Saison 4 de Doctor Who

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Saison 4 de Doctor Who
Série Doctor Who
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Chaîne d'origine BBC One
Diff. originale
Nb. d'épisodes 14

Chronologie

Cet article présente les épisodes de la quatrième saison de la seconde série télévisée Doctor Who.

Synopsis de la saison[modifier | modifier le code]

Dans cette saison, le Docteur va entendre parler de planètes qui disparaissent. À cause de qui et comment ont elles disparu ?

Dans les épisodes spéciaux, un homme va revenir pour frapper une quatrième fois. Le Docteur est censé mourir...

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs récurrents[modifier | modifier le code]

Liste des épisodes[modifier | modifier le code]

Épisode 0 : Une croisière autour de la Terre[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Une croisière autour de la Terre.
Titre original
Voyage of the Damned
Numéro de production
42 (4-01)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni : 13,31 millions de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Le Docteur entre en collision avec un vaisseau spatial, réplique du Titanic, en croisière près de la Terre.

Épisode 1 : Le Retour de Donna Noble[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Le Retour de Donna Noble.
Titre original
Partners in Crime
Numéro de production
43 (4-02)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni : 9,14 millions de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
En enquêtant autour d'une fabrique de pilules amaigrissantes nommées Adipose le Docteur retrouve Donna Noble.
Commentaires
Catherine Tate revient dans la série un peu plus d'an après sa première apparition.

Épisode 2 : La Chute de Pompéi[modifier | modifier le code]

Article détaillé : La Chute de Pompéi.
Titre original
The Fires of Pompeii (trad. litt. : « Les Feux de Pompéi »)
Numéro de production
44 (4-03)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni : 9,04 millions de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Croyant faire voyager Donna dans la Rome antique, le Docteur se retrouve à Pompéi, un jour avant l'explosion du volcan.
Commentaires
Première apparition de Karen Gillan (Amy Pond) et de Peter Capaldi (douzième Docteur).

Épisode 3 : Le Chant des Oods[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Le Chant des Oods.
Titre original
Planet of the Ood (trad. litt. : « La Planète des Oods »)
Numéro de production
45 (4-04)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni : 7,5 millions de téléspectateurs (première diffusion)
Résumé détaillé
Le Docteur et Donna se retrouvent sur la planète sur laquelle les Oods sont mis en esclavage.

Épisode 4 : A.T.M.O.S., première partie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : A.T.M.O.S., première partie.
Titre original
The Sontaran Stratagem (trad. litt. : « le stratagème Sontaran »)
Numéro de production
46 (4-05)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni : 7,06 millions de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Martha Jones rappelle le Docteur. Travaillant pour UNIT elle espère qu'il peut l'aider pour une affaire de GPS tueurs.
Commentaires
Cet épisode marque le retour d'aliens classiques de l'ancienne série : les Sontariens.

Épisode 5 : A.T.M.O.S., deuxième partie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : A.T.M.O.S., deuxième partie.
Titre original
The Poison Sky
Numéro de production
47 (4-06)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni : 6,53 millions de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
La planète est noyée sous les gaz d'échappements provoqués par ATMOS et les Sontariens sont prêts à envahir la Terre.

Épisode 6 : La Fille du Docteur[modifier | modifier le code]

Article détaillé : La Fille du Docteur.
Titre original
The Doctor's Daughter
Numéro de production
48 (4-07)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni : 7,33 millions de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
À la suite d'un clonage express, le Docteur se retrouve avec une « fille », au milieu d'une planète champ de bataille.

Épisode 7 : Agatha Christie mène l'enquête[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Agatha Christie mène l'enquête.
Titre original
The Unicorn and the Wasp
Numéro de production
49 (4-08)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni : 8,41 millions de téléspectateurs (première diffusion)
Résumé détaillé
Invités dans une garden-party, le Docteur et Donna sont présentés à Agatha Christie. Un des invités meurt.

Épisode 8 : Bibliothèque des ombres, première partie[modifier | modifier le code]

Titre original
Silence In The Library (trad. litt. : « Silence dans la bibliothèque »)
Numéro de production
50 (4-09)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni : 6,27 millions de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Donna et le Docteur se retrouvent sur une planète bibliothèque immense et désertée de sa population.
Commentaires
Cet épisode marque l'apparition de River Song, personnage récurrent des trois saisons suivantes.

Épisode 9 : Bibliothèque des ombres, deuxième partie[modifier | modifier le code]

Titre original
Forest of the Dead (trad. litt. : « La Forêt des Morts »)
Numéro de production
51 (4-10)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni : 7,84 millions de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Le Docteur et un groupe de survivants se retrouvent à devoir échapper à des ombres tueuses qui parcourent la planète bibliothèque.

Épisode 10 : Un passager de trop[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Un passager de trop.
Titre original
Midnight (trad. litt. : « Minuit »)
Numéro de production
52 (4-11)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni : 8,05 millions de téléspectateurs (première diffusion)
Résumé détaillé
En vacances sur la planète Minuit, le Docteur se retrouve coincé dans une navette au milieu de nulle part, avec neuf passagers. Un phénomène étrange apparaît.
Commentaires
Donna apparait peu dans cet épisode, tourné simultanément avec le suivant.

Épisode 11 : Le Choix de Donna[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Le Choix de Donna.
Titre original
Turn Left (trad. litt. : « Tournez à gauche »)
Numéro de production
53 (4-12)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni : 8,09 millions de téléspectateurs (première diffusion)
Résumé détaillé
À la suite d'une discussion avec une voyante, Donna se retrouve dans un univers où le Docteur est mort.
Commentaires
Le Docteur apparait à peine dans cet épisode, tourné simultanément avec le précédent.

Épisode 12 : La Terre Volée[modifier | modifier le code]

Article détaillé : La Terre volée.
Titre original
The Stolen Earth
Numéro de production
54 (4-13)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni : 8,78 millions de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
Le Docteur et Donna arrivent sur la Terre à temps pour la voir disparaître mystérieusement.
Commentaires
Cet épisode et le suivant contiennent des crossover avec les deux séries dérivées de Doctor Who : Torchwood et The Sarah Jane Adventures.

Épisode 13 : La Fin du Voyage[modifier | modifier le code]

Article détaillé : La Fin du voyage (Doctor Who).
Titre original
Journey's End
Numéro de production
55 (4-14)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni : 10,57 millions de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
Résumé détaillé
De retour sur Terre, le Docteur et tous ses amis devront faire face à la nouvelle menace : la fin de la réalité elle-même.
Commentaires
Cet épisode et le précédent contiennent des crossover avec les deux séries dérivées de Doctor Who: Torchwood et The Sarah Jane Adventures.

Épisode 14 : cyber noël[modifier | modifier le code]

Article détaillé : cyber noël (Doctor Who).
Titre original

the next doctor

Scénario

Russell T Davies

  • invités =

Le TARDIS atterrit à Londres, la veille de Noël, en 1851. En entendant des appels au secours, il rencontre un homme qui dit s'appellait "Le Docteur" et son compagnon Rosita, en train d’essayer de capturer un Cybershade. Le Cybershade échappe au trio. Le Docteur, en parlant à l'homme, pense que celui-ci est une incarnation future de lui-même, souffrant d'amnésie. L'homme, surnommé le Docteur suivant, emmène le Docteur dans une maison voisine. Celle-ci appartenait à un révérend récemment décédé, et le Docteur suivant pense que cette disparition est liée à une série de disparitions, ayant eu lieu autour de Londres et en rapport avec le Cybershade. À l'intérieur, ils découvrent 2 infostamps, appareils de stockage de données Cybermen, que le Docteur suivant se rappelle avoir vu la nuit où il a perdu la mémoire. Les Docteurs sont attaqués par des Cybermen. Alors que le Docteur essaie de les combattre avec un sabre, le Docteur suivant les tue en envoyant une décharge électrique à l’aide des infostamps.

Les deux Docteurs rejoignent Rosita, et se mettent en route vers la base du Docteur suivant, où celui-ci affirme que son "TARDIS" est stationné. Le Docteur est surpris de constater que le "TARDIS" est un ballon à gaz. Il découvre que le Docteur suivant est un humain, du nom de Jackson Lake, et que celui-ci est la première personne disparue. Le Docteur soupçonne que Jackson a rencontré les Cybermen et qu’il a utilisé les infostamps, contenant la connaissance du Docteur. L'esprit de Jackson est entré dans un état de fuite, suite au traumatisme de la mort de sa femme, tuée par les Cybermen, et comme l'infostamp avait imprégné son esprit avec la connaissance du Docteur, il a cru être celui-ci. Alors que Jackson envisage cette révélation, le Docteur et Rosita partent pour essayer de trouver la source des Cybermen.

