Cyriel Buysse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Cyriel Buysse
Image dans Infobox.
Cyriel Buysse.
Titre de noblesse
Baron
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 72 ans)
AfsneeVoir et modifier les données sur Wikidata
Pseudonymes
Prosper Van Hove, Robert PalmerVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Père
Louis Buysse (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Pauline Loveling (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Autres informations
Membre de
Archives conservées par
Maison natale de Cyriel Buysse, à Nevele.

Cyriel Buysse, né à Nevele le et mort à Afsnee , est un écrivain naturaliste belge d'expression néerlandaise. Il a également écrit sous les pseudonymes suivants : Louis Bonheyden, Prosper Van Hove et Robert Palmer.

Biographie[modifier | modifier le code]

Cyriel Buysse est né en 1859 à Nevele (Flandre-Orientale) dans une famille aisée. Avant qu'il ait achevé ses études à l'athénée de Gand, il intégra l'usine familiale de chicorée selon le vœu de son père.

Suivant la suggestion de sa tante Virginie Loveling, elle-même auteur, il commença à écrire à l'âge de vingt-six ans. Lorsque son père découvrit qu'il avait donné rendez-vous à une fille qu'il avait rencontrée au café local, il dut quitter la terre ancestrale. Entre 1886 et 1896, il émigra aux États-Unis à plusieurs reprises, mais il en est revenu plus déçu à chaque fois. Le compte rendu écrit de ses voyages est connu sous le nom de Twee Herinneringen uit Amerika (Deux mémoires d'Amérique), écrit en 1888.

Il devint célèbre en tant qu'écrivain naturaliste, dans la tradition de Stijn Streuvels, Émile Zola et Guy de Maupassant. Bien qu'il ait été éduqué en français, ce qui n'était pas rare pour les fils des familles flamandes aisées de cette époque, la plupart de ses œuvres furent écrites en néerlandais. Son style est caractérisé par une profonde sympathie pour l'homme, dont il décrit l'existence de manière vivante et avec réalisme.

En 1893, il cofonda la revue littéraire Van Nu en Straks (D'aujourd'hui et de demain) avec Prosper Van Langendonck, August Vermeylen et Emmanuel De Bom, mais la quitta peu de temps après à la suite d'une dispute. La même année, il écrivit son premier roman : Het recht van den sterkste (Le Droit du plus fort).

Il épousa une veuve néerlandaise, Nelly Dyserinck, en 1896. Il passait les hivers à La Haye, aux Pays-Bas, où son fils René Cyriel naquit en 1897, et séjournait dans sa propriété rurale à Afsnee, en Belgique, durant l'été.

En 1903, il cofonda avec Louis Couperus et Willem Gerard van Nouhuys une autre revue littéraire, Groot Nederland, qu'il continua à éditer jusqu'à sa mort.

Pendant l'occupation allemande de la Belgique lors de la Première Guerre mondiale, il resta aux Pays-Bas. Il devint un contributeur actif au journal De Vlaamsche Stem (La Voix flamande). En 1918, après l'armistice, il retourna en Belgique où son talent était désormais largement reconnu : il reçut le Driejaarlijkse Staatsprijs voor het Proza en 1921, et fut reçu à la Koninklijke Vlaamse Academie voor Taal- en Letterkunde en 1930. En 1932, il fut élevé par le roi Albert Ier au rang de baron, ce qui était alors un honneur rare pour un écrivain et ironique étant donné le ton et le sujet de ses livres.

Sa pièce naturaliste Het gezin van Paemel (La Famille van Paemel, 1902) est toujours représentée régulièrement. Elle a aussi été adaptée pour le cinéma en 1986 par Paul Cammermans.

Cyriel Buysse est mort à Afsnee le .

Œuvres[modifier | modifier le code]

Prose[modifier | modifier le code]

  • 1887Guusje en Zieneken
  • 1888Twee herinneringen uit Amerika
  • 1891Beter laat dan nooit
  • 1893Het huwelijk van neef Perseyn
  • 1893Het recht van den sterkste (roman)
  • 1894De biezenstekker
  • 1894Sursum corda!
  • 1895Wroeging
  • 1896Mea culpa
  • 1897Op 't Blauwhuis (roman)
  • 1898De zwarte kost (1898)
  • 1898Schoppenboer (roman)
  • 1899Uit Vlaanderen (recueil)
  • 1900Te lande (recueil)
  • 1900Een Leeuw van Vlaanderen
  • 1901Van arme menschen
  • 1903Daarna
  • 1903Aan 't strand
  • 1904Tusschen Leie en Schelde (recueil)
  • 1905In de natuur (recueil)
  • 1906Het Verdriet van meneer Ongena
  • 1906Het leven van Rozeke van Daelen (roman)
  • 1906Het Bolleken (roman)
  • 1907Lente (recueil)
  • 1908Het volle leven (roman)
  • 1909Ik Herinner mij (recueil)
  • 1909De eenzame
  • 1910Het "ezelken", wat niet vergeten was (roman)
  • 1911De vroolijke tocht (récit de voyage)
  • 1911Stemmingen (recueil)
  • 1911Levensleer (roman coécrit avec Virginie Loveling)
  • 1912De nachtelijke aanranding (roman)
  • 1913Per auto (récit de voyage)
  • 1913Van hoog en laag (roman)
  • 1915Oorlogsvizioenen (recueil)
  • 1915Zomerleven
  • 1916Een vroolijk drietal (recueil)
  • 1917Van een verloren zomer
  • 1918De roman van den schaatsenrijder
  • 1918De strijd
  • 1919De twee pony's (recueil)
  • 1919Plus-que-parfait (roman)
  • 1921Zooals het was... (roman)
  • 1922Uit de bron (recueil)
  • 1923De Laatste Ronde (récit de voyage)
  • 1924Tantes (roman)
  • 1925Typen
  • 1926Uleken (roman)
  • 1927Kerels (recueil)
  • 1928Dierenliefde (recueil)
  • 1928De schandpaal (roman)
  • 1929Wat wij in Spanje en Marokko zagen (recueil)
  • 1930Uit het leven (recueil)
  • 1931Twee werelden
  • 1932Rivièra-impressies (récit de voyage)
  • 1974-1982 – Verzameld werk (7 tomes)

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • 1895De plaatsvervangende vrederechter
  • 1899Driekoningenavond
  • 1900Maria
  • 1903Het gezin van Paemel
  • 1904De landverhuizers
  • 1904De sociale misdaad
  • 1905Se non é vero...
  • 1908Het recht
  • 1921Sususususut
  • 1921Jan Bron

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Source[modifier | modifier le code]