Stefan Everts

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Everts.
Stefan Everts
{{{alternative}}}
Biographie
Date de naissance (44 ans)
Lieu de naissance Neeroeteren
Nationalité Drapeau de la Belgique Belgique
Carrière
Années d'activité 1989-2006
Qualité Pilote de motocross

Stefan Everts, né à Neeroeteren dans la province de Limbourg en Belgique le , est un pilote belge de motocross.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un ex-champion du monde de motocross, Harry Everts, cinq fois titré, il découvre très tôt le monde de la moto, enfourchant sa première moto à l'âge de 4 ans. Il fait ses débuts sur le monde des Grands Prix moto à 17 ans, concourant dans la catégorie 125 cm3. Deux ans plus tard, il remporte son premier titre. À l'époque, il devient le plus jeune pilote à obtenir un titre mondial.

Passé à la catégorie 250 cm3, il remporte trois titres consécutifs entre 1995 et 1997. Après un nouveau changement de catégorie, il obtient le titre en 500 cm3 devenant le deuxième pilote, après Eric Geboers, à remporter les titres dans les trois catégories 125, 250 et 500. Avec ce titre 2001, il devient également le premier pilote à être titré avec les quatre constructeurs japonais, Suzuki, Kawasaki, Honda et enfin Yamaha.

Lors des cinq années suivantes, il remporte cinq nouveaux titres, en 500 puis dans la nouvelle catégorie MotocrossGP puis MX1. Durant ces années, il réalise un nouvel exploit : lors du grand prix de France à Ernée sur le Circuit Raymond Demy, il remporte le même jour les trois catégories 125, MotocrossGP et 650, fait unique dans la discipline.

Son dernier titre est obtenu en 2006 lors d'une saison où il remporte quatorze des quinze Grand Prix disputés, n'abandonnant que trois manches (sur trente) à ses adversaires. Dix fois champion du monde, Stefan Everts détient le plus beau palmarès du motocross mondial. Il devance Antonio Cairoli (8 titres), Joël Robert (6 titres), Roger DeCoster et Georges Jobé (cinq titres).

En 2006, il devient Grand Officier de l'Ordre de Léopold et met un terme à sa carrière par la même occasion. De 2006 à juillet 2015, il a dirigé le team autrichien KTM Racing team en catégorie MX2. Depuis juillet 2015, il est de retour chez Suzuki et dirige maintenant les team MXGP et MX2.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]