Seuls (bande dessinée)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Seuls
Série
Logo de la série.
Logo de la série.

Scénario Fabien Vehlmann
Dessin Bruno Gazzotti
Couleurs Cerise
Caroline Delabie
Ralph
Usagi
Genre(s) Bande dessinée jeunesse, aventure, fantastique, thriller

Personnages principaux Yvan
Leïla
Camille
Terry
Dodji/Ivan
Lieu de l’action Fortville, Treasure Island, Néosalem
Époque de l’action 2006

Pays Drapeau de la Belgique Belgique Drapeau de la France France
Langue originale Français
Éditeur Dupuis
Première publication 2006
Format Couleur
Normal, cartonné
Nb. d’albums 12

Prépublication Spirou, 2006
Albums de la série
Site web http://www.seuls-labd.com

Seuls est une série de bande dessinée jeunesse d’aventure fantastique franco-belge écrite par Fabien Vehlmann et dessinée par Bruno Gazzotti pour le magazine Spirou ; elle est centrée sur les aventures de cinq enfants qui doivent se débrouiller seuls dans un mystérieux monde sans adultes.

Elle a été publiée en albums cartonnés aux éditions Dupuis à partir de . La série comporte 12 tomes divisés en 3 cycles.

Cette série a été deux fois récompensée d’un Prix Jeunesse 9-12 ans au Festival d’Angoulême 2007 et 2010. Elle a aussi reçu deux Grand prix du Journal de Mickey.

Univers de la série[modifier | modifier le code]

Synopsis général[modifier | modifier le code]

Après la disparition soudaine et inexpliquée des habitants de Fortville, cinq enfants doivent se débrouiller seuls dans un monde sans adultes[1]. Les choses iront en empirant lorsqu’ils apprendront qu'ils se trouvent dans un monde parallèle à l'univers des vivants : le Monde des Limbes.

Résumés des albums[modifier | modifier le code]

Dans La Disparition, Yvan, Leïla, Camille, Terry et Dodji vaquent à leurs occupations respectives, entre jeux vidéo, devoirs, hobbys, télé, mais aussi solitude, tristesse, énervement, angoisses et souffrances personnelles. Le lendemain, Fortville est déserte. Tout le monde a disparu. Plus âme qui vive dans les rues, si ce n'est ces 5 enfants. Désormais livrés à eux-mêmes, face au danger, à l'incertitude et à des phénomènes inexpliqués, ils vont devoir apprendre à survivre ensemble.

Dans Le Maître des couteaux, les cinq enfants ont élu domicile à l'hôtel de luxe Majestic et s'occupent comme ils peuvent, tout en essayant — en vain — d'entrer en contact avec d'éventuels survivants de la disparition. Alors que Leïla décide de retaper un vieux bus à impériale pour aller explorer les environs, les premières tensions apparaissent dans le groupe.

Dans Le Clan du requin, partis de Fortville, les cinq se retrouvent arrêtés au beau milieu d'une forêt brûlée, n'ayant pas croisé âme qui vive sur le chemin à part une meute de chiens affamée. Ils rencontrent deux enfants, survivants comme eux, qui leur viennent en aide et les accueillent au sein de leur communauté, "le Clan du Requin", établie dans le parc d'attractions de Treasure Island.

Dans Les Cairns rouges, le groupe retourne à Fortville en compagnie de quelques autres parias du Clan du Requin, et Yvan en apprend davantage sur la mort de ses parents. Parallèlement, ils reçoivent la visite inattendue du Maître des Couteaux, grièvement blessé, qui leur demande d'aller sauver Lucie des griffes d'une mystérieuse créature. Quant à Dodji, il se sent de moins en moins à sa place au sein du clan, et songe à passer la main.

Dans Au cœur du maelström, le cadavre de Dodji est retrouvé devant la médiathèque, et Leïla décide de mener une expédition pour retrouver son assassin. De leur côté, Alexandre et Sélène comptent bien se débarrasser une bonne fois pour toutes de « cet enfant qui peut les perdre », et pourchassent les héros dans la Zone Rouge. Tous sont alors témoins de phénomènes des plus inexplicables[Lesquels ?], et ils pourraient bien y laisser la vie. Ce cinquième tome marque la fin du cycle 1.

Dans La Quatrième Dimension et demie, après leur terrible découverte, les enfants commencent tous à se souvenir des circonstances de leur mort, et les interrogations fusent. Qu'est-ce exactement que cette "quatrième dimension et demie" dans laquelle ils sont tous bloqués, et comment en sortir ? Entre-temps, Saul s'autoproclame maître de Fortville et s'en prend à la Zone, tout en s'emparant des boutiques et des bâtiments les uns après les autres.

Dans Les Terres Basses, Les enfants tentent de quitter la zone sans succès, une immense falaise les séparant du reste de Fortville. Les deux clans de Dodji et Saul vont donc devoir s'allier pour trouver une solution et fuir au plus vite. Cependant, les étranges créatures des Terres Basses ne l'entendront pas de cette oreille, et Boris, devenu "zombie" de la neuvième famille, a bien l'intention de continuer de "jouer" avec ses amis, quitte à se servir pour cela des enfants du Clan du Soleil.

Dans Les Arènes, les enfants de Fortville sont emmenés prisonniers par Alexandre et ses hommes dans une mystérieuse cité à des kilomètres, dans les montagnes, où ils apprennent enfin la vérité sur cet inter-monde dans lequel ils se trouvent. Cependant, la ville a des traditions particulières, et tous sont contraints de participer aux cruels jeux des Arènes, s'ils veulent survivre en paix.

Dans Avant l'enfant-minuit, Dodji et quelques autres ont obtenu le droit de quitter Néosalem, et avancent péniblement dans les montagnes enneigées, vers une destination que le garçon refuse toujours de communiquer à ses amis. En vérité, il craint d'être l'Enfant-Minuit, et semble rechercher ce mystérieux inconnu vêtu de pourpre qu'il avait aperçu en vision. Les enfants ignorent cependant qu’Éloi a secrètement envoyé à leur poursuite Achille et ses hommes, pour les ramener de force à la cité. Quant à Camille, elle pourrait bien devenir la nouvelle impératrice de Saul. Ce neuvième tome marque la fin du cycle 2.

Dans La Machine à démourir, en fuite dans les montagnes enneigées, Terry et le Maître des Couteaux trouvent refuge dans une salle d'exposition remplie de jouets en tout genre. Tandis que le garçon s'amuse à inventer une "machine à démourir", Koupchou perd la raison suite à sa rencontre avec Camille, se mettant à pourchasser son jeune ami avec une tronçonneuse. Commence alors pour Terry une mortelle partie de cache-cache en solitaire à travers les allées de l'entrepôt.

Dans Les Cloueurs de nuit, coincé au village de Kerdol, Yvan n'a pas d'autre choix que de survivre seul par ses propres moyens, en attendant de trouver un moyen de transport. Cependant, l'arrivée de Camille et de l'un de ses exécutants, le terrible "Ravaudeur", accompagné de ses "Cloueurs de Nuit", va peut-être le faire changer d'avis... Pourtant, le garçon est sûr d'avoir déjà vu ce "Ravaudeur" quelque part.

Dans Les Révoltés de Néosalem, tandis que Saul s'inquiète de ne pas maîtriser ses pouvoirs à temps avec l'approche de la guerre, il décide soudainement de réformer et durcir les lois de Néosalem, marquant la 8e Famille au fer rouge, et organisant de nouveaux Jeux qui s'achèveront systématiquement par la mort des perdants. Leïla, sortie de la Chambre Blanche, et condamnée à l'esclavage elle aussi, est forcée de participer aux épreuves qu'elle va alors tourner à son avantage, provoquant, avec ses alliés, une véritable révolution parmi les Sans-Noms.

Personnages principaux[modifier | modifier le code]

La série comporte cinq personnages principaux: Camille, Dodji, Leïla, Terry et Yvan. Ce sont les premiers personnages que l'on découvre. Ils sont tous originaires de Fortville. Durant les neuf premiers tomes, ces cinq personnages restent globalement ensemble. A partir de la fin du tome 9 marquant la fin du cycle 2, ils vont se séparer malgré eux et vont le rester au moins jusqu'au tome 12. La série suivra alors les aventures de chacun des personnages principaux indépendamment, ainsi que d'Anton et de Saul, faisant avancer l'intrigue de leur côté. Chaque album du cycle 3 est centré principalement sur un seul des personnages, celui qui apparaît en couverture[2].

Camille

Camille est une jeune fille de 10 ans. Elle est grande pour son âge, elle est blonde aux yeux bleus et porte de grandes lunettes rondes. Avant la disparition, Camille avait une famille nombreuse. Son père était ouvrier et sa mère, femme de ménage. Camille s'occupait de son petit frère[3]. Elle pratiquait l'équitation. Elle est naïve, généreuse et moralisatrice. Elle est également honnête, tolérante et respecte les autres. Elle ressemble à une petite fille modèle tant par ses tenues que par son caractère. Elle accorde beaucoup d’importance à l’école et aux devoirs, elle est studieuse[3]. La série révèle que Camille est en fait le fameux "enfant-minuit", l'élue du mal aux pouvoirs immenses. Dans La Machine à démourir, elle tente de ramener Terry à Fortville, désormais siège des enfants des Dernières Familles, car elle s'y sent seule[4].

Dodji

Dodji est un adolescent de 13 ans, enfant unique. Il a vécu avec son beau-père, qu'il déteste, et sa mère jusqu'à leur mort. Il a ensuite été placé dans un établissement pour jeunes délinquants[5]. Il a la peau et les cheveux noirs, un regard grave et un air sérieux, un corps mince et athlétique. Il est un garçon solitaire et indépendant, débrouillard et il aime la liberté : il ne supporte pas l'enfermement. Malgré son apparence calme, il est irritable et impulsif. Lorsqu'il est en colère, il préfère se défouler sur des objets plutôt que de hausser le ton. il est réactif et a de bons réflexes face au danger. Son intelligence, son charisme naturel et sa maturité l'obligent à devenir malgré lui leader de ses amis (les personnages principaux). Il aime lire pendant ses moments de solitude[5]. Durant sa dernière apparition, Dodji est enfermé dans une cellule du Maître-Fou à Fortville en compagnie d'un autre détenu.

Leïla

Leïla est une adolescente au teint hâlé, avec de longs cheveux noirs et un corps mince et élancé. Elle est la cadette d'une famille de trois enfants. Son père est médecin et sa mère, fonctionnaire[6]. Elle est optimiste et énergique mais elle peut faire preuve de douceur pour réconforter ses amis. Elle est également courageuse et déterminée. Elle a l'esprit d'équipe et n’hésite pas à se battre pour protéger ses amis. Elle a confiance en elle et a des capacités à guider les autres. Elle est aussi susceptible. Elle est un garçon manqué tant par ses tenues que par son caractère et ses loisirs : elle aime le bricolage et la mécanique. Elle est aussi sportive et a le goût de l'aventure[6]. Après s'être enfuie de Néosalem en créant une révolte parmi les esclaves dans Les Révoltés de Néosalem, Leïla meurt au volant d'une voiture en voulant tuer Saul[7].

Terry

Terry est un garçon de 7 ans et demi. Avant la disparition, Terry était enfant unique et ses parents était divorcés. Il est proche de son père et souffre de son absence[8]. C'est un garçon de petite taille, aux cheveux roux en bataille et aux grands yeux expressifs. Il est le plus jeune et le plus immature des cinq personnages principaux. Son occupation favorite est de jouer. Il est spontané et extrême dans ses sentiments. Il est assez incontrôlable et désobéit souvent[8]. Dans Les Révoltés de Néosalem, Terry était en route pour Néosalem avec le Maître des Couteaux mais ils se sont trompés de direction et se retrouve proche de Fortville, désormais siège des Dernières Familles. Ils ne peuvent plus faire demi-tour car un Tyrannosaurus les en empêche[9].

Yvan

Yvan est un garçon de 11 ans. Avant la disparition, Yvan était enfant unique issu d'un milieu aisé. Son père était manager et sa mère, galeriste, ce qui les rendait souvent absents. Un mystère entoure son père qui connaissait l'existence des quinze familles qui est liée à sa folie[10],[11]. Il a de longs cheveux bruns, de grandes lunettes et une posture un peu molle, qui lui donnent une dégaine nonchalante. Il est intelligent, cultivé et artiste. Il est lâche et peureux face au danger. Il se laisse facilement guider par ses amis. Il a le sens de l'humour. Il est sensible et perçoit la détresse des autres enfants. Il est habitué au luxe, au confort et aux belles voitures[11]. Dans Les Révoltés de Néosalem, Yvan est en route avec Jonathan et Lex vers Moulin-Vallon où il pense retrouver ses amis[12].

Autres personnages importants[modifier | modifier le code]

L'univers de Seuls possède une multitude de personnages qui ont un rôle à jouer dans la série. Les auteurs disent qu'ils y en a tellement qu'eux-mêmes finissent par se perdre[13].

Le Maître des Couteaux

Adolescent d’une quinzaine d’années[14] dont on ne sait presque rien, pas même son nom (Yvan le surnomme ainsi, et Terry l'appelle "Koupchou"). Lui aussi a survécu à la disparition de Fortville, mais se comporte étrangement : déguisé en super-héros machiavélique[15], retirant rarement son masque, il se met à attaquer le groupe des 5 avant d'être neutralisé. Il veille sur sa petite protégée qu'il semble bien connaître, le bébé Lucie, également rescapée, qu'il chérit plus que toute autre chose. De nombreuses zones d'ombre entourent décidément ce personnage. Après un coup de folie meurtrier provoqué par Camille, qui l'a fait s'en prendre à Terry pour essayer de le tuer (pour des raisons que l'on ignore encore, peut-être liées à Lucie, à Camille, et à une mystérieuse pierre ensanglantée), le Maître est actuellement en route vers Néosalem avec Terry, dans l'espoir de délivrer Lucie de la Chambre Blanche, mais s'étant trompés dans leur itinéraire, ils se retrouvent en fait vers Fortville, poursuivis par une créature mystérieuse, qui ressemble fort à un tyrannosaure géant, tel celui du salon du jouet (tome 10)

Lucie

Bébé d’une dizaine de mois protégé par le Maître des Couteaux. La raison de sa présence et même de son existence est une énigme, et, comme pour "Koupchou", un épais mystère plane autour d'elle. Au départ, le maître des couteaux s’en occupait. Elle se fera toutefois enlever par des singes-zombies, mais sera sauvée par Yvan. Par la suite, elle sera capturée puis enfermée dans la Chambre Blanche de Néosalem, plongée dans un sommeil sans fin et sans rêves, car elle représenterait un grand danger pour les Limbes (la Main d'Aldéric l'aurait en fait désignée comme l'un des enfants du Mal), Lucie a toutefois été libérée par Saul, qui la fait participer de force à l'épreuve kamikaze du "derby-baby" (tome 12). C'est ainsi qu'enfermée dans un sac, elle servira de balle et devra être récupérée à tour de rôle par Charlie ou Leïla dans un duel en rollers, dont le parcours est truffé de mines explosives. Cependant, Leïla finit par s'enfuir du jeu avec elle, gagnant la sortie de la ville à l'aide d'Edwige et Anton. Elle confie alors l'enfant à Edwige après la mort d'Anton, se jetant sur Saul en camionnette pour le tuer, ce qu'elle échoue à faire, perdant la vie au passage. Edwige prend alors la clé des champs avec Lucie dans ses bras.

Saul

11 ans. Leader charismatique du Clan du Requin (puis du Clan du Soleil), sauveur des enfants rescapés, il n'en est pas moins cruel et violent, et impose son autorité aux forceps. Riche, puissant, athlétique et talentueux, il se croit naturellement appelé à diriger les autres, qu'ils le veuillent ou non, et n'accepte pas que son pouvoir soit remis en cause ; il élimine ainsi tous ses rivaux, dont Dodji, qu'il méprise profondément. Il semble savoir beaucoup de choses sur la disparition et, dans d'obscurs buts de survie, s'inspire des principes de son père mais aussi de l'hitlérisme pour régner sur les autres. Amoureux de Camille, qui est la seule à le comprendre vraiment et à avoir décelé ses peurs, Saul cache lui aussi de nombreux secrets. Il est actuellement l'Imperator de Néosalem, Élu du Bien et champion des Premières Familles, et prépare la guerre contre l'Enfant-Minuit et ses Dernières Familles.

Suite à la révélation de Camille et à son propre suicide, Saul décide de changer totalement les lois de Néosalem, resserrant son pouvoir autoritaire et traitant cruellement les esclaves de la 8è e famille. En effet, estimant Leïla responsable de la disparition de Camille, il la condamne à l'esclavage perpétuel (elle avait été capturée dans les montagnes) et la force à participer à des épreuves kamikazes pour l'humilier et la tuer, n'hésitant pas à se servir de la petite Lucie ou à faire pression sur ses amis à ces fins. Lorsqu'il apprend que les esclaves se révoltent et que Leïla s'est enfuie avec Lucie durant le jeu, il ordonne de mater les insurgés et part lui-même en voiture avec le Maître des Jeux pour éliminer sa rivale. Il cause ainsi la mort d'Anton pour nuire à cette dernière, et se sert de son pouvoir, qu'il développe enfin (au grand bonheur des Sages qui doutaient de ses performances), pour animer des dizaines de carcasses de véhicules qu'il lance à la poursuite de Leïla et de ses alliés. Celle-ci parvient cependant à les éviter et tente de tuer Saul en fonçant sur lui en dépanneuse. L'Imperator envoie alors le véhicule dans le décor, tuant Leïla au passage. Cependant, il aperçoit Camille venue le prévenir que "la vie n'est pas éternelle", et qui lui rappelle sa peur profonde du noir et de la solitude, "comme un petit enfant". Saul prend alors ses jambes à son cou et retourne en ville, mort de peur.

Anton

10 ans, garçon surdoué, mais timide, presque renfermé. Leïla le prend très vite en affection et l'aide à retrouver confiance en lui, l'intégrant davantage au groupe, tandis qu'il était auparavant moqué par les enfants du Clan du Requin. Lui aussi s'affirme au fil des albums, car sa grande intelligence et ses inventions utiles sont appréciées de tous, bien qu'il soit très passif. Il va ensuite élaborer de très intéressantes théories sur la disparition, qui ne passeront pas inaperçues chez certains. Lorsqu'il est amené à Néosalem et qu'il obtient sa place dans la 7e Famille suite à son exposé magistral sur les Limbes, Anton est recruté par les Sages pour continuer à travailler sur l'histoire et le fonctionnement de ce monde, et Diane n'hésite pas à outrepasser ses fonctions pour l'aider et lui faire des révélations interdites. Elle lui suggère même une alliance discrète entre lui, elle, ainsi que Siegfried et Isaure, deux Magisters récemment arrivés en ville et semblant intéressés par les théories d'Anton (Siegfried possède d'ailleurs une Bibliothèque Nomade très ancienne qui aide beaucoup le garçon).

Il découvre ainsi que Leïla est une Presciente et qu'elle peut pressentir l'avenir à l'avance, et même modifier le cours des choses. Craignant cependant qu'elle soit, pour cette raison, capturée et enfermée par Néosalem, il lui fait cette révélation lorsqu'il agonise, grièvement blessé par l'effondrement d'un palan provoqué volontairement par Saul pour nuire à Leïla, alors qu'ils fuyaient la ville, dans le cadre de la révolte générale des Sans-Nom. Anton, heureux de ses rencontres et de ses amitiés dans les Limbes, décède alors et disparaît mystérieusement : il a connu sa Mort Dernière, et ne reparaîtra plus jamais dans les Limbes, craignant sans doute d'être capturé lui aussi.

Edwige

11 ans, enfant dynamique, hyperactive et ultra-violente, qui occupe ses journées en saccageant des appartements vides. Elle avait l'habitude de frapper ses congénères à Treasure Island, et elle n'est jamais avare de castagne en général. Rivale amoureuse de Leïla par rapport à Dodji[16], il semble que son passé difficile la rapproche de ce dernier et explique son comportement présent[17]. Devenue membre de la 7e Famille à Néosalem, cherchant à rejoindre la 6e, Edwige consent à s'allier plus tard avec Anton pour faire libérer Leïla (tome 12), malgré la haine qu'elle porte à cette dernière, qu'elle estime responsable de sa mise à l'écart du groupe des 5 et de Dodji. Elle participe également à la libération de la 8e Famille, et parvient à quitter la ville à bord d'une dépanneuse avec Anton. Ils finissent cependant par rebrousser chemin pour aller cueillir Leïla, en fuite, à une autre sortie. Edwige tente alors de foncer pour échapper à Saul et à leurs poursuivants, mais ne peut éviter la mort d'Anton et celle de Leïla. Elle est alors chargée par cette dernière de fuir de son côté avec Lucie.

Zoé

11 ans, elle est l'une des premières à sympathiser avec la bande de Fortville. Agréable, active, courageuse et aidante, elle s'intègre rapidement et se rapproche d'Yvan. Elle est aussi très liée à son ami Boris, désormais esclave de la 9e Famille. Zoé est actuellement isolée dans les montagnes avec Ajza.

Betty

9 ans, c’est une fille aux cheveux blonds qui aime bien manger et jouer aux jeux vidéos. Un peu en surpoids, elle n’est pas vraiment intéressée par les corvées quotidiennes. Elle sympathisera avec le groupe des 5 et leurs proches amis. D’abord garde de la palissade de Fortville, elle participera à plusieurs événements de la série, le dernier étant la fuite des terres basses par les toits. En effet, cette tentative de fuite marquera le dernier moment où on peut l’apercevoir, puisqu’elle glissera de l’échelle improvisée, juste avant Jonathan. Elle est présentement portée disparue, mais est vraisemblablement zombifiée, étant tombée dans le brouillard parmi les autres enfants-zombies.

Boris

11 ans, grand ami de Zoé, il est une aide efficace et non négligeable au sein du groupe. Aventurier, volontiers moqueur et sûr de lui, il est cependant prêt à beaucoup de choses pour les siens, y compris à se sacrifier. Il se sépare rarement de son chapeau et de sa coiffure de pirate. Au tome 5, il est tué par Sélène pour avoir voulu s'interposer dans la tentative de meurtre de ce dernier envers Camille et Terry ; il est ensuite capturé par les insectes du Monolithe tout comme Sélène. On le retrouve au tome 6, en vie, mais désormais zombifié au sein du Monolithe, membre de la 9e Famille. Il est sans doute responsable de la vague de zombification qui touche le Clan du Soleil (tome 7), mais, s'étant approché du musée où se réfugiaient les survivants, monté sur un cochon aux yeux rouges, il est finalement capturé par Leïla et les autres, qui décident malgré tout de l'emmener avec eux dans leur fuite des Terres Basses, alors que son état empire. Capturé ensuite par la 6e Famille comme tous les autres, il est ensuite conduit à Néosalem (tome 8) où il est enfermé pour toujours dans la Chambre Blanche, sort réservé aux zombies capturés par les Premières Familles. Cependant, au tome 12, lors de la révolte des Sans-Nom, Zahia et son groupe décident de le libérer ainsi que les autres enfants-zombies, et l'emmènent avec eux hors de la ville, ne souhaitant plus que quiconque soit privé de sa liberté.

Ajza

6 ans, petite fille musulmane portant le hijab, elle semble assez timide et effacée au premier regard, mais s’affirme davantage au cours des albums, démontrant alors des talents insoupçonnés. Elle se rapproche beaucoup de Terry, seul autre enfant de son âge. Ajza est actuellement isolée dans les montagnes avec Zoé.

Sélène

7 ans, petite fille énigmatique au regard vide, aux yeux bleus et clairs et cheveux blonds courts, extrêmement mature pour son âge et douée dans de nombreux domaines, y compris des tâches très physiques et réservées aux adultes. Elle est la petite sœur d’Alexandre (ou parfois "sa grande sœur"), infiltrant avec lui le Clan du Requin puis le groupe de Fortville, dans l'espoir de découvrir "l'Élu des Premières Familles" et de tuer "l'Enfant qui peut les perdre". On apprend en effet qu'elle fait partie, comme son frère, des soldats de la 6e Famille de Néosalem, et qu'ils ont été envoyés en éclaireurs pour identifier les Elus, à l'approche d'une nouvelle Guerre des Limbes. De nombreuses zones d'ombre entourent cependant encore ces personnages, qui semblent venir d'un lointain passé ; Sélène et son frère sont violents et cruels en apparence, mais souffrent en réalité beaucoup de la situation, étant comme contraints à faire des choses qu'ils répugnent, pour des raisons que l'on ignore encore, et aimeraient bien qu'il en soit autrement.

Ayant découvert l’Élu du Bien (Saul), Sélène et son frère ne parviennent cependant toujours pas à déceler l’Élu du Mal, hésitant entre Camille et Terry, et sont prêts à tuer tout le monde par précaution. Ayant poursuivi les enfants dans la Zone, ils échouent malgré tout à les éliminer, mais Sélène se risque tout de même jusqu'au Monolithe, où elle tue Boris qui voulait s'interposer, mais finit comme lui avalée par les insectes (tome 5). Elle est actuellement portée disparue, bien qu'elle ait probablement été zombifiée (ce que le tome 6 laisse entendre, puisque Boris, dans le même état, discute avec une personne dans le Monolithe, vraisemblablement Sélène).

Alexandre

13 ans, c'est le grand frère de Sélène (ou parfois "son petit frère") ; il ressemble presque trait pour trait à cette dernière, avec la même blondeur et le même regard bleu et vide, lui aussi très mature et très talentueux. Il infiltre avec Sélène les camps des survivants de la Disparition, découvrant l’Élu du Bien (Saul), mais hésitant sur l’Élu du Mal (entre Camille et Terry). Pourchassant les enfants dans la Zone, ils échouent cependant à les éliminer, et, voyant son frère baisser les bras, Sélène se risque elle-même jusqu'au Monolithe, tuant Boris, mais finissant avalée par les insectes. Voyant cela, Alexandre fuit et retourne à Néosalem en pleurs pour chercher des renforts. Il revient ainsi à la fin du tome 7 avec une cohorte de la 6e Famille à laquelle il appartient, pour capturer les survivants des Terres Basses qu'il ramène à Néosalem. Au tome 8, il conduit alors Saul chez les Sages, mais se fait ensuite arrêter et condamner à l'esclavage de la 8e Famille pour avoir failli à sa mission concernant Sélène et l’Élu du Mal, ayant outrepassé ses attributions.

Au tome 12, pour des raisons que l'on ignore encore, probablement suite au marquage au fer de toute la 8e Famille, il choisit de s'allier, sur proposition de Leïla, à Octave, Zahia, Edwige et Anton pour tenter de faire libérer tous les Sans-Nom. Il part de son côté avec deux esclaves pour tenter, sans succès, de voler des armes dans les appartements d'Achille. Il y est alors surpris par Joachim, revenu de sa mission, qui les met en joue avec le revolver de Dodji, menaçant de les dénoncer. Alexandre lui explique alors que les Premières Familles sont en train de dérailler tout comme Saul, et le convainc de partir ensemble à la recherche d'Achille, autorité morale de Néosalem, pour lui demander conseil sur la situation. Joachim y consent et ils fuient alors par les égouts, sachant que beaucoup d'esclaves ont été rattrapés et qu'une traque de longue haleine s'annonce, jour et nuit.

Charlie

8 ans, il sert de bras droit à Saul, et lui ressemble beaucoup en termes de cruauté, même s'il finit par changer au fil du temps et rejoindre le camp des héros de Fortville, se rendant compte de la méchanceté de Saul, et réalisant ses propres faiblesses face à la mort, ainsi que l'accueil chaleureux que lui ont réservé ses anciens ennemis. Charlie est actuellement membre de la 7e famille à Néosalem, ayant réussi ses épreuves, et cherche à rejoindre la 6e. Resté proche de Saul malgré tout, il accepte volontairement de participer à l'épreuve du "derby-baby" (roller kamikaze) afin de monter en grade, sans savoir qu'il affrontera Leïla et que la vie de la petite Lucie y sera également mise en danger. Il échoue à vaincre Leïla, celle-ci fuyant le jeu et la ville avec Lucie dans les bras ; il est d'ailleurs accusé de l'avoir volontairement laissée filer, ce à quoi Charlie rétorque qu'elle était "trop rapide".

Jonathan

11 ans, il est chargé par le Clan du Soleil de retenir Yvan prisonnier, et de le torturer en le chatouillant pour lui faire avouer les plans de son Clan. Mais finalement, la violence de Kévin et des siens le pousse à délivrer Yvan, plus tard, en cachette. Ce qui lui vaut d'être rapidement accepté par ses anciens ennemis lors de la lutte contre les enfants-zombies (tome 7), participant même activement à la protection des autres enfants ; lors de la fuite par les toits, il tombe néanmoins dans le vide par accident, après avoir heurté la façade de la falaise. On apprend cependant aux tomes 11-12 qu'il s'est réveillé quelque part en ville après sa chute mortelle, et qu'il a fui et échappé à la 9e Famille pendant des jours et des jours, avant finalement d'être capturé et emmené jusqu'au Monolithe dans lequel il est jeté. Il entend alors Camille ordonner qu'on le zombifie en puissant Antimage de la 11e Famille, et Jonathan se voit alors attaqué par un terrible monstre appartenant à la 14e Famille, qui le change en "Ravaudeur".

Il plonge alors dans un long et cauchemardesque sommeil, et est envoyé par Camille à bord du bus à travers les dimensions, accompagné des "Cloueurs de Nuit" de la 9e Famille, à Kerdol, pour capturer Yvan et lui découper un membre toutes les nuits jusqu'à ce qu'il accepte de les rejoindre à Fortville. Yvan se fait alors sectionner un bras par celui qu'il reconnaît être son ancien ami, mais parvient finalement à lui échapper avec son ami Lex, le dézombifiant facilement en le frappant à coups de pierres. Jonathan, alors sauvé (pour l'instant), ne garde pas moins de terribles souvenirs et séquelles de son état de Ravaudeur, (notamment ses cheveux noirs qui sont devenus blancs) et demande à ses nouveaux amis de ne parler à personne de ce qui lui est arrivé. Ils font alors route vers Moulin-Vallon, dans l'espoir d'y retrouver leurs amis.

Achille

12 ans, figure cadre et importante des Premières Familles, ce leader assez charismatique fait autorité dans l'empire ; il est chargé notamment de la surveillance à Néosalem parmi les soldats, ayant un grade reconnu dans la hiérarchie. Puissant (c'est un as du combat rapproché, réputé imbattable), craint, respecté, mais ne disposant pas moins d'un fort sens de la justice et de l'honneur, on dit d'Achille qu'il a récemment rejoint les Premières Familles - et surtout la 6e - grâce à des talents uniques. Pourtant, il est en réalité un Magister, et bien plus ancien que la plupart des Néosaliens. Ses cheveux blancs (tome 9) étaient teints en noir, ce qui laisse croire qu'il espionnait secrètement les Éclaireurs pour le compte de sa propre famille (tome 10 et 11), pour des raisons que l'on ignore encore.

Achille voue une haine sans nom au Maître-Fou (Melchior), qu'il semble connaître depuis des lustres, l'accusant d'avoir trahi sa famille et d'être responsable de "ce qui est arrivé à Jézabel". Il semblerait donc qu'il ait participé à l'ancienne guerre des limbes, et que des choses difficiles se soient produites dans le passé, à cette époque (le Maître-Fou est d'ailleurs craint de tout l'empire). Achille semble aussi se rapprocher des enfants de Fortville (il admire le courage de Dodji et Leïla, la gentillesse de Camille, et n'hésite pas à prendre soin de Lucie à sa capture ; il fait même de nombreuses concessions aux enfants). Alors qu'il est envoyé avec une escouade pour rattraper les enfants de Fortville dans les montagnes (tome 9), Achille apprend que son ennemi juré est en vie, et se sert de Dodji pour le capturer, en vain ; Melchior, visiblement immortel (Achille le transperce de sa lance au niveau de la tête), l'effraie avec des araignées des Terres Basses et s'enfuit ensuite, laissant le garçon se faire happer par une avalanche provoquée volontairement par Joachim. Néanmoins, Achille semble avoir survécu. Son absence inquiète malgré tout Néosalem qui le croit mort pour toujours. Cependant, Joachim, son second, rentré secrètement à Néosalem, finit par faire un pacte avec Alexandre pour aller le retrouver dans les montagnes après leur fuite de la cité, afin de connaître son opinion des choses en cours.

Joachim

10 ans. Bras droit d’Achille, peut-être lui aussi espion de la 5e dans la 6e. Il semble très proche de ce dernier, et l'aide dans la tentative de capture de Dodji et du Maître-Fou dans les montagnes, en provoquant notamment une avalanche, bien que l'opération soit un échec et que son ami soit porté disparu (tome 9). Par la suite, ne sachant pas si Achille a survécu ou non, Joachim rentre plus ou moins discrètement à Néosalem, ayant sur lui le revolver de Dodji que gardait son mentor. Il semble qu'il se soit caché dans les appartements de ce dernier, jamais surveillés, puisqu'il y surprend Alexandre et deux autres esclaves de la 8e en train de les fouiller dans l'espoir de récupérer des armes, dans le cadre de la révolte des Sans-Nom (tome 12). Joachim, menaçant de les dénoncer, et les mettant en joue avec le revolver, est alors convaincu par Alexandre que rien ne va plus dans l'empire, et qu'il faut à tout prix fuir ; en échange, il promet de l'aider à retrouver Achille dans les montagnes, pour lui demander à lui, le leader respecté et ancien, son opinion sur les choses en cours. Joachim et les Sans-Nom quittent donc la ville incognito par les égouts, en pleine révolte, non sans se savoir poursuivis par l'armée.

Toussaint

8 ans. C’est un jeune garçon au visage en partie décomposé sur le côté droit. Cet enfant de la 5e semble avoir autorité sur les Sages (il est d'ailleurs très proche d'Eloi), et prend progressivement le pouvoir à Néosalem en tant que général des armées, accompagné ensuite des autres Magisters. Militaire cruel, belliqueux, prêt à tout pour gagner la Guerre des Limbes, c'est même lui qui révélera l'Enfant-Minuit, Camille, en la poignardant à mort. Malgré tout, ses cheveux blancs et son rang prouvent son expérience, et il devient très vite le mentor de Saul. Toussaint croit à la puissance de la technologie, même s'il est conscient que les Dernières Familles ont le pouvoir de la neutraliser ; il a ainsi totalement renouvelé les armées de l'Empereur, les modernisant avec ses propres hommes, ce qui commence d'ailleurs à causer des troubles. Il est chargé de mater la révolte des Sans-Nom au tome 12, et s'allie avec Nathaniel et d'autres Magisters pour rattraper les autres, se disant prêt à une traque de longue haleine.

Isaure

14 ans. Cette Magister semble être une redoutable tireuse à l'arc, et vit vraisemblablement dans les Limbes depuis des temps immémoriaux. Avec son ami Siegfried, elle s'allie plus ou moins avec Anton contre les Éclaireurs (Diane en est néanmoins consciente et tente de s'ingérer dans l'alliance), alors que la guerre approche, et que les conflits larvés entre 5e et 6e reprennent. Elle semble, comme Siegfried, en savoir tout un rayon sur les Limbes, et apprécie les théories nouvelles d'Anton (bien qu'elles soient risquées si elles s'ébruitent). Arrivée avec les autres Magisters à Néosalem pour préparer la guerre, elle commence à imposer, comme toute la 5e, son autorité en ville et sur les Sages, et est témoin des nouveaux jeux et des événements de la révolte.

Siegfrield

7 ans. Magister, collègue d'Isaure, il se rallie lui aussi à Anton dont il apprécie les théories (prenant ainsi des risques face à Toussaint et les autres de sa famille). Siegfried aime beaucoup les livres, possédant même une Bibliothèque Nomade avec des ouvrages sur les Limbes datant de périodes très anciennes, qu'il est prêt à offrir à Anton en échange de sa loyauté envers les Magisters. Tout comme les autres de la 5e, il rejoint le Conseil et prépare le conflit à venir avec les Dernières Familles, et est témoin des événements du tome 12, accusant Diane d'être responsable de la fuite d'Anton.

Nathaniel

L'un des Magisters récemment arrivés à Néosalem pour préparer et participer à la guerre ; toujours coiffé de son large chapeau à plumes, il ne se sépare presque jamais de son faucon bien dressé. Comme toute sa famille, il a autorité de fait sur la ville, étant le supérieur des Sages ; il est témoin des événements du tome 12 et appelé à mater la révolte avec Toussaint et d'autres Magisters. Il se sert ainsi de son faucon pour attaquer cruellement les esclaves en fuite et les obliger à se rendre, démontrant là son talent à contrôler les bêtes. Lui, Toussaint et les autres, sont ensuite chargés de traquer sans relâche les autres fugitifs.

Lucius

7 ans, il est l'un des trois Sages dirigeant Néosalem. S’il semble très jeune, ce garçon se trouve pourtant dans les Limbes depuis l’Antiquité, et est doté d’une maturité poussée à l’extrême, ainsi que d'une intelligence et d'une connaissance inouïes ; son autorité est rarement remise en question. Réfractaire aux technologies nouvelles en raison des pouvoirs des Dernières Familles, il irrite les modernistes comme Toussaint. Lucius est un fervent soutien de Saul et croit à son potentiel, en dépit du scepticisme des autres ; il est persuadé qu'il est bien l'Elu, et qu'il lui reste des progrès à faire. La suite lui donne raison, puisque Saul démontre enfin toute l'étendue de ses pouvoirs face à Leïla (tome 12). Malgré tout, Lucius est conscient des imperfections des Premières Familles et n'approuve pas les excès de Saul au fond de lui, même s'il les tolère en vertu des lois de Néosalem qu'il applique dur comme fer, peu importe les circonstances et les conséquences.

Diane

14 ans, l'une des trois Sages de Néosalem. D’une très grande maturité, elle ne pense qu’à l’avenir de son peuple, même s’il faut sacrifier des innocents et se montrer impitoyable. Elle montre cependant, au fil des tomes, un côté plus tolérant, plus compatissant, allant même jusqu'à confier des secrets des Limbes à Anton, dont elle se rapproche de plus en plus et apprécie les théories, lui faisant même rencontrer des Magisters. Elle commence toutefois à s'inquiéter du revirement idéologique de Saul, notamment son idée de gouverner par la peur et par la violence, qui, selon elle, n'amène jamais rien de bon. Elle regrette la fuite d'Anton au tome 12, ne comprenant pas sa "trahison", et se faisant réprimander par Siegfried à ce sujet.

Éloi

13 ans, un des trois Sages de Néosalem. On sait peu de choses de lui, si ce n'est qu'il se sépare rarement de son petit chien (et qu'il a même compris, grâce à ce dernier, qui était l'Enfant-Minuit). Éloi semble davantage préoccupé par ses propres intérêts, n'hésitant pas à avoir recours à des procédés peu recommandables ou même à mentir pour arriver à ses fins, se plaçant habilement sous la protection de Toussaint. Malgré tout, les Sages lui pardonnent facilement ses torts, et, quoi qu'il en soit, Eloi a aussi à cœur la sécurité de Néosalem et des Premières Familles, et a en vue la seule victoire.

Octave

10 ans. Médecin de son état, il s’oppose aux méthodes cruelles du Conseil des Sages, mais grâce à lui, les enfants de Fortville obtiennent la liberté et une révision de leur statut ; ce qui lui attire les foudres de ses supérieurs, qui voient en lui un traître et un rebelle. Edwige et Anton, qui souhaitent délivrer Leïla de la 8e famille, demandent à Octave d’intercéder auprès des Sages pour que leur amie soit mieux traitée et qu'il puisse aller la soigner ; les Sages acceptent, et Octave montre ainsi qu'il a un grand respect pour eux malgré tout. Il prête à Leïla de quoi fabriquer son maquillage de guerrière pour l'épreuve de roller du lendemain ; et obtient également d'elle des informations quant à la manière de faire libérer les Sans-Noms pendant qu'elle concourra dans le jeu. Octave rassemble ainsi Edwige et Anton, mais aussi Alexandre et Zahia, en secret afin d'élaborer un plan de fuite pour la 8e Famille, espérant que Leïla se libérera elle aussi. Il accompagne alors Zahia dans son escouade pour s'emparer des véhicules et des armes de la cité, décidant finalement de fuir à son tour et de partir avec eux avec tout son attirail de médecin, craignant que Saul soit au courant de son implication dans la révolte, et ne supportant plus la cruauté qui règne au sein de Néosalem.

Zahia

8 ans. Elle est dans les Limbes depuis un certain temps, mais ayant raté les épreuves des Arènes, elle se retrouve esclave de la 8e Famille, sort qu'elle subit depuis des lustres. Cependant, dès le départ, elle aide les enfants de Fortville en leur expliquant le fonctionnement des Jeux et de Néosalem, développant une certaine amitié envers eux. Néanmoins, elle perd le jeu de l'Héliodrome face à Dodji et ses amis, qui lui aurait permis de se libérer elle et les siens, et depuis lors, est amère à leur égard, surtout envers Camille à qui elle avait confié l'existence de cette épreuve, qui n'a lieu que très rarement sinon jamais. Elle reste néanmoins à son service, sachant qu'elle n'aura plus jamais la possibilité de s'émanciper, et subit elle aussi le marquage au fer rouge par la suite. Malgré tout, lorsque Leïla est forcée de participer à des Jeux "kamikazes", Zahia décide de s'allier avec Octave, Alexandre, Edwige et Anton pour organiser la fuite des Sans-Nom pendant que l'attention sera concentrée sur les Arènes, tout en espérant délivrer Leïla. Elle prend ainsi la tête d'un détachement d'esclaves partis s'emparer des véhicules et des armes de la ville pour s'enfuir. Au passage, elle parvient aussi à infiltrer le château avec une petite équipe et à libérer les Songe-Creux de la Chambre Blanche, dont Boris, les emmenant alors avec eux, se refusant à laisser quiconque entre les mains de Saul.

Gaspard

Ancien soldat de la 6e Famille, il porte une grosse balafre sur la partie gauche de son visage. Ses méthodes cruelles n'étaient alors pas du goût de tous, et il en fit les frais, tué (ou blessé) par le Maître des Couteaux en représailles, lorsque l'escouade à laquelle il appartenait, envoyée rattraper et capturer les enfants dans les montagnes (tome 9), avait finalement échoué dans sa mission. Rentré ensuite à Néosalem, Gaspard est immédiatement condamné à la 8e Famille en guise de punition pour son échec. Lorsque Saul réforme cependant les lois de la cité, il lui est permis de participer au "colin-mitraille" pour tenter de regagner sa place au sein de la 6e. Il doit alors tirer sur tout ce qui bouge, les yeux bandés, au risque d'être lui-même poignardé, ce qui l'effraie très ironiquement. Il est finalement vaincu par Leïla qui lui laisse la vie sauve, refusant d'obéir aux règles morbides de Saul.

Le Maître-Fou

De son vrai nom Melchior, c'est un personnage bien mystérieux qui apparaît brièvement à Dodji au début du tome 8, lui demandant de "venir le rejoindre au plus vite", se montrant avec un étrange coffre dans les mains. Ce n’est que dans le tome 9 qu’il finit par devenir l'un des principaux antagonistes de la série, semblant éprouver un intérêt particulier pour Dodji et le décrivant même comme sa "possession", son "jouet", finissant par le retrouver et le capturer. Grâce à ses pouvoirs magiques, il lui fait traverser les dimensions pour l'emmener à Fortville, où il l'enferme dans une prison spéciale creusée dans le sol (où se trouve d'ailleurs déjà un autre détenu). Il se met alors à maltraiter et humilier Dodji pour une raison inconnue. Visiblement, Melchior semble être recherché et traqué depuis des lustres par les Premières Familles, qui le jugent dangereux et insaisissable. Quand Achille finit par retrouver sa trace dans les montagnes, il se sert de Dodji comme d'un appât pour l'attirer et se débarrasser de lui, estimant "qu'il a trahi la 5e famille et qu'il va payer pour Jézabel"[18] ; il échoue à le faire cependant, car Melchior aussi est très doué en combat rapproché. Melchior semble être, comme Achille, dans les Limbes depuis des temps immémoriaux. Cependant, il est un personnage très particulier : vêtu de pourpre et couvert des pieds à la tête, ayant des bras en fer, et apparemment pas de tête, si ce n'est une cage renfermant des araignées-zombies, laissant entendre qu'il serait aussi un membre important des Dernières Familles. Il semble de plus être lié d'une manière ou d'une autre aux Terres Basses, qu'il déclare "comprendre mieux que quiconque". Il a récemment proposé à Dodji la liberté en échange d'un défi apparemment impossible, consistant à avancer le long d'une ligne rouge qui passe par dessus toits et murailles, et à ne s'en écarter sous aucun prétexte. Dodji n'a pas encore accepté, et Melchior lui conseille alors de "faire vite et pas vite en même temps". Dodji semble avoir pris la décision, si Melchior le libère à nouveau, d'accepter le défi mais de tuer Melchior au passage, et sauver son ami détenu lui aussi.

Lex

Ce jeune garçon d’environ 6 ans tombe sur Yvan durant son séjour à Kerdol (tome 11). Lex ne se souvient de rien et vient seulement d'arriver dans les Limbes. Il ignorait totalement sa mort et ne semble pas trop mal prendre la nouvelle. Il aidera Yvan à faire face au Ravaudeur, apprenant notamment à faire preuve de courage, puis se rendra avec lui à Moulin-Vallon, en compagnie de Jonathan à bord du bus.

Le compagnon de cellule de Dodji

Au tome 10, Dodji découvre qu'il n'est pas seul dans la prison magique du Maître-Fou : un autre enfant est enfermé aussi depuis longtemps. Il semblerait qu'il ait un peu perdu la mémoire depuis un accident. Cet enfant sert de compagnie à Dodji dans sa captivité, et ils projettent de tout faire pour s'en sortir. Il s'agit d'un garçon blond, subissant depuis très, très longtemps les épreuves de Melchior. Dodji partage avec lui sa vie et quelques poèmes pour égayer ses journées, et jure qu'il le libérera une fois qu'il aura accepté le défi de Melchior.

Premières morts des enfants[modifier | modifier le code]

Dodji est mort lors de l'incendie du cirque qu'il à lui-même provoqué. Il meurt une nouvelle fois tué par Saul.

Leïla est morte en même temps que toute sa famille. Les circonstances sont inconnues mais laissent penser à une fuite de gaz ("l'impression d'étouffer").

Yvan est mort dans un accident de voiture avec ses parents.

Camille se souvient d’abord d’être morte en tombant de la fenêtre de sa chambre (en voulant rattraper ses devoirs), mais c’est très probablement faux. En tant qu’enfant-minuit, elle est très probablement morte d’une façon horrible.

Betty est morte d’une allergie aux arachides.

Anton est mort en deux jours d’une leucémie.

Analyse[modifier | modifier le code]

Les auteurs indiquent dans le magazine Spirou qu’ils se sont inspirés du livre Sa Majesté des mouches, de William Golding[19]. Les prénoms de certains enfants sont également une métaphore de l’Antiquité. Les œuvres Je suis une légende, La Planète des singes et La Ribambelle ont aussi influencé les auteurs[20]. Il se trouve également des références masquées à des thèmes psychologiques connus comme les archétypes de Carl Jung, la physique quantique, la Divine Comédie de Dante, ou encore Peter Pan, Lost, 2001, l'Odyssée de l'espace et d'autres allusions cinématographiques[réf. nécessaire].

Accueil[modifier | modifier le code]

Dans Le Parisien en 2018[21], la critique Sandrine Bajos indique : « Seuls s’est au fil des ans imposée comme un des plus grands succès de la BD jeunesse avec déjà plus de 2 millions d’exemplaires vendus ».

Publication[modifier | modifier le code]

Revue[modifier | modifier le code]

Seuls a été tout d’abord publié dans le Spirou. Il est parfois publié sous forme de feuilleton dans le magazine mensuel Le Monde des ados.

Albums[modifier | modifier le code]

La série comporte 12 tomes en 3 cycles.

Cycle 1[modifier | modifier le code]

Cycle 2[modifier | modifier le code]

Cycle 3[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Adaptation au cinéma[modifier | modifier le code]

L’adaptation cinématographique des cinq premiers tomes de Seuls, réalisée par David Moreau, est sortie en au cinéma[24].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon l'accroche du premier cycles de cinq albums de la série
  2. « "Seuls" : Retour dans l’arène de Néosalem - ActuaBD », sur www.actuabd.com (consulté le 29 juin 2020)
  3. a et b « Camille », sur seuls-labd.com (consulté le 25 juin 2020)
  4. La Machine à démourir, page 22.
  5. a et b « Dodji », sur seuls-labd.com (consulté le 25 juin 2020)
  6. a et b « Leïla », sur seuls-labd.com (consulté le 25 juin 2020)
  7. Les Révoltés de Néosalem, page 46
  8. a et b « Terry », sur seuls-labd.com (consulté le 25 juin 2020)
  9. Les Révoltés de Néosalem, page 19
  10. Les Cloueurs de nuit, page 42
  11. a et b « Yvan », sur seuls-labd.com (consulté le 25 juin 2020)
  12. Les Révoltés de Néosalem, page 17
  13. Dans l'interview de Fabien Vehlmann en fin d'ouvrage de la première édition de Les Cloueurs de nuit.
  14. Tome 2, page 45
  15. Tome 2, page 48
  16. Tome 7, page 23
  17. Tome 6, page 34
  18. Fabien Vehlmann et Bruno Gazzotti, Avant l'enfant minuit, page 36
  19. Interview de Fabien Vehlmann par Hugues Dayez, dans Spirou, no 3757, 14 avril 2010, p. 4.
  20. « VEHLMANN ET GAZZOTTI, « SEULS » DANS LEUR NOUVELLE DIMENSION | BDZoom.com » (consulté le 29 juin 2020)
  21. Sandrine Bajos, « La saga fantastique «Seuls» numéro 1 des ventes de BD », Le Parisien,‎ (lire en ligne)
  22. Ralph Meyer, alias Ralph (1) selon BD-Theque : https://www.bedetheque.com/auteur-35347-BD-Ralph-1.html
  23. Jean Dufaux (int.) et Laurent Turpin, « Interview de Jean Dufaux, président du jury des prix Diagonale – Le Soir », sur BDZoom, .
  24. « Début du tournage pour « Seuls » », sur Studiocanal, (consulté le 12 février 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]