesterfield est une ancienne ville marchande.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Le clocher tors de Chesterfield.

L'église Sainte-Marie date du XIVe siècle et possède un clocher tors, c'est-à-dire tordu et penché. La flèche tourne de gauche à droite de 1/8e de tour, de plus il a un dévers de 3 mètres par rapport à la verticale. Elle penche un peu plus chaque année, mais elle ne risque pas de tomber. Plusieurs hypothèses existent au sujet de la torsion, mais il est vraisemblable qu'elle est due à un manque d'enrayures, à un bois trop vert au moment de la construction, période où régnait la peste, et surtout au poids de la couverture. Celle-ci est en plaques de plomb et pèse plus de cinquante tonnes. Le , un incendie s'est déclaré dans le transept nord et s'est étendu à tout le bâtiment, menaçant le clocher, qui fut maîtrisé au bout de deux heures et le clocher fut sauvé.

Sports[modifier | modifier le code]

La ville héberge le club de football de Chesterfield FC.

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville a reçu sa Charte en 1204, par le roi Jean d'Angleterre.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Jumelages et partenariats de Chesterfield.Voir et modifier les données sur Wikidata
Jumelages et partenariats de Chesterfield.Voir et modifier les données sur Wikidata
VillePaysPériode
Hissflagge der Stadt Darmstadt.svgDarmstadt[1]Flag of Germany.svgAllemagnedepuis
Blason ville fr Troyes.svgTroyes[1],[2]Flag of France.svgFrancedepuis le
Tsumeb COA.svgTsumeb[1]Flag of Namibia.svgNamibiedepuis
Yangquan[1]Flag of the People's Republic of China.svgChinedepuis

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Olave Baden-Powell (1889-1977), succédé et survécu à son mari, Robert Baden-Powell le fondateur du scoutisme et du guidisme, y est née ;
  • Dan Bramble, (1990-), athlète britannique, y est né ;
  • Barbara Castle (1910-2002), femme politique; membre du Parti travailliste, y est née ;
  • Frank Fraser Darling (1903-1979), écologiste, ornithologue, agriculteur et écrivain, y est né ;
  • Fred Davis (1913-1998), joueur de snooker professionnel, y est né ;
  • Laura Hill (1976-), joueuse professionnelle de squash, y est née ;
  • John Hurt (1950-2017), acteur, y est né ;
  • Violet Markham (1872-1959), écrivaine, réformatrice sociale, militante contre le suffrage féminin et administratrice, y est grandit ;
  • Emma Miller (1839-1917), organisatrice syndicale pionnière, suffragette australienne, y est née ;
  • Robert Robinson (1886-1975), chimiste et lauréat du prix Nobel de chimie de 1947, y est né ;
  • Philthy Animal Taylor (1954-2015), batteur professionnel qui joué dans les groupes de heavy metal Waysted et Motörhead, y est né ;
  • Peter Wright (1916-1995), scientifique et officier de contre-espionnage au sein du Security Service ou MI5, y est né.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d (en) « Twinning links » (consulté le 19 mai 2020)
  2. « Nos villes jumelles » (consulté le 19 mai 2020)

Liens externes[modifier | modifier le code]

wikilien alternatif2

Les coordonnées de cet article :