Le Docteur et Rosita entrent dans un complexe souterrain où ils trouvent de nombreux enfants, travaillant sous la surveillance des Cybermen. Ils rencontrent Miss Mercy Hartigan, l'alliée humaine des Cybermen, qui leur a amené les enfants pour travailler. Le Docteur essaie d'utiliser un infostamp trafiqué pour surcharger les systèmes de Cybermen, mais ils le réparent et identifient le Docteur comme leur ennemi et se préparent à « le supprimer », lui et Rosita. Jackson arrive soudainement, armé de plusieurs autres infostamps qu'il utilise pour distraire les Cybermen afin de leur permettre de s’échapper. Les Cybermen se tournent alors vers Miss Hartigan, et la transforme en contrôleur pour le Cyberking, un Cyberman mécanique géant alimenté par l'énergie générée par les enfants. Elle essaie de protester en rappelant aux Cybermen qu’ils lui avaient promis qu'elle ne serait jamais convertie, mais le Cyberleader prétend que « cela a été désigné comme un mensonge. »

Jackson explique au Docteur comment il a commencé à récupérer ses souvenirs et qu’il se rappelle avoir rencontrer les Cybermen en arrivant dans sa nouvelle maison. Le médecin considère que la maison de Jackson est peut-être proche de la base des Cybermen et y découvre une deuxième entrée. Dans le complexe, alors que le Cyberking commence à monter dans la ville, les trois amis sauvent les enfants, y compris le fils de Jackson. Alors que le Cyberking commence à détruire la ville, le Docteur utilise le ballon de Jackson pour s'approcher du niveau de la salle de contrôle du Cyberking, dans la tête de la machine et essaie de raisonner Miss Hartigan, en proposant de l'emmener avec les Cybermen sur une nouvelle planète. Quand elle refuse, le Docteur utilise les infostamps pour rompre son lien avec le Cyberking, l'exposant à l'émotion brute de ce qu'elle a fait. Enragée par les actions que les Cybermen l'ont forcée à entreprendre, le surplus émotionnel détruit à la fois les Cybermen et Miss Hartigan. Au fur et à mesure que le Cyberking commence à tomber, le Docteur utilise la Voûte Dimensionnelle pour attirer les restes des Cybermen dans le vortex du temps, afin de préserver Londres. La foule des gens en-dessous, motivée par un discours de Jackson, encourage et applaudit le Docteur. Le lendemain, Jackson remercie le Docteur pour tout ce qu'il a fait et celui-ci l’autorise à voir l'intérieur du vrai TARDIS. Il propose au Docteur une place à son dîner de Noël, mais celui-ci refuse l'offre, cependant, face à l’instance de Jackson, il finit par accepter. Sur le chemin, Jackson interroge le Docteur sur ses anciens compagnons, et le docteur répond que, finalement, "... ils me brisent le cœur"...

Épisode 15 : planète morte[modifier | modifier le code]

Article détaillé : planète morte (Doctor Who).
Titre original
planet of the dead
Numéro de production
55 (4-14)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
  • Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni : 10,57 millions de téléspectateurs (première diffusion)
Invités
Synopsis
Pour échapper à la police qui la recherche à la suite du vol d'une célèbre relique en or dans l'International Gallery de Londres, Lady Christina de Souza monte dans le bus 200 où elle rencontre le Docteur. Ce dernier enquête sur un étrange phénomène : une faille spatio-dimensionnelle. Quelques instants plus tard, le bus se retrouve dans le désert de la planète San Helios. Celle-ci est inhabitée mais le Docteur et Christina rencontre des Tritovores (aliens ressemblant à des mouches géantes) dont le vaisseau s'est également écrasé. Ils leurs apprennent qu'avant d'être un désert, la planète ressemblait à la Terre, hébergeant des milliards d'individus et un écosystème foisonnant. Les Tritovores attribuent la cause de cette catastrophe à une invasion d'aliens semblables à des raies métalliques volantes qui se déplacent par essaims. Elles créent des failles dans lesquels elles s'engouffrent, passant de planète en planète et dévastant des écosystèmes, ce qui répond chez elles à un impératif biologique. Le Docteur craint qu'elles ne passent par la faille que lui et ses compagnons ont empruntée, faisant de la Terre leur prochaine cible. Avec l'aide de UNIT, le Docteur revient sur la Terre avec le bus et ses passagers, en passant par le portail spatial créé par les raies volantes, et le ferme avant l'arrivée de ces dernières. Après la fermeture de la faille, Lady Christina propose au Docteur de l'accompagner, mais ce dernier refuse, arguant qu'il n'a pas envie de perdre de nouveau un compagnon.

