Graeme Harper

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Harper.
Graeme Harper
Naissance (72 ans)
St Albans (Hertfordshire)
Nationalité Drapeau de Grande-Bretagne Britannique
Profession Acteur, réalisateur
Séries notables Doctor Who

Graeme Harper, né à St Albans (Hertfordshire, Grande-Bretagne) le , est un réalisateur britannique de télévision. Il est principalement connu pour son travail sur la série de science-fiction Doctor Who, dont il est la seule personne à avoir réalisé des épisodes des deux séries, l'originale (1963-1989) et la reprise (à partir de 2005).

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Né à Londres, ses parents l'envoie assez jeune dans une école de théâtre, la Italia Conti Academy car sa mère a peur qu'il finisse par prendre le parlé Cockney[1]. Ce qui le conduira à être pris dans le rôle de Maitre Bardell dans une adaptation du roman de Charles Dickens Les Papiers posthumes du Pickwick Club pour une télévision indépendante, la "Associated-Rediffusion" en partie à cause de ses cheveux roux[1].

Cela le mène à travailler à la télévision en tant qu'enfant acteur dans les années 1950 notamment à la BBC où il est dirigé par le réalisateur Shaun Shutton[1]. De seize à vingt et un an, Graeme Harper travaille au théâtre en tant qu'acteur puis en tant que metteur en scène. Après quelques rôles à la télévision, il se rend compte qu'il préfère être derrière la scène[1]. L'une de ses ambitions à l'époque était de faire des Westerns[2].

Ne réussissant pas à travailler à la télévision, il devient alors moniteur d'auto-école. Une de ses élèves est alors la secrétaire personnelle du réalisateur Stanley Kubrick. Elle lui arrange une visite sur les plateaux du film 2001, l'Odyssée de l'espace (2001, l'Odyssée de l'espace) où il rencontre brièvement Kubrick[1].

BBC[modifier | modifier le code]

Harper décide alors de recontacter Shaun Sutton qui est alors passé à la tête du département de la fiction à la BBC. Celui-ci l'engage pour devenir assistant de plateau au BBC Television Centre de Londres en septembre 1966[1]. Cela le forme au métier, et il travaille sur de nombreuses productions comme l'épisode « The Power of the Daleks » de Doctor Who mais aussi pour des programmes comme Play of the Month ou sur l'adaptation télévisé de La Dynastie des Forsyte.

Il gravit les échelons jusqu'à devenir assistant de production en 1975. Dans ce rôle il travaille aussi pour deux autres épisode de Doctor Who « The Seeds of Doom » sous la direction de Douglas Camfield et « Warriors' Gate » sous la direction de Paul Joyce[1]. C'est au cours de cet épisode qu'il prend des responsabilités pour aider Joyce à finir l'épisode dans les temps, ce qui lui vaudra d'être promu réalisateur en 1982[1].

Il effectue ses premières direction pour la série médicale Angels. Devant se lancer en tant que "free-lance" afin d'intégrer la production de Doctor Who, Harper change pour ce statut à l'automne 1983.

Travail en free-lance[modifier | modifier le code]

Arrivé sur Doctor Who, Graeme Harper réalisera le dernier épisode dans lequel Peter Davison joue le rôle du Docteur, « The Caves of Androzani. » Sa réalisation, plus énergique amène une coup de jeune dans la série et l'épisode sera très longtemps considéré comme le meilleur épisode de la série[3]. Peter Davison dira d'ailleurs qu'Harper "réalise de façon bien plus cinématographique que ce qui a été fait avant."[4]

En 1985 il travaille une nouvelle fois dans la série sur l'épisode « Revelation of the Daleks » avec Colin Baker dans le rôle du Docteur. Il est envisagé qu'il revienne l'année prochaine, mais la série connait un hiatus et Harper s'engage ailleurs. En 1989 il est approché pour tourner l'épisode « Battlefield » mais il est obligé de décliner car trop occupé sur la série télévisée Boon sur ITV[1]. Il est aussi approché pour réaliser l'épisode spécial pour les trente ans de la série, intitulé "The Dark Dimension" mais celui-ci est finalement abandonné[1].

Des années 1980 à 2000, Graeme Harper tournera des épisodes des séries Juliet Bravo , Bergerac , Star Cops , The New Statesman , The House of Eliott , The Bill , The Detectives , Casualty , EastEnders et Robin des Bois. En 1999 son travail sur l'adaptation du roman de David McRobbie See How They Run sera nominé par l'Australian Film Institute Award dans la section "Meilleure réalisation pour un épisode télévisé" et en 2001 il partage un BAFTA Children's Award dans la catégorie "meilleur téléfilm" pour Custer's Last Stand Up[5].

Ayant travaillé avec le producteur Russell T Davies sur les séries On the Waterfront et The House of Windsor il est contacté par lui en 2003 lors de son projet de retour de la série Doctor Who[6]. Celui-ci n'est pas disponible pour la première saison mais accepte de tourner les double épisode « Le Règne des Cybermen » et « L'Armée des ombres/Adieu Rose » vingt ans après avoir réalisé son dernier épisode pour la série. En avril 2007 il obtiendra le BAFTA Cymru de meilleur réalisateur pour ce dernier épisode[7].

Il continuera à travailler pour Doctor Who réalisant les épisodes « Brûle avec moi » « Utopia » « Time Crash » , « Le Chant des Oods » , « Agatha Christie mène l'enquête » , « Le Choix de Donna » , « La Terre volée » « La Fin du voyage » et « La Conquête de Mars. » Il travaille aussi pour la série spin-off de Doctor Who The Sarah Jane Adventures et les épisodes « Whatever Happened to Sarah Jane? » , « The Temptation of Sarah Jane Smith » et « Enemy of the Bane. »

Pour ITV1 il filme en octobre 2010 l'un des épisodes du soap-opéra Coronation Street dans lequel un tram s'écrase avec de nombreux personnages de la série, diffusé en décembre pour les cinquante ans de la série. En 2012 il filme quelques épisodes de la série House of Anubis pour la chaîne Nickelodeon. En 2014 il réalise un épisode de la série Hollyoaks.

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

À la télévision[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i et j (en) Adrian Rigelsford, Classic Who – The Harper Classics, London, Boxtree, (ISBN 0-7522-0188-3)
  2. (en) « Doomsday!! Gaspode Chats Up The Director of WHO’s Second-Season Finale!! », Ain't It Cool News, (consulté le 5 janvier 2007)
  3. (en) « Doctor Who Top 10: fans vote for all-time best episode », Telegraph, (consulté le 26 février 2013)
  4. (en) « Peter Davison: 'I was quicker than most Doctors' », BBC News, (consulté le 24 novembre 2013)
  5. (en) « Awards for Graeme Harper », Internet Movie Database (consulté le 2 janvier 2007)
  6. Andrew Pixley, « Episodes 5 & 6: Rise of the Cybermen / The Age of Steel », Doctor Who Magazine Special Edition - the Series Two Companion, Panini Comics, no Special Edition 14,‎ , p. 54
  7. a et b (en) Laura Kemp, « Doctor Who shows blitz Welsh BAFTAs », icWales, (consulté le 29 avril 2007)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :