Liam Neeson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Liam Neeson
Description de cette image, également commentée ci-après
Nom de naissance William John Neeson
Surnom Liam Neeson
Naissance (70 ans)
Ballymena, Irlande du Nord (Royaume-Uni)
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Britannique
Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Acteur
Films notables La Liste de Schindler
Rob Roy
La Menace fantôme
Trilogie Batman de Nolan
Taken (Trilogie)
Silence

Liam Neeson, de son vrai nom William John Neeson (prononcé en anglais : /ˈliːəm ˈniːsʌn/[1]), est un acteur britannique devenu américain par naturalisation né le à Ballymena, dans le Comté d'Antrim, en Irlande du Nord.

Il se fait connaitre pour ses rôles d'hommes courageux et « révolutionnaires », interprétant notamment les rôles titres des films La Liste de Schindler (1993), Rob Roy (1995) ou encore Michael Collins (1996). Il devient par la suite une figure de mentor, étant tour à tour le Jedi Qui-Gon Jinn dans Star Wars, épisode I : La Menace fantôme en 1999, Godefroy d’Ibelin dans Kingdom of Heaven en 2005, Ra's al Ghul dans les deux films de la trilogie The Dark Knight, soit Batman Begins en 2005 et The Dark Knight Rises en 2012, ou encore la voix du lion Aslan dans la trilogie Le Monde de Narnia entre 2005 et 2010. Durant cette période il joue notamment dans Gangs of New York (2002) de Martin Scorsese, K-19 : Le Piège des profondeurs (2002) de Kathryn Bigelow ou encore Love Actually (2003) de Richard Curtis.

À la suite du film Taken sorti en 2008, il tourne de plus en plus dans des films d'action. S'il reprend le rôle de Bryan Mills dans les suites Taken 2 (2012) et Taken 3 (2015), il interprète notamment en 2010, John « Hannibal » Smith dans l'adaptation cinématographique de la série L'Agence tous risques (1983-1987), et tient les principaux rôles des films Sans identité (2011), Le Territoire des loups (2012), Non-Stop (2014), Night Run (2015), ou encore The Passenger (2018). En parallèle, il continue de prêter son timbre de voix à différents personnages, comme à James dans le jeu vidéo Fallout 3 (2008) ou encore au « méchant flic » dans La Grande Aventure Lego (2014). Occasionnellement, il reprend de manière vocale le rôle de Qui-Gon Jinn, comme il l'avait fait en 2002 dans L'Attaque des clones. On l'entend ainsi en 2011 et 2014 dans la série d'animation The Clone Wars, en 2019 dans le film L'Ascension de Skywalker (2019), ainsi que prochainement dans la série d'animation Tales of the Jedi prévue courant 2022.

Le milieu des années 2010 le voit retourner vers un cinéma plus prestigieux, retrouvant quatorze ans après, Martin Scorcese dans Silence (2016), prêtant sa voix au monstre dans Quelques minutes après minuit (2016) de Juan Antonio Bayona, et apparaissant dans La Ballade de Buster Scruggs (2018) de Joel et Ethan Coen ainsi que dans Les Veuves (2018) de Steve McQueen.

Il a été dirigé par de grands réalisateurs comme Ethan et Joel Coen, Christopher Nolan, Steven Spielberg, Woody Allen, Ridley Scott, Kathryn Bigelow, Sam Raimi ou encore Martin Scorsese.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Né dans une famille irlandaise de confession catholique, Liam Neeson a grandi pendant le conflit nord-irlandais. Il a trois sœurs. Après ses études secondaires, il entre à Queen’s University de Belfast où il étudie la physique et l'informatique. Après un an, il quitte l'université pour travailler comme cariste pour la brasserie Guiness, puis il reprend les études en vue de devenir enseignant. Il suit des cours de théâtre et, en 1976, il rejoint le Lyric Theatre, Belfast (en), puis en 1978, rejoint l' Abbey Theatre de Dublin. Il fait ses débuts au cinéma en 1979 avec le film Christiana de Ken Anderson, un film éducatif religieux[2],[3],[4].

Il habite aux États-Unis depuis 1987, a été naturalisé américain en 2009 et possède donc les nationalités britannique et américaine. Lors de la promotion du film Taken, Liam Neeson a affirmé qu'il était professeur dans un collège avant de se lancer dans le cinéma, mais il a très vite arrêté ce métier, car il ne parvenait pas à tenir une classe. Il racontera dans une interview avoir dû frapper un élève de quinze ans l'ayant menacé d'un couteau, et cessé d'exercer par la suite[5].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il est veuf de l'actrice Natasha Richardson (fille de l'actrice Vanessa Redgrave et du réalisateur Tony Richardson), qu'il a rencontrée en jouant la pièce de théâtre Anna Christie en 1993. Il l'a épousée en 1994 et a eu deux fils, Michael Richard né en 1995 et Daniel Jack, en 1996. Natasha Richardson est morte des suites d'un accident de ski à Mont-Tremblant, au Québec, le [6],[7].

Carrière[modifier | modifier le code]

Sa carrière cinématographique débute en 1979, et il apparaît dans des films d'aventure comme Excalibur de John Boorman, Le Bounty avec Mel Gibson et Anthony Hopkins, puis Mission de Roland Joffe avec Robert De Niro et Jeremy Irons, Palme d'or du festival de Cannes en 1986. En 1987, il joue le film Suspect dangereux, où il tient le rôle d'un sans-abri sourd et muet accusé de meurtre. Trois ans plus tard il incarne un vengeur tragique défiguré par la mafia dans le rôle-titre du Darkman de Sam Raimi, puis se fait remarquer par Woody Allen qui l'ajoute à la distribution de son film Maris et Femmes en 1992.

La consécration et la notoriété arrivent en 1993 pour son interprétation d'Oskar Schindler dans La Liste de Schindler de Steven Spielberg, pour lequel il est nommé à l'Oscar du meilleur acteur[8]. Dès lors, Liam Neeson se spécialise dans les rôles de personnages courageux et révolutionnaires. En témoignent Rob Roy de Michael Caton-Jones et Michael Collins de Neil Jordan, ou encore les Misérables ou il tient le rôle du célèbre Jean Valjean.

Continuant sur sa lancée, il est choisi par George Lucas pour incarner Qui-Gon Jinn, le maître Jedi qui découvre le jeune Anakin Skywalker dans Star Wars, épisode I : La Menace fantôme.

En 1998, il est membre du jury du 4e Festival du cinéma américain de Deauville, sous la présidence du réalisateur français Jean-Paul Rappeneau.

La décennie suivante, il incarne le personnage du père Vallon dans le Gangs of New York de Martin Scorsese aux côtés de Leonardo DiCaprio et Daniel Day-Lewis, puis il est un commandant déterminé dans le huis clos sous-marin de Kathryn Bigelow, K-19 : Le Piège des profondeurs (K-19: The Widowmaker), face à Harrison Ford. Il enchaîne avec la comédie sentimentale choral à la distribution prestigieuse, Love Actually (2003) et le biopic Dr Kinsey (2004), où il tient le rôle-titre avec Laura Linney, sa partenaire de jeu des Sorcières de Salem au théâtre. Il apparait également dans Kingdom of Heaven de Ridley Scott, aux côtés d'Orlando Bloom et Eva Green. Il fait également la voix du lion Aslan dans les films de Le Monde de Narnia.

En 2005, le réalisateur Christopher Nolan le choisit pour le rôle du super-vilain Ra's al Ghul dans son film Batman Begins. Son personnage est le mentor de Bruce Wayne/Batman, incarné par Christian Bale, mais devient ensuite son ennemi. Il reprend ce rôle dans le troisième volet des aventures de Batman, The Dark Knight Rises, sorti en . En 2008, il est un agent secret à la retraite qui veut sauver sa fille dans le film d'action français Taken écrit et produit par Luc Besson. En 2009, il est choisi pour incarner le colonel Hannibal Smith dans L'Agence tous risques. Il reprend ainsi le rôle célèbre tenu par George Peppard dans la célèbre série des années 1980. La même année, on le voit dans Chloé d'Atom Egoyan, remake américain du film français Nathalie... réalisé par Anne Fontaine, où il reprend le rôle incarné à l'origine par Gérard Depardieu.

En 2010, il est à l'affiche du film Le Choc des titans dans lequel il tient le rôle de Zeus. En 2012, il est tête d'affiche de Le Territoire des loups de Joe Carnahan, ce qui demandera une performance énorme à l'acteur pour supporter, à presque soixante ans, un tournage dans des conditions extrêmes, à savoir les territoires gelés de la Colombie-Britannique. Contrairement à une rumeur, il n'a jamais envisagé de se convertir à l'Islam après le tournage en Turquie en 2011 du film Taken 2. La même année, il incarne l'amiral Shane dans le film Battleship. Le , il est élu Irlandais de l'année par la ville de New York[9]. En 2015, il interprète Jimmy Conlon dans le film Night Run (Run all night) de Jaume Collet-Serra, avec Joel Kinnaman, Nick Nolte, Vincent D'Onofrio et Ed Harris.

De même que de nombreux comédiens qui ont participé à la franchise Star Wars, Liam Neeson reprend en 2019 son rôle dans la saga de manière vocale, celui du maitre Jedi Qui-Gon Jinn, le temps d'une scène de Star Wars, épisode IX : L'Ascension de Skywalker, troisième et dernier volet de la troisième trilogie de Star Wars[10]. Il incarne également Grand T dans Men in Black: International de F. Gary Gray, quatrième volet de la franchise Men in BLack mettant en scène pour la première fois le duo Tessa Thompson et Chris Hemsworth[11].

En 2022, il joue son propre rôle dans le huitième épisode de la troisième saison de la série Atlanta[12]. Apparaissant dans une seule scène, son personnage évoque les propos controversés qu'il a tenu en février 2019 lors d'une entrevue avec le quotidien britannique The Independent, expliquant que : « J'ai fait des allées et venues avec une matraque, espérant que j'allais être approché par quelqu'un - j'ai honte de le dire - et je l'ai fait pendant peut-être une semaine, espérant qu'un « bâtard noir » allait sortir d'un pub et s'en prendre à moi sous un prétexte quelconque vous voyez ? Comme ça j'aurais pu... le tuer »[N 1],[12].

Lors de la Star Wars Celebration organisée la même année, Liam Neeson est annoncé pour reprendre une nouvelle fois le rôle du maitre Jedi Qui-Gon Jinn pour les besoins de la série d'animation Tale of the Jedi prévue en fin d'année[13]. Il tiendra en alternance le rôle avec son fils qui prêtera sa voix à une version plus jeune du personnage[13].

Théâtre[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Long métrage[modifier | modifier le code]

Années 1970-1980[modifier | modifier le code]
Années 1990[modifier | modifier le code]
Années 2000[modifier | modifier le code]
Années 2010[modifier | modifier le code]

2010 : Le Monde de Narnia : L'Odyssée du Passeur d'Aurore (The Voyage of the Dawn Treader) de Michael Apted : Aslan (voix))

Années 2020[modifier | modifier le code]

Longs métrages d'animation[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Séries d'animation[modifier | modifier le code]

Prochainement

Voix off[modifier | modifier le code]

Ludographie[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Mostra de Venise
British Independent Film Awards
  • 2010 : Variety Award

Nominations[modifier | modifier le code]

Oscar
Saturn Award
BAFTA
Blockbuster Entertainment Award
Chicago Film Critics Association Awards
Dallas-Fort Worth Film Critics Association Awards
Fangoria Chainsaw Awards
Golden Globes
Independent Spirit Awards
Irish Film and Television Awards
London Critics Circle Film Awards
MTV Movie Awards
People's Choice Awards
Phoenix Film Critics Society Awards
Razzie Awards
Satellite Awards
Vancouver Film Critics Circle

Voix francophones[modifier | modifier le code]

En France, Frédéric van den Driessche est la voix française régulière de Liam Neeson. Plusieurs comédiens ont doublé en alternance Liam Neeson avant que Frédéric van den Driessche le double de façon récurrente. Richard Darbois l'a notamment doublé à huit reprises. Samuel Labarthe et Claude Giraud l'ont doublé respectivement lors de six et cinq occasions. Claude Giraud le double notamment dans La Liste de Schindler et Batman Begins tandis que Samuel Labarthe le double notamment dans le film Star Wars, épisode I : La Menace fantôme, Le Choc des Titans et sa suite, L'Agence tous risques et remplace Claude Giraud pour The Dark Knight Rises. Patrick Floersheim le double dans Le Prix de la passion ainsi que dans Légendes vivantes et remplace Omar Sharif dans les films Narnia à partir du second volet[15]. Occasionnellement, il a aussi été doublé à trois reprises par Daniel Beretta dans The Big Man, K-19 : Le Piège des profondeurs et Battleship[15] ainsi qu'à deux reprises par Julien Thomast dans Mission et la série Si c'était demain[15], Bernard Métraux dans En toute bonne foi et Mafia parano et par Philippe Résimont dans After.Life et Memories of War.

Au Québec, Éric Gaudry est la voix québécoise régulière de l'acteur[16]. Denis Mercier[16] l'a doublé à six reprises.

Versions françaises
  • Frédéric van den Driessche dans Kingdom of Heaven, trilogie Taken, Sans identité, Le Territoire des loups, Non-Stop, Balade entre les tombes, Night Run, Quelques minutes après minuit, Silence, Les Veuves, Men in Black Internationaletc.
  • Richard Darbois dans Faute de preuves, Le Rubis du Caire, Les Misérables, Love Actually, Five Minutes of Heavenetc.
  • Samuel Labarthe dans Star Wars, épisode I : La Menace fantôme, Le Choc des Titans, La Colère des Titans, L'Agence tous risques (film), The Dark Knight Risesetc.
  • Claude Giraud dans La Liste de Schindler, Batman Beginsetc.
Versions québécoises
  • Éric Gaudry dans K 19 : Terreur sous la mer, Hors de moi, Peur grise, Bataille navale, Sans Arrêt, Entre les tombes, Une nuit pour survivre, Silence[16]etc.
  • Denis Mercier[16] dans L'amour, tout simplement, Le Choc des Titans, trilogie Les Chroniques de Narnia[16]etc.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Citation originale : I went up and down areas with a cosh, hoping I’d be approached by somebody – I’m ashamed to say that – and I did it for maybe a week, hoping some ‘black bastard’ would come out of a pub and have a go at me about something, you know? So that I could[...] kill him.”

Références[modifier | modifier le code]

  1. Prononciation en anglais américain retranscrite selon la norme API.
  2. (en) « Liam Neeson | Biography, Movies, & Facts », sur Encyclopedia Britannica (consulté le )
  3. (en-US) « Liam Neeson », sur Biography (consulté le )
  4. (en) Christiana (lire en ligne)
  5. https://youtube.com/devicesupport, (lire en ligne)
  6. La Presse canadienne, « Natasha Richardson a eu un grave accident de ski au Mont-Tremblant », La Presse,
  7. Émilie Côté, « Natasha Richardson en état de mort cérébrale », La Presse,
  8. (en) William Grimes, « Spielberg Wins at Last With 7 Oscars for 'Schindler's List' », sur nytimes.com, .
  9. (en) « Schindler's List star Liam Neeson named Irish Man of the Year », sur indianexpress.com, .
  10. « « Star Wars IX : L’Ascension de Skywalker » : ces détails et références qui ont pu vous échapper », sur lemonde.fr, (consulté le )
  11. « Men In Black International : une nouvelle bande-annonce décoiffante pour Chris Hemsworth et Tessa Thompson », sur allociné.fr, (consulté le )
  12. a et b (en) « Liam Neeson Joined ‘Atlanta’ to Poke Fun at His 2019 Racism Controversy and Say He’s Sorry », sur variety.com, (consulté le )
  13. a et b (en) « 'Star Wars: Tales of the Jedi': Liam Neeson to Return as the Voice of Qui-Gon Jinn », sur collider.com, (consulté le )
  14. Entourage : Liam Neeson vous salue bien sur le tournage ! sur Allociné.fr
  15. a b et c « Comédiens ayant doublé Liam Neeson en France » sur RS Doublage
  16. a b c d et e « Comédiens ayant doublé Liam Neeson au Québec » sur Doublage.qc.ca

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :