Wilfried Van Moer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Wilfried Van Moer
Image illustrative de l’article Wilfried Van Moer
Biographie
Nationalité Drapeau : Belgique Belge
Naissance
Beveren (Belgique)
Décès (à 76 ans)
Louvain (Belgique)
Taille 1,68 m (5 6)
Poste milieu de terrain puis entraîneur
Parcours junior
Années Club
1959-1964Drapeau : Belgique KSK Beveren
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1964-1965Drapeau : Belgique KSK Beveren00? 0(?)
1965-1968Drapeau : Belgique Royal Antwerp FC00? 0(?)
1968-1975Drapeau : Belgique Standard de Liège00? 0(?)
1975-1980Drapeau : Belgique KFC Beringen00? 0(?)
1980-1982Drapeau : Belgique KSK Beveren00? 0(?)
1982-1983Drapeau : Belgique Saint-Trond VV00? 0(?)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1966-1982Drapeau : Belgique Belgique057 0(9)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1983-1984Drapeau : Belgique Saint-Trond VV
?Drapeau : Belgique KSK Beveren
?Drapeau : Belgique FC Assent
?Drapeau : Belgique KFC Diest
1995-1996Drapeau : Belgique Belgique adjoint
1996Drapeau : Belgique Belgique
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Wilfried Van Moer, né le à Beveren en Belgique et mort le à Louvain, est un footballeur international belge. Il a remporté trois fois le Soulier d'or belge et a représenté l'équipe nationale de Belgique à 57 reprises.

Biographie[modifier | modifier le code]

Wilfried Van Moer débute au KSK Beveren, âgé de 14 ans. À partir de 1964, il joue dans l'équipe première. Il part en 1965 au Royal Antwerp FC[1] où il est repéré par le sélectionneur national: il joue son premier match international avec les Diables Rouges, le , un match amical contre la Suisse (victoire 1-0).

Il est transféré au Standard de Liège en 1968. Il continue sa carrière internationale. Mais après avoir disputé la coupe du monde 1970 avec l'équipe nationale, Van Moer, freiné par plusieurs blessures, pense ne pas revenir avec les Diables Rouges.

Cependant, en raison de sa grande expérience, il est rappelé contre toute attente neuf ans plus tard, en 1979, à l'âge de 34 ans, par le sélectionneur Guy Thys en vue du Championnat d'Europe 1980. En Italie, il conduira les Diables Rouges jusqu'en finale, battus seulement par la RFA.

Deux ans plus tard, il est présent en Espagne pour le Mundial 1982 (douze ans après sa première coupe du monde) mais, barré par des joueurs comme René Vandereycken ou Ludo Coeck, il ne quitte que rarement le banc[2].

En club, Van Moer a été sacré trois fois champion de Belgique avec le Standard de Liège, en 1969, 1970 et 1971[3]. Il part en 1975 au KFC Beringen, puis en 1980, au KSK Beveren. Il termine sa carrière au Saint-Trond VV où il devient entraîneur en 1983.

Il dirige ensuite successivement les joueurs du KSK Beveren, du FC Assent et du KFC Diest. En 1995, il devient entraîneur national adjoint aux côtés de Paul Van Himst, puis sélectionneur national à la suite de la démission de Van Himst en . L'expérience Van Moer à la tête des Diables Rouges s'arrête très vite, faute de résultats. En , il cède son poste à Georges Leekens, l'entraîneur de Mouscron.

Il décède le 24 août 2021 des suites d'une hémorragie cérébrale[4].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche du joueur sur le site rafcmuseum.be
  2. « Fiche de Wilfried Van Moer », sur RBFA.be
  3. Fiche du joueur sur le site standard.be
  4. « Une légende du football belge s'est éteinte: Wilfried Van Moer est décédé à 76 ans », La Libre Belgique,‎ (lire en ligne, consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]