Boris Lehman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lehman.

Boris Lehman, né le 3 mars 1944 à Lausanne (Suisse), est un cinéaste belge aux frontières du cinéma expérimental, de l'essai cinématographique, du journal filmé et du documentaire.

Boris Lehman

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études de piano, il se consacre dès le début des années 1960 à la photographie et au cinéma. Diplômé de l'Institut national supérieur des arts du spectacle de Bruxelles, cinéphile et critique, il collabore à de nombreuses revues de cinéma.

Il entame un travail cinématographique hors des standards commerciaux, d'abord avec les malades mentaux d’un centre de réadaptation, le Club Antonin Artaud où il travaille comme animateur, utilisant le cinéma comme outil thérapeutique, ensuite avec des amateurs et non professionnels.

Il en résultera une œuvre fleuve comptant, à ce jour, près de 500 films (courts et longs, documentaires et fictions, essais et expérimentations, journaux, autobiographies…), et quelque 500 000 photographies.

Peu connu du grand public en raison de l’absence de son œuvre dans les circuits de distribution conventionnels, ses films sont cependant l’objet d’une diffusion régulières dans les festivals, et de rétrospectives organisées dans les cinémathèques. Boris Lehman montre aussi ses films lors de séances privées, les projetant lui-même. Quelques uns de ses films sont édités chez Re:voir.

Boris Lehman a été comédien (principal rôle masculin) dans Bruxelles-transit (1980) de Samy Szlingerbaum. Il a aussi joué dans Canal K de Maurice Rabinowicz (1970) et Les filles en orange de Yaël André (2003).

Il a collaboré à divers titres avec Henri Storck (Forêt secrète d'Afrique, Fêtes de Belgique), Chantal Akerman (Jeanne Dielman), Patrick Van Antwerpen, Jean-Marie Buchet, Gérard Courant, etc.

Boris Lehman a fondé des associations de cinéma (Cinélibre, Cinédit, l'Atelier des Jeunes Cinéastes).

L'oeuvre de Boris Lehman a fait l'objet d'une vaste rétrospective au Centre Georges-Pompidou en 2003 (Le tour de Boris en 80 bobines).

Filmographie[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]