Épisode 16 : La conquête de mars[modifier | modifier le code]

{{Saison de série télévisée/Épisode

article détaillé = La conquête de mars (Doctor Who) | autre titre =

| titre original = The waters of mars

Le TARDIS amène le Docteur sur Mars, en 2059. La première base habitée, Bowie One, vient d'y être installée, et le Docteur s'y rend, à la grande surprise de son personnel, dirigé par Adelaide Brooke. Bientôt il se rend compte qu'il est arrivé le jour de la destruction de la base par une explosion nucléaire, un événement historique aux conséquences importantes pour l'avenir de l'humanité. Dans les serres de Bowie One, l'eau de Mars prend possession de certains des membres de l'équipage, les transformant en étranges zombies. Selon les lois du temps, le Docteur ne peut hélas pas sauver ses compagnons, car leur sort est un point fixe de l'Histoire. Il sait par conséquent qu'il ferait mieux de partir au plus vite.

}}

Épisode 17 : La prophétie de noël, première partie[modifier | modifier le code]

{{Saison de série télévisée/Épisode


article détaillé = La prophétie de noël, première partie (Doctor Who)

| autre titre = | titre original = The End of Time

Un narrateur invisible prend la parole : il est dit qu'alors que la Terre vit ses derniers jours poindre, tous les hommes firent de mauvais rêves. En cette période de Noël, tous les habitants de la Terre font des cauchemars qu'ils oublient au réveil. Seul Wilfred Mott s'en souvient. Le grand-père de Donna Noble semble inquiet, il est irrésistiblement attiré par une église et découvre une reproduction du TARDIS sur un vitrail. Une femme vêtue de blanc raconte alors la légende d'un « Saint guérisseur » qui sauva le monde d'un démon au xive siècle. Cette légende lui fait penser au Docteur, mais il croit que c'est une coïncidence.

Cent ans après sa précédente visite lors de l'épisode Le Chant des Oods, le Docteur se rend sur la planète des Oods, dans le futur. Ood Sigma l'y avait convoqué à la fin de l'épisode La Conquête de Mars, mais le Docteur les a fait patienter. Il constate que les Oods ont progressé de manière fulgurante et inhabituelle. Ood Sigma conduit le Docteur auprès des sages Oods qui veulent partager leur vision avec lui : le visage du Maître qui rit comme un dément, d'une femme qui prend l'anneau du Maître (son essence est enfermée à l'intérieur), de Lucy Saxon (l'ex-épouse du Maître) en prison, de Wilf, et d'un homme que le Docteur ne connaît pas. L'Ood proclame également que « le Temps saigne » et que la fin du temps lui-même est imminente. Le Docteur se précipite vers le TARDIS, destination la Terre, à la veille de Noël, pour tenter de stopper le Maître.

Lucy Saxon a été emprisonnée pour le meurtre de son mari. À la veille de Noël, le gouverneur de la prison fait venir Lucy pour la soumettre à un rituel destiné à ramener le Maître à la vie. Avec l'aide de la chevalière du Maître, d'une potion de vie et d'une empreinte biométrique prise sur Lucy, les disciples sacrifient leurs forces de vie pour ranimer le Maître. Lucy, qui se doutait d'un tel plan, a prévu une contre-attaque, un élixir de mort pour l'empêcher de se régénérer. Une explosion se produit. Le Docteur arrive trop tard devant la prison.

Le Maître survit à l'explosion dans un état d'épuisement constant le forçant à manger tout ce qui lui tombe entre les mains, y compris des humains. Il se repaît de la chair d'un certain nombre de sans-abri. Il possède également la capacité de se déplacer avec une agilité extraordinaire. Il peut sentir la présence du Docteur et se met à frapper un fût au rythme de quatre battements, comme un appel. Le Docteur retrouve le Maître et lui dit qu'il peut l'aider et qu'un grand danger va s'abattre à travers le temps et l'espace. Le Maître affaiblit le Docteur à l'aide de projections d'énergie puis lui demande s'il entend les tambours. Il entre en contact télépathique avec lui. Lorsque le Docteur entend aussi le chant des tambours, le Maître comprend qu'il n'est pas fou. À cet instant, un commando enlève le Maître et laisse le Docteur derrière lui.

Le matin du dernier jour, Wilf et sa famille échangent leurs cadeaux de Noël. Donna offre le livre de Naismith, Fighting the future, à son grand-père mais ignore ce qui l'a poussé à faire ce cadeau. La dame blanche de l'église entre en contact avec Wilf par le biais du poste de télévision. Il est le seul à la voir. Elle lui annonce qu'il devra bientôt prendre les armes, mais ne devra rien dire au Docteur pour préserver les chances du Seigneur du Temps de rester en vie. Il entend ensuite le bruit caractéristique du TARDIS ; le Docteur ne sait plus quelle piste suivre pour retrouver son ennemi et demande l'aide de Wilf : a-t-il vu quelques chose d'inhabituel ces derniers temps ? Wilf lui confie alors que Donna lui a offert le livre du milliardaire Naismith. C'est l'homme des visions du Ood. Wilf et le Docteur décident de suivre cette piste.

Naismith et sa fille, Abigail, sont en possession de l'« Arche d'Immortalité », une technologie extraterrestre découverte par l'Institut Torchwood qui a des pouvoirs de guérison. Naismith veut offrir l'immortalité à sa fille comme cadeau de Noël. Naismith contraint le Maître à réparer l'Arche qui ne fonctionne pas à pleine puissance. Ce dernier ayant détecté la présence de son ennemi se met rapidement à l'œuvre.

En infiltrant la propriété de Naismith, le Docteur et Wilf découvrent que deux membres du personnel sont des Vinvocci, des extraterrestres qui connaissent l'Arche, technologie mise au point par leur peuple. Cette arche peut étendre ses capacités de guérison à la population entière de n'importe quelle espèce.

Le Docteur réalise que le Maître planifie une action de grande ampleur sans vraiment comprendre son objectif final. Une fois l'Arche réparée, le Maître se libère de ses entraves et parvient à se placer au cœur de la machine. Il a reconfiguré l'Arche pour changer la biologie de tous les humains. Tous deviennent une copie génétique du Maître, à l'exception de Wilf, qui est placé dans une chambre d'isolement par le Docteur, et de Donna, en raison de son statut de « Docteur-Donna », mi-humaine, mi-Seigneur du Temps. Pendant ce temps, Donna, à la suite de la transformation de sa mère et de son fiancé en copies du Maître, commence à recouvrer la mémoire. Le Maître sort de l'Arche et annonce que la race humaine est devenue « la race du Maître ». Il se met alors à rire follement, rejoint par tous ses doubles, face au Docteur impuissant.

Le Narrateur réapparaît et on découvre que c’est un Seigneur du Temps. Il affirme que la transformation de l'humanité en copies du Maître est simplement le prélude à un changement pour tout l'Univers. Devant une assemblée de Seigneurs du Temps, il proclame que ce jour est « ...le jour du retour des Seigneurs du Temps, pour Gallifrey, pour la Victoire et pour la Fin du Temps lui-même ! ».

Seconde partie

}}

Épisode 18 : La prophétie de noël, deuxième partie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : [[La prophétie de noël, deuxième partie (Doctor Who)

titre original = The End of Time

Scénario
Invités

Le Docteur doit affronter les Seigneurs du Temps et la perspective de sa régénération, aidé de Wilf.

Le Conseil des Seigneurs du Temps débat d'une possible stratégie leur permettant de survivre à la Guerre du Temps et d'échapper au verrou temporel qui enferme Gallifrey et la Guerre du Temps dans son ensemble. Les Seigneurs du Temps savent que le Docteur est en possession du « Moment », arme avec laquelle il pourrait détruire à la fois les Seigneurs du Temps et les Daleks. Le Président refuse totalement la défaite, et comprend que le Docteur et le Maître sont à l'extérieur du verrou temporel. Il conçoit un plan pour permettre aux Seigneurs du Temps d'entrer en contact avec le Maître. Ils parviennent à implanter un message mental dans l'esprit du Maître rétroactivement lors de son enfance - le « bruit des tambours » et la cause de sa folie - et à travers un diamant gallifreyien envoyé au Maître comme signal, ils créent un point d'arrimage pour eux-mêmes en dehors du verrou temporel, sur la Terre même.

Dans le présent, le Docteur et Wilf sont mis à l'abri des actions du Maître par les Vinvocci dans leur vaisseau en orbite autour de la Terre. Le Maître découvre le diamant gallifreyien et l'annonce au Docteur, qui comprend immédiatement que les Seigneurs du Temps reviennent. Armé du pistolet de Wilf, le Docteur retourne sur Terre, mais refuse une attaque suicide contre l'Arche d'Immortalité, préférant se jeter vers la résidence Naismith depuis le vaisseau spatial ; mais il est trop tard car le Conseil des Seigneurs du Temps est déjà parvenu sur Terre. Leur intention est de mettre fin au Temps et d'accéder à un nouveau niveau de conscience, détruisant l'ensemble de la création dans ce processus. Le Maître s'imagine pouvoir utiliser l'Arche pour prendre le contrôle du Conseil comme il l'a fait de l'humanité. Mais le Président est plus prompt et retourne l'humanité à son état original, tandis que Gallifrey commence à se matérialiser près de la Terre, menaçant de l'éjecter hors de son orbite. Le Docteur se voit contraint de choisir entre tirer sur le Maître, coupant le lien et renvoyant les Seigneurs du Temps dans le verrou temporel, ou sur le Président, pour prendre le contrôle des Seigneurs du Temps. Mais finalement le Docteur utilise le pistolet de Wilf pour détruire le diamant qui était utilisé pour ancrer les Seigneurs du Temps à la Terre, brisant le lien. Le Président essaie de tuer le Docteur, qui le désigne par son nom, Rassilon. Le Maître, ayant réalisé l'échec de son plan et qu'il n'a été tout au long de sa vie que l'instrument des Seigneurs du Temps, intervient et attaque Rassilon pour prendre sa revanche, sauvant de facto le Docteur. Les Seigneurs du Temps et Gallifrey sont renvoyés par l'Arche vers le dernier jour de la Guerre du Temps. Le sort du Maître demeure inconnu.

Le Docteur a un bref moment de soulagement avant d'entendre les quatre coups, ceux que les Oods ont prédit, l'annonce de sa mort. C'est Wilfred Moff qui est resté enfermé dans un compartiment connecté à la source d'énergie nucléaire de l'Arche qui va bientôt atteindre la phase critique. Il ne peut être libéré que si le Docteur se sacrifie. Le Docteur sait qu'il va le faire mais se laisse aller à une rage vaine. Disant qu'il a peut-être vécu trop longtemps, il libère Wilfred Mott, et ce faisant reçoit une dose massive de radiations mortelles.

Bien que cela ne le tue pas immédiatement, les effets sur le corps du Docteur lui montrent que le processus de régénération a commencé. Il ramène Wilfred aux siens et de brèves scènes le montrent assistant ses principaux anciens compagnons à des moments critiques de leur vie.

Alors que, étant venu voir Rose quelques mois avant sa rencontre avec le neuvième Docteur, il s'effondre à proximité du TARDIS, Ood Sigma réapparaît et dit que l'Univers entier va chanter pour l'aider à s'endormir. Le Docteur, au son du chant des Oods, atteint le TARDIS et le met en marche. Le Docteur se régénère de façon violente, les fenêtres du TARDIS se brisent et la salle de contrôle s'enflamme tandis qu'il se régénère, en prononçant alors ses derniers mots : « Je ne veux pas m'en aller ! ». Le TARDIS partant en morceaux autour de lui, le onzième Docteur examine rapidement son nouveau corps. Rayonnant d'enthousiasme, il se cramponne à la console du TARDIS tandis que le vaisseau tombe vers la Terre et crie « Géronimo ! ».

Seconde partie

Bande originale[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]