Hakima Darhmouch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Hakima Darhmouch
Image illustrative de l'article Hakima Darhmouch
Hakima Darhmouch dans un studio de BelRTL,
le .

Naissance (39 ans)[1]
Saint-Josse, en Belgique[2]
Nationalité Drapeau de la Belgique Belge
Profession Journaliste
Récompenses Meilleure présentatrice du JT de 19h00 en 2010.
Médias
Télévision RTL-TVI
Radio Bel RTL

Hakima Darhmouch, née le à Saint-Josse[2] (Bruxelles), est une journaliste belge bruxelloise, née de parents marocains, travaillant sur la chaîne de télévision privée francophone RTL-TVI.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance[modifier | modifier le code]

Hakima Darhmouch en 2012,
sur le Télévie.

Hakima fait ses maternelles et la moitié de ses primaires à l'école numéro 14 de Schaerbeek. De cette période, Hakima retient surtout son assiduité pour l'école, malgré son âge, et un certain nombre de valeurs inculquées en dehors de la vie familiale, notamment le goût d'apprendre. Ce n'est qu'au départ à la retraite de son institutrice préférée, Madame Françoise Wouters, qu'elle redécouvre l'établissement scolaire de son enfance[3].

Formation[modifier | modifier le code]

Se considérant elle-même comme une éternelle bavarde, et intéressée par les relations publiques, les études en communication constituent un choix évident pour elle. Elle envisage tout d'abord de s'inscrire à l'ULB. Appréciant le cadre de l'école secondaire avec des classes de 18 élèves et le côté familial de l'école, elle opte finalement pour l'ISFSC où elle effectue un bachelier en communication. Ce type de formation lui permet d'effectuer des stages dès sa première année.

Au fil de son bachelier, poussée par ses professeurs, elle s'oriente vers la radio et fait ses stages à Nostalgie et à Bel RTL. Ces derniers lui offrent la possibilité d'interviewer, à 19 ans, des personnalités telles que Patrick Timsit (sa première interview), Valérie Lemercier, Marc Lavoine ou encore Gérard Lanvin[1].

En septembre 2014, en parallèle de son travail de journaliste et de présentation du JT, elle reprend ses études en suivant un master en Executive Management à l'école de commerce Solvay[4],[5], qu'elle réussit le 30 juin 2015. Se fixer cet objectif lui a permis, selon elle, d'acquérir des compétences complémentaires à son domaine. Elle aspire à "penser la télé de demain" au sein d'un "labo" d'idées, toujours au sein de RTL-TVI, et ambitionne une éventuelle reconversion après le Journal, sans toutefois vouloir changer d’orientation professionnelle[6].

Ses débuts[modifier | modifier le code]

Elle arrive à la rédaction de RTL en 1999 et commence sur Bel RTL par présenter des informations trafic et la météo[7]. Ensuite, elle rejoint la rédaction de RTL-TVI au début, comme reporter, tant en Belgique qu'à l'étranger. Elle passe son premier duplex le .

Elle présente ensuite des émissions de la chaîne. Parmi celles-ci, citons Entrée interdite, un magazine estival qu'elle présente pendant trois saisons avant d'en céder la place à Micheline Thienpont en raison d'un agenda chargé à la tête du journal télévisé.

Le , elle présente son premier journal télévisé sur la chaîne. Depuis lors, elle alterne la présentation du journal avec du travail sur le terrain.

En 2009, elle reprend en partie la présentation de l'émission Vivrensemble sur Bel RTL, émission dont elle dit qu'elle lui tient particulièrement à cœur, car elle laisse la parole aux auditeurs[8]. Depuis 2012, la présentation de cette émission est assurée par Caroline Fontenoy.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Elle est élue meilleure présentatrice du JT de 19h00 aux Moustiques d'Or de 2010 avec 25,72% des suffrages, dépassant François de Brigode[9].

Appel en politique[modifier | modifier le code]

Hakima Darhmouch a été la porte-parole et conseillère en communication de Louis Michel, l'ancien ministre d’État du MR.

Selon le quotidien belge La Dernière Heure, le Mouvement Réformateur, par le biais d'Armand De Decker, aurait proposé en avril-mai 2010 une place sur ses listes, mais également un portefeuille de ministre à la clé. Un contact téléphonique avec le président du MR d'alors, Didier Reynders, ne suffit pas à la convaincre d'entrer en politique[10],[11].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Dans l'après-midi du samedi 25 janvier 2014, Hakima Darhmouch se marie à l'administration communale de Saint-Gilles avec Hugo Labye[12], directeur photo de RTL-TVI[13].

Face à son activité surexposée qui lui a valu de nombreuses menaces et insultes, au printemps 2015, elle décide de recentrer ses priorités et ses activités en supprimant ses comptes Twitter et Facebook[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Ma première interview? Je tremblais comme une feuille. Comme si j'avais Parkinson! », sur Guido, (consulté le 2 avril 2013)
  2. a et b « Hakima Darhmouch: "Je ne suis pas une icône" », sur Vlan, (consulté le 3 avril 2013)
  3. « L'émouvante surprise d'Hakima Darhmouch », sur RTL.be, (consulté le 28 juillet 2014)
  4. « Hakima Darhmouch : «J’ai envie d’un enfant, mais je ne suis pas pressée» », sur Telepro, (consulté le 18 octobre 2015)
  5. « Pourquoi n’a-t-on pas vu Hakima Darhmouch à l'antenne? », sur La Dernière Heure/Les Sports, (consulté le 18 octobre 2015)
  6. a et b >« Hakima a réussi son année », sur Moustique, (consulté le 18 octobre 2015)
  7. Renaud Delmotte, « Les temps pliés: Hakima Darhmouch », sur Blogs de RTL-TVI, (consulté le 3 avril 2013)
  8. « Présentation des animateurs: Hakima Darhmouch », sur RTL-TVI, (consulté le 3 avril 2013)
  9. « Moustiques d'Or 2010: Hakima Darhmouch élue meilleure présentatrice de JT », sur RTL-TVI, (consulté le 2 avril 2013)
  10. Christian Carpentier, « Hakima Darhmouch a refusé d'être ministre », sur La Dernière Heure/Les Sports, (consulté le 16 février 2013)
  11. Julien Delpire, « Mercato politique! », sur Ciné Télé Revue, (consulté le 28 juillet 2014)
  12. « RTL-TVi: Hakima Darhmouch s'est mariée ce samedi avec Hugo Labye (photos + vidéo) », sur Sudinfo.be, (consulté le 28 juillet 2014)
  13. Gwendeline Delieux, « Hakima Darhmouch dévoile les secrets de son mariage: "J'aurais pu me marier en jeans baskets!" », sur RTL-TVI, (consulté le 28 juillet 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :