Neuvième Docteur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Neuvième Docteur
Personnage de fiction apparaissant dans
Doctor Who.

Christopher Eccleston, l'interprète du 9e Docteur.
Christopher Eccleston, l'interprète du 9e Docteur.

Origine Gallifrey
Sexe Masculin
Espèce Seigneur du Temps
Arme favorite Tournevis sonique
Entourage Rose Tyler
Mickey Smith
Jack Harkness

Interprété par Christopher Eccleston
Séries Doctor Who
Première apparition Rose
Dernière apparition À la Croisée des Chemins
Saisons Saison 1 (2005)
Épisodes 13
Incarnation suivante Dixième Docteur
(David Tennant)

Le neuvième Docteur est le surnom donné à la neuvième incarnation du Docteur, personnage central de la série télévisée de science-fiction Doctor Who, produite par la BBC. Il est interprété par Christopher Eccleston, qui a joué ce rôle durant la première saison. Christopher Eccleston est le seul acteur à avoir joué le Docteur qu'une saison et est celui qui a marqué le retour de la série à la télévision, seize ans après la mise en hiatus de cette dernière en 1989. Il voyage avec Rose Tyler, vendeuse dans une boutique de vêtements.

Histoire du personnage[modifier | modifier le code]

Billie Piper, l'interprète de Rose Tyler.

Le Neuvième Docteur apparait pour la première fois dans l'épisode Rose, où il sauve une jeune vendeuse de 19 ans Rose Tyler d'une attaque d'Autons, des mannequins en plastiques qui ont mystérieusement pris vie. À la fin de l'épisode, après avoir combattu ces créatures, le Docteur l'invite à voyager avec lui, au sein du TARDIS[1]. Dans son premier voyage, il emmène Rose cinq milliards d'années dans le futur, pour voir la fin de la Terre. Le Docteur revèle alors que les Seigneurs du Temps, son espèce, a été anéanti et qu'il est le dernier survivant[2].

Le Docteur et Rose voyagent ensuite dans le passé, à Cardiff en 1869 où ils font la rencontre de Charles Dickens. Frôlant la mort depuis leurs péripéties, le Docteur décide de ramener Rose dans le présent, en lui précisant qu'il a été heureux de la rencontrer[3]. Lors du voyage retour, le Docteur se trompe et ramène cependant Rose douze mois après son départ. Sa mère Jackie et son copain Mickey Smith suspecte le Docteur d'être un prédateur sur Internet et d'avoir tué Rose[4]. Cependant, les Slitheen envahissent Londres et le Docteur est aidé par Mickey, qui actionne l'envoi d'un missile sur la base des Slitheen. Le Docteur propose alors à Mickey de voyager avec lui dans le TARDIS mais ce dernier refuse[5].

Le Docteur repart finalement avec Rose et rencontre un Dalek, le plus grand ennemi des seigneurs du temps. Le Docteur explique alors que la Guerre du Temps avait amené à la destruction complète des deux races, Seigneurs du Temps et Daleks, événement dont il est responsable. Surpris de voir un Dalek survivant, il le torture et est prêt à le tuer de sang froid avant que Rose ne l'arrête, pensant que l'ADN de ce Dalek a changé[6]. À la fin de cet épisode Dalek, Adam Mitchell se joint au Docteur et à Rose, mais ce dernier ne restera qu'un épisode. Arrivé en an 200 000 sur le Satellite 5, cœur de l'Empire Humain, Adam est submergé par la technologie et enregistre un message sur son répondeur dans le présent via le téléphone universel que le Docteur a fourni à Rose au début de leurs voyages. Furieux, le Docteur le ramène en 2012, détruit le message pour éviter un changement du présent et l'interdit de voyage dans le TARDIS[7].

Apparence et personnalité[modifier | modifier le code]

Apparence[modifier | modifier le code]

Personnalité[modifier | modifier le code]

En avril 2004, avant les tournages, Eccleston déclare qu'il ne pense pas « que le [neuvième] Docteur sera aussi excentrique et dandy que ses précédentes incarnations » mais qu'il aura plutôt un côté plus sombre[8]. Russell T Davies caractérise le Docteur comme plus proche de la Terre, conservant l'esprit de la première série tout en présentant une facette plus approprié à l'audience de 2005[9]. Il précise également : « Il voyage dans le temps et l'espace, il a deux cœurs et c'est un Seigneur du Temps — c'est déjà assez excentrique »[10].

Le Docteur a un accent du Nord prononcé, tranchant avec la croyance que les scientifiques et intellectuels ne parlent qu'avec la Received Pronunciation, chose qu'Eccleston trouve absurde. Il porte une simple veste noire en cuir, assorti de haut de couleurs sombres, afin de mettre plus avant son jeu d'acteur que le costume[11].

Marqué par son histoire, le Docteur est très sombre et préfère éviter de penser au passé, et ne vit que pour le présent, afin de maintenir la paix :

« He doesn't like to think about his past - there's some pain there - and his only concern about the future is that he makes sure it's there. »

— Christopher Eccleston, Doctor Who Press pack [11]

Casting et réception[modifier | modifier le code]

Casting[modifier | modifier le code]

Réception[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Ninth Doctor » (voir la liste des auteurs).

  1. Doctor Who : Saison 1, BBC, 2005, ép. 1 (« Rose »).
  2. Doctor Who : Saison 1, BBC, 2005, ép. 2 (« La Fin du monde »).
  3. Doctor Who : Saison 1, BBC, 2005, ép. 3 (« Des morts inassouvis »).
  4. Doctor Who : Saison 1, BBC, 2005, ép. 4 (« L'Humanité en péril »).
  5. Doctor Who : Saison 1, BBC, 2005, ép. 5 (« Troisième Guerre mondiale »).
  6. Doctor Who : Saison 1, BBC, 2005, ép. 6 (« Dalek »).
  7. Doctor Who : Saison 1, BBC, 2005, ép. 7 (« Un jeu interminable »).
  8. (en) « New Doctor Who 'excited' by role », sur bbc.co.uk, (consulté le 8 novembre 2015).
  9. (en) « Russell T Davies and Julie Gardner », sur bbc.co.uk, (consulté le 8 novembre 2015).
  10. Gary Russell, Doctor Who: The Inside Story, BBC Books, (ISBN 978-0-563-48649-7), p. 48
  11. a et b (en) « Christopher Eccleston plays the Doctor », sur bbc.co.uk, (consulté le 8 novembre 2015).

Liens externes[modifier | modifier le code]