Tia Hellebaut

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hellebaut.
Tia Hellebaut Portail athlétisme
Tia Hellebaut 2012.jpg
Tia Hellebaut en 2012 lors des Championnats du monde en salle
Informations
Disciplines Heptathlon, pentathlon et saut en hauteur
Période d'activité 2001 - 2008 / 2010 - 2013
Nationalité Drapeau de la Belgique Belgique
Naissance à Anvers
Taille 1,82 m
Poids 62 kg
Club BLOSO
Entraîneur Wim Vandeven
Records
Détentrice des records de Belgique du :

saut en hauteur en plein air : 2,05 m (2008)
saut en hauteur en salle : 2,05 m (2007)
pentathlon : 4 877 points (2008)

Palmarès
Jeux olympiques 1 - -
Champ. du monde en salle 1 - -
Championnats d'Europe 1 - -
Championnats d'Europe en salle 1 - -
Championnats de Belgique 13 - 1

Tia Hellebaut, née le à Anvers, est une athlète belge qui pratiquait l'heptathlon et surtout le saut en hauteur de 2001 à 2008.

Elle a été athlète professionnelle de 2001 à octobre 2005 chez Atletiek Vlaanderen puis au BLOSO de novembre 2005 jusqu'en décembre 2008, date à laquelle elle décide de mettre un terme à sa carrière pour cause de maternité. Le mardi , après avoir repris un entraînement acharné, elle décide d'annoncer à la presse son retour à la compétition. Celui-ci sera de courte durée, puisqu'elle annonce une deuxième grossesse au mois d'août de la même année. Elle donne naissance à sa deuxième fille prénommée Saartje le .

Elle remporte la médaille d'or du saut en hauteur aux Jeux olympiques de Pékin en 2008. Ce sera la seule médaille d'or de la délégation belge lors de ces jeux.

En 2009, le roi Albert II de Belgique lui octroie la Grand-croix de l'ordre de la Couronne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née sous le nom de Tia Van Haver, le 16 février 1978 à Anvers, elle prend le nom de son beau-père à l'âge de 16 ans. Elle vit avec son entraîneur Wim Vandeven.

Elle participe en 2001 aux Championnats du monde d'Edmonton où elle se classe quatorzième de l'heptathlon (5 680 points). Deux ans plus tard, lors de ces mêmes championnats mais à Paris, elle ne termine pas l'épreuve.

En 2004, elle se classe cinquième du pentathlon des Championnats du monde en salle de Budapest avec 4 526 points, peu après avoir réalisé 4 589 points lors des Championnats de France d'Aubière. Aux Jeux olympiques d'Athènes, après avoir égalé son record à 1,95 m en qualifications du saut en hauteur, elle termine douzième de cette finale (1,85 m). En 2005, elle termine sixième des Championnats du monde d'Helsinki (1,93 m), à seulement trois centimètres de la médaille de bronze (Emma Green 1,96 m).

2006 : championne d'Europe[modifier | modifier le code]

Le 2 juin 2006 à Oslo, Tia Hellebaut devient la première Belge à effacer la barre des 2 mètres au saut en hauteur. Elle égale cette marque à Paris quelques jours plus tard. Elle se place en cette année comme l'une des meilleures sauteuses mondiales et fait partie des prétendantes au podium des Championnats d'Europe de Göteborg où elle est sacrée championne d'Europe avec une barre à 2,03 m, signant au passage un nouveau record de Belgique. Elle devance Venelina Veneva-Mateeva (2,03 m) et Kajsa Bergqvist (2,01 m).

Cette victoire a été particulièrement remarquée, car quelques minutes après, son amie et compatriote Kim Gevaert remportait la finale du 200 m. Les images des deux athlètes réalisant ensemble un tour d’honneur, drapées dans le même drapeau national, marquent l’histoire du sport belge.

2007 : titre continental et blessure[modifier | modifier le code]

En 2007, malgré la réalisation de la quatrième performance mondiale de tous les temps sur le pentathlon lors des Championnats de France en salle à Aubière (4 877 points)[1], Hellebaut ne s'aligne que sur le saut en hauteur lors des Championnats d'Europe en salle à cause d'une maladie. Elle remporte le titre continental avec 2,05 m, nouveau record national. Elle tente un essai à 2,09 m pour un nouveau record du monde mais échoue.

Le reste de sa saison 2007 est entravé par une blessure à la cheville et ne se classe en conséquent que 14e des Championnats du monde d'Osaka (1,90 m).

2008 : championne du monde en salle et championne olympique[modifier | modifier le code]

Pour le début de la saison 2008, Tia Hellebaut décide de se consacrer à nouveau aux concours multiples et devient championne du monde de pentathlon lors des championnats du monde en salle de Valence avec 4 867 points, à seulement 10 points de son record établit l'an passé.

Le , la Belge devient la première championne olympique belge de saut en hauteur, en battant la grande favorite Blanka Vlašić. Elle franchit une barre de 2,05 m, battant du même coup son record personnel à l'extérieur (elle avait déjà franchi cette hauteur en salle lors des championnats d'Europe 2007 à Birmingham).

En décembre 2008, Tia Hellebaut annonce qu'elle est enceinte et met fin à sa carrière sportive qu'elle reprendra finalement le 16 février 2010 après la naissance de sa fille Lotte, née le 9 juin 2009.

Depuis 2010 : reprise, maternité, second retour...[modifier | modifier le code]

Après avoir repris sa carrière en février 2010, Tia Hellebaut annonce, en août, qu'elle est à nouveau enceinte. Elle a tout de même participé lors de ce mois aux Championnats d'Europe de Barcelone où elle s'est classée cinquième avec 1,97 m. Ceci implique une deuxième pause-carrière. Elle est de retour quatre mois après la naissance de Saartje, sa deuxième fille née le , et se prépare pour les Jeux olympiques de Londres de 2012 où elle est désignée comme porte-drapeau.

En 2012, Hellebaut se classe cinquième des Championnats du monde en salle d'Istanbul avec 1,95 m, même barre que les trois médaillées d'argent Ebba Jungmark (Suède), Anna Chicherova (Russie) et Antonietta Di Martino (Italie). Durant la saison estivale, elle participe à de nombreux meetings de la Ligue de diamant où elle se classe notamment deuxième à Oslo (1,93 m) et à Londres (1,97 m). Elle participe ensuite aux Jeux olympiques de Londres où elle égale cette marque d'1,97 m pour terminer à la cinquième place. Huit jours plus tard, la Belge réalise à nouveau 1,97 m lors du meeting d'Eberstadt.

Fin de carrière (2013)[modifier | modifier le code]

Après un début de saison très prometteur en 2013 où elle franchit notamment 1,97 m à Eaubonne, Tia se classe 8e de la finale de saut en hauteur aux championnats d'Europe en salle de Göteborg (1,87 m)[2].

À la suite de cette contre-performance, elle décide de mettre un terme à sa carrière de sportive de haut niveau durant une conférence de presse le 6 mars 2013. Elle explique durant cette conférence « n'avoir plus la force mentale nécessaire » pour se battre durant les compétitions et dit éprouver des difficultés pour combiner la vie de mère et de sportive.

Sa décision est immédiatement saluée par de nombreuses personnalités politiques et du monde sportif, notamment le Premier ministre belge, Elio Di Rupo, qui la félicite pour « l'ensemble de sa carrière et de sa contribution à l'athlétisme belge » et lui souhaite bonne chance pour la suite[3].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Année Compétition Lieu Résultat Épreuve Marque
2001 Championnats du monde Edmonton 14e Heptathlon 5 680 pts
2003 Championnats du monde Paris - Heptathlon DNF
2004 Championnats du monde en salle Budapest 5e Pentathlon 4 526 pts
Jeux olympiques Athènes 12e Hauteur 1,85 m
2005 Championnats du monde Helsinki 6e Hauteur 1,93 m
2006 Championnats du monde en salle Moscou 6e Hauteur 1,96 m
Championnats d'Europe Göteborg 1re Hauteur 2,03 m
Finale mondiale Stuttgart 2e Hauteur 1,98 m
Golden League 1re Hauteur détails
2007 Championnats d'Europe en salle Birmingham 1re Hauteur 2,05 m
Championnats du monde Osaka 14e Hauteur 1,90 m
Golden League 6e Hauteur détails
2008 Championnats du monde en salle Valence 1re Pentathlon 4 867 pts
Jeux olympiques Pékin 1re Hauteur 2,05 m
Finale mondiale Stuttgart 3e Hauteur 1,97 m
2010 Championnats d'Europe Barcelone 5e Hauteur 1,97 m
2012 Championnats du monde en salle Istanbul 5e Hauteur 1,95 m
Jeux olympiques Londres 5e Hauteur 1,97 m
Ligue de diamant 4e Hauteur détails
2013 Championnats d'Europe en salle Göteborg 8e Hauteur 1,87 m

Records[modifier | modifier le code]

Heptathlon
Épreuve Performance Lieu Date
100 mètres haies 13 s 91 Drapeau : Belgique Oordegem-Lede 21 mai 2006
Saut en hauteur 2,05 m NR Drapeau : République populaire de Chine Pékin 23 août 2008
Lancer du poids 13,10 m Drapeau : Belgique Herve 21 août 1999
200 mètres 24 s 65 Drapeau : Belgique Oordegem-Lede 21 mai 2006
Saut en longueur 6,44 m Drapeau : Danemark Odense 24 juin 2007
Lancer du javelot 44,37 m Drapeau : Canada Edmonton 5 août 2001
800 mètres 2 min 14 s 75 Drapeau : Autriche Götzis 28 mai 2006
Heptathlon 6 201 pts Drapeau : Autriche Götzis 28 mai 2006
Pentathlon (en salle)
Épreuve Performance Lieu Date
60 mètres haies 8 s 34 Drapeau : Belgique Gand 11 février 2007
Saut en hauteur 2,05 m NR Drapeau : Royaume-Uni Birmingham 3 mars 2007
Lancer du poids 13,85 m Drapeau : Espagne Valence 7 mars 2008
Saut en longueur 6,42 m Drapeau : Belgique Gand 11 février 2007
800 mètres 2 min 15 s 13 Drapeau : Belgique Gand 11 février 2007
Pentathlon 4 877 pts NR Drapeau : Belgique Gand 11 février 2007

Récompenses[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :