Largo Winch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Largo et Winch (homonymie).
Largo Winch
Naissance Né Largo Winczlav
Monténégro, Yougoslavie
Origine Yougoslavie
États-Unis
Sexe Masculin
Espèce Humain
Cheveux Noirs (roman & série TV)
Auburn (bande dessinée)
Yeux Bruns
Activité Homme d'affaires
Caractéristique Multilingue
Maîtrise le lancer de couteaux
Famille Nerio Winch (père adoptif)
Danitza Winczlav (mère)
Hannah Gleiber (tante)
Ernst Gleiber (oncle)
Affiliation Groupe W
Entourage Simon Ovronnaz
Freddy Kaplan
John D. Sullivan
Miss Pennywinkle
Emma Pennywinckle
Jessie Remington

Créé par Jean Van Hamme
Interprété par Paolo Seganti (série TV)
Tomer Sisley (film)
Voix Jean-Pierre Michaël (VF - série TV)
Films Largo Winch
Largo Winch 2
Romans Largo Winch et Groupe W
Largo Winch et la Cyclope
Largo Winch et le Dernier des Doges
Largo Winch et la Forteresse de Makiling
Largo Winch et les Révoltés de Zamboanga
Business Blues
Séries Largo Winch
Albums Largo Winch
Première apparition 1977, Largo Winch et Groupe W
Éditeurs Mercure de France (roman)
Dupuis (bande dessinée)

Largo Winch est un personnage de fiction, héros éponyme de romans et d’une série de bande dessinée, créé par l'écrivain belge Jean Van Hamme, ainsi que de plusieurs produits dérivés dont une série télévisée et deux films, Largo Winch et Largo Winch 2.

Création de la série[modifier | modifier le code]

C'est en 1973 que Van Hamme commence à travailler sur Largo Winch[1]. Le scénariste Greg, alors rédacteur en chef du Journal de Tintin, souhaite investir le marché de la bande dessinée aux États-Unis. Pour cela, il désire faire collaborer des scénaristes franco-belges (en l'occurrence lui-même et Van Hamme, qui parlent anglais) et des dessinateurs américains. C'est à cette occasion que vient l'idée à Van Hamme d'utiliser ses connaissances sur le monde des affaires pour un scénario (économiste de formation, il travaille à l'époque pour la multinationale hollandaise Philips). Toutefois, le projet avorte, les illustrateurs américains n'ayant pas l'habitude des critères européens en matière de bande dessinée.

Trois ans plus tard, Van Hamme quitte le monde des affaires et décide de « vivre de sa plume ». Il se lance dans l'écriture de romans et recycle ainsi le personnage de Largo qu'il avait ébauché quelques années auparavant. Il envoie son manuscrit à une dizaine d'éditeurs parisiens et reçoit six réponses positives. À court d'argent, il répond positivement au premier d'entre eux, Mercure de France, qui publie les six romans de la série entre 1977 et 1984.

Entre-temps, Van Hamme continue son travail de scénariste de bande dessinée. Avec le succès de Thorgal et XIII, il décide de relancer le projet d'une version BD de Largo Winch. L'adaptation des romans commence en 1990 avec le dessinateur Philippe Francq. La série connaît alors un succès et une notoriété bien supérieurs aux romans originels.

Résumé de l'histoire[modifier | modifier le code]

Nerio Winch, un vieil homme d'affaires à la tête d'un empire financier de dix milliards de dollars, n'a ni enfants ni héritiers potentiels. Il décide alors d'adopter secrètement un orphelin yougoslave du nom de Largo Winczlav[2] pour assurer la continuité de son groupe.

Lorsque Nerio meurt assassiné par un cadre du groupe, Largo, âgé de vingt-six ans, hérite donc de toute sa fortune et se retrouve à la tête de l'énorme empire financier qu'est le Groupe W. Tractations, coups montés, OPA, action, magouilles, détournements sont les ingrédients de sa nouvelle vie dans l'univers de la haute finance.

Attiré, dégoûté ou subjugué par tous ces milliards, rattrapé par le passé et luttant contre un avenir trop néfaste, le play-boy milliardaire vit des aventures palpitantes avec ses amis, Simon Ovronnaz, suisse ex-voleur, et Freddy Kaplan, ancien pilote de l'Armée de l'air israélienne vivant sous nationalité monégasque.

Romans et nouvelles[modifier | modifier le code]

Jean Van Hamme, Largo Winch, Mercure de France, 1977-1980
Série à l'origine de la bande dessinée.
  1. Largo Winch et Groupe W (1977), Mercure de France, 307 p.
    Titre alternatif (réédition en poche) : « Largo Winch - Le Groupe W »
  2. Largo Winch et la Cyclope (1977), Mercure de France, 333 p.
    Titre alternatif (réédition en poche) : « Largo Winch - La Cyclope »
  3. Largo Winch et le Dernier des Doges (1978), Mercure de France, 334 p.
    Titre alternatif (réédition en poche) : « Largo Winch - Le Dernier des Doges »
  4. Largo Winch et la Forteresse de Makiling (l'Heure du Tigre, 1) (1979), Mercure de France, 330 p.
    Titre alternatif (réédition en poche) : « Largo Winch - La Forteresse de Makiling »
  5. Largo Winch et les Révoltés de Zamboanga (l'Heure du Tigre, 2) (1979), Mercure de France, 331 p.
    Titre alternatif (réédition en poche) : « Largo Winch - Les Révoltés de Zamboanga »
  6. Business Blues (1980), Mercure de France, 326 p.
    Titre alternatif (réédition en poche) : « Largo Winch - Business Blues »

Les romans et nouvelles se distinguent des bandes dessinées par un style plus cru, l'évocation plus explicite du sexe et de la violence, et la part de l'humour. Dans les bandes dessinées, puis pour la série télévisée, les histoires ont été relativement édulcorées et actualisées : des personnages ont changé de nom et de nationalité (l'Israélien Simon Ben Chaïm devient le Suisse Simon Ovronnaz, tandis que le Suisse Freddy Kaplan devient israélien et monégasque dans la bande dessinée), des pays ont été remplacés, etc.[réf. nécessaire]

Les six romans ont fait l'objet d'une réédition au format poche fin 2008 chez Milady[3].

Le tome 1 de la série romanesque, Le Groupe W, fait l'objet, en janvier 2016, d'une édition en livre audio publiée chez Sonobook, dans une narration de Michel Grégori.

Bandes dessinées[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Largo Winch (bande dessinée).

Albums[modifier | modifier le code]

Largo Winch
Série
Scénario Jean Van Hamme
Dessin Philippe Francq
Genre(s) Business-thriller

Personnages principaux Largo Winch

Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Langue originale Français
Éditeur Dupuis
Collection Repérages
Première publication Novembre 1990
Nb. d’albums 20

Adaptations Adapté d'une série de romans
Série télévisée
Jeux vidéo
Cinéma

Les tomes sont organisés en diptyques commençant par un numéro impair ; chaque histoire en deux tomes peut être aisément lue dans un ordre aléatoire, malgré quelques références aux tomes précédents.

  1. L'Héritier ()
  2. Le Groupe W ()
  3. O.P.A. ()
  4. Business Blues ()
  5. H ()
  6. Dutch Connection ()
  7. La Forteresse de Makiling ()
  8. L'Heure du Tigre ()
  9. Voir Venise... ()
  10. ...Et mourir ()
  11. Golden Gate ()
  12. Shadow ()
  13. Le Prix de l'argent ()
  14. La Loi du dollar ()
  15. Les Trois Yeux des gardiens du Tao ( ; édition spéciale avec DVD : )
  16. La Voie et la Vertu ()
  17. Mer Noire ()
  18. Colère rouge ()
  19. Chassé-croisé ()
  20. Vingt secondes ()

Personnages[modifier | modifier le code]

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

Série télévisée[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Largo Winch (série télévisée).

Le personnage de Largo Winch a inspiré une série télévisée, diffusée en France à partir de janvier 2001, dont la trame s'affranchit notablement de celle des romans et bandes dessinées. Le contexte général et les éléments principaux sont conservés mais les aventures sont différentes. Certains personnages sont communs, parfois avec des fonctions différentes (Michel Cardignac, John Sullivan, Alicia del Ferril...) mais d'autres ont été créés pour la série télévisée (Joy Arden et Georgy Kerensky). Les rôles de Largo Winch et Simon Ovronnaz sont respectivement tenus par Paolo Seganti et Diego Wallraff. À noter la présence de David Carradine dans le rôle de Nerio Winch

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Développé par Ubisoft, éditeur Ubisoft.
Développé par Ubisoft, éditeur Ubisoft le .
  • 2007 : Largo Winch : Voir Venise... et mourir, jeu vidéo pour téléphone mobile, avec Hands-On Mobile et SFR, Développé par Overloaded.

Jeu de rôle en ligne[modifier | modifier le code]

Le jeu Largo Winch sur le Web 2.0 en 2009.

Développé et édité par Entropic Synergies depuis le 19 octobre 2009, c'est le premier jeu vidéo de rôle et de stratégie accessible en ligne et sans téléchargement. Dans ce jeu de type text-based game (jeu en ligne textuel), l'internaute incarne un collaborateur du Groupe W et peut faire le choix d'évoluer dans la hiérarchie du groupe ou créer son propre empire en développant ses compétences personnelles, économiques et sociales.

Jeu de société[modifier | modifier le code]

Largo Winch : La Commission Adriatique (2002)

Jeu de société édité par Tilsit. De 2 à 6 joueurs pour une durée moyenne de 90 minutes. Le but du jeu est de constituer le meilleur épisode de Largo Winch en accumulant les cartes « enquête » et « action » avec comme sujet « La Commission Adriatique ».

Musique[modifier | modifier le code]

Largo Song : bande son de la série télévisée. La chanson du générique est interprétée par Nancy Danino, et la musique est composée et réalisée par Dominique Dalcan.

Documentaire[modifier | modifier le code]

Il existe un documentaire sur la création du tome Les Trois yeux des gardiens du Tao. Une équipe de cinéma a suivi Jean Van Hamme et Philippe Francq tout au long de la fabrication du tome 15 de la série BD, depuis la première ébauche de scénario jusqu'à l'imprimerie, en passant par les repérages à Hong Kong. Le film de 90 minutes est réalisé par Yves Legrain Crist et produit par Kanari Films[4]. Le film est sorti en DVD le , accompagnant une édition spéciale de la bande dessinée[5]. Le documentaire est disponible en VOD sur le site de l'éditeur[6].

Films[modifier | modifier le code]

Articles détaillés : Largo Winch et Largo Winch 2.

Un long métrage homonyme[7], qui s'inspire des 4 premiers albums, est réalisé par Jérôme Salle d’après un scénario de Julien Rappeneau. Tomer Sisley interprète le rôle titre de Largo Winch[8]. Le film est sorti en France le .

La suite Largo Winch 2 est sortie le [8].

Publication[modifier | modifier le code]

Périodiques[modifier | modifier le code]

Éditeurs[modifier | modifier le code]

  • Le Mercure de France : édition originale des romans
  • Lefrancq : réédtion des 6 romans en 2 tomes au format omnibus
  • Milady : réédition des romans
  • Dupuis (collection « Repérages ») : tomes 1 à 16 de la bande dessinée (première édition des tomes 1 à 16)
  • Dupuis : tome 17 de la bande dessinée (première édition du tome 17)
  • Khani : tirage de luxe des tomes 1/2, 3/4, 5/6, 7/8, 9/10, 11/12

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean Van Hamme raconte Largo Winch, interview de l'auteur sur le blog de l'éditeur Milady.
  2. Étrangement, l'orthographe Winczlav est impossible dans les langues yougoslaves. Au sein des langues slaves, le couple v/w se rencontre uniquement en biélorusse (в/ў) et cz est typique du polonais. Le couple v/w est également typique d'émigrés de l'Est, slaves ou autres, en pays de langue allemande[réf. nécessaire].
  3. réédition au format poche chez la maison d'édition Milady
  4. Site officiel de Kanari Films
  5. (ISBN 978-2800140148). Voir par exemple ici
  6. Documentaire en VOD. Une version sous-titrée en anglais est également disponible en VOD.
  7. Site officiel du film
  8. a et b http://www.largowinch2-lefilm.com

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]