Burt Lancaster

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lancaster.
Burt Lancaster
Description de cette image, également commentée ci-après

Burt Lancaster dans La Furie du désert en 1947.

Nom de naissance Burton Stephen Lancaster
Surnom Mr Muscles and Teeth
Naissance
New York, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américain
Décès (à 80 ans)
Century City, Californie, États-Unis
Profession Acteur, Réalisateur
Films notables Les Tueurs
Tant qu'il y aura des hommes
Vera Cruz
Bronco Apache
Elmer Gantry le charlatan
Règlements de comptes à OK Corral
Le Guépard
Les Professionnels
1900
Atlantic City
Ava Gardner et Burt Lancaster dans Les Tueurs (1946)
Burt Lancaster dans La Vallée de la vengeance (1951)

Burt Lancaster, né le à New York et mort le à Los Angeles, est un acteur et réalisateur américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Burton Stephen Lancaster nait au 209 de la 106e Rue[1] à East Harlem, dans le quartier de Manhattan à New York, d’une famille d’origine anglo-irlandaise.

Quatrième de cinq enfants, il cultive le goût pour la lecture, le dessin et le piano. Il a également une passion pour l’opéra et, possédant une voix de soprano, il fait partie de la chorale d'une église[1].

Carrière[modifier | modifier le code]

Un athlète hors pair[modifier | modifier le code]

Athlète accompli et doué pour toutes les activités sportives, il pratique le basket-ball, l’athlétisme, la gymnastique et a une attirance prononcée pour les acrobaties de cirque[2]. Il monte un numéro de barres avec Nick Cravat[2], ami d’enfance dont il conservera l’amitié toute sa vie et qu’il fera tourner à ses côtés dans bon nombre de ses films[3]. Les deux compères quittent l’université de New York en 1932 pour se produire dans un cirque et partager la vie de saltimbanque des gens du voyage dans différentes tournées[1]. Burt Lancaster se marie en 1935 avec June Ernst, une partenaire de piste, dont il divorcera en 1946[1]. Puis Lancaster et Cravat se produisent dans des music-halls, mais à la suite d'un accident Lancaster se fait une grave blessure au doigt et risque l’amputation s’il ne renonce pas à son métier[4]. Il se retrouve à Chicago sans un sou et exerce pour vivre divers petits métiers, vendeur, pompier, contrôleur dans une entreprise, organisateur de concerts…[3]

En 1942, pendant la Seconde Guerre mondiale, il est appelé sous les drapeaux aux Services Spéciaux de la Ve Armée à Fort Riley dans le Kansas. Il est affecté à la section du théâtre aux armées qui monte des spectacles destinés à maintenir le moral des troupes[4]. Il participe au débarquement en Afrique du Nord en 1943 et suit la Ve Armée en Italie[2], conduisant une revue itinérante « Stars and Gripes », il remonte jusqu’en Autriche[3].

Ses rôles importants[modifier | modifier le code]

Burt Lancaster, présenté souvent comme un aristocrate du cinéma, a incarné des rôles importants dans des films que l'on peut qualifier de monuments du cinéma mondial ou de fresques cinématographiques monumentales:

Il repose à Los Angeles, au cimetière Westwood Memorial Park.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

et aussi :

Récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Roland Lacourbe 1987, p. 9.
  2. a, b et c Jean Tulard, Dictionnaire du cinéma : les acteurs, Paris, R. Laffont,‎ (ISBN 2-221-10259-2)
  3. a, b et c Roland Lacourbe, Burt Lancaster, Paris, Edilig,‎ (ISBN 2-856-01172-1), p. 10
  4. a et b Le Cinéma Grande histoire illustrée du 7e art. Volume 7. Éditions Atlas

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]