Portail:Serbie et peuple serbe

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Portail Portail Arborescence Arborescence Projet Projet TerrasseDiscussion

Portserbia.jpg

Cartella rossa.jpg
Portail
Portail:Serbie et peuple serbe/Introduction
Portail:Serbie et peuple serbe/Introduction    

Bienvenue sur le portail de la Serbie, pays d’Europe du Sud-Est, et du peuple serbe, nation de langue slave méridionale d’Europe du Sud, également présente dans les pays voisins de la Serbie et dans la diaspora. Vous y trouverez des liens vers les principaux aspects de la Serbie et du peuple serbe, ainsi qu’une sélection hebdomadaire sur un thème particulier. Vous êtes cordialement invité(e) à visiter la page du projet Serbie qui a pour but le développement et l’amélioration des articles et à nous y rejoindre ! Pour toutes questions ou recommandations vous pouvez laisser un message au Café de Serbie.


Portail de la Serbie et du peuple serbe

Portail de Wikipédia consacré à la Serbie et au peuple serbe
16 331 articles lui sont actuellement liés.

La Serbie (en serbe cyrillique Сpбија et en serbe latin Srbija) est un État de l’Europe du Sud-Est, qui fait partie des Balkans occidentaux et de l’Europe centrale. Son système politique est de type démocratie parlementaire (monocamérisme). La Serbie est frontalière de la Bosnie-Herzégovine, de la Croatie, de la Hongrie, de la Roumanie, de la Bulgarie, de la Macédoine du Nord, de l’Albanie et du Monténégro. Sa capitale est Belgrade.

Le peuple serbe est l’ensemble des personnes qui s’identifient comme serbes en Serbie ou dans les pays voisins : il s’agit généralement de locuteurs de la langue appelée serbo-croate par les linguistes scientifiques, et se rattachant à la tradition orthodoxe, mais tous les locuteurs de cette langue (qui n’est plus reconnue politiquement) rattachés à cette tradition, n'en font pas nécessairement partie (cas des Monténégrins).

Les premières traces d’une présence humaine sur le territoire de l’actuelle Serbie remontent à la Préhistoire (culture de Vinča). La région fut ensuite peuplée par des Illyriens, des Triballes et des Celtes, puis fut intégrée à l’Empire romain. Alors que l’Empire romain d'Occident est remplacé par des royaumes germaniques, les Balkans restent dans l’Empire romain d'Orient que nous appelons « byzantin ». Des populations slaves, dont les Serbes, s’y installent au début du VIIe siècle, s’organisent en Sklavinies, puis adoptent le christianisme et l’alphabet cyrillique.

Au Moyen Âge, des royaumes serbes se constituent progressivement, atteignant leur apogée au XIVe siècle, avec l’Empire serbe d’Étienne Douchan. Aux XIVe et XVe siècles, la Serbie fut progressivement conquise par les Ottomans et resta en leur possession jusqu’au XIXe siècle. Dès lors, les Serbes au sud du Danube sont intégrés dans la « nation des roumis » (sujets chrétiens du sultan ottoman) tandis qu’au nord du Danube, dans l’Empire des Habsbourg, ils deviennent garde-frontières dans les « Confins militaires ». Parmi les principautés serbes, seul le Monténégro réussit à rester indépendant, grâce à son relief et à la proximité des bouches de Kotor par où les vénitiens le ravitaillent en armes.

Suite à deux soulèvements contre les Ottomans, le premier en 1804, le second en 1815, une Principauté de Serbie s’émancipe, d’abord autonome vis-à-vis de la Sublime Porte en 1830, puis indépendante en 1878. Elle devint Royaume de Serbie en 1882. Après la Première Guerre mondiale, les Slaves du sud se rassemblent autour de la monarchie serbe : un Royaume des Serbes, des Croates et des Slovènes fut proclamé en 1918, qui prit le nom de Royaume de Yougoslavie en 1929. Après la Seconde Guerre mondiale, la Serbie devint une république fédérale de la République fédérale socialiste de Yougoslavie, regroupant les deux-tiers des Serbes du pays. Les années 1990 sont marquées par la fragmentation progressive de la Yougoslavie, dont il ne reste que l’éphémère union de Serbie-et-Monténégro. En 2006, la dissolution de celle-ci fait de la Serbie et du Monténégro deux États indépendants.

Le , les albanophones du Kosovo, qui était jusqu’alors une province autonome au sein de la République de Serbie, déclarent unilatéralement leur indépendance. Cette indépendance n’a pas été reconnue par Belgrade. La communauté internationale, elle, est très divisée sur la question.

Cartella rossa.jpg
Image du mois
Portail:Serbie et peuple serbe/Image
Portail:Serbie et peuple serbe/Image    
Hram Svetog Save - September 2006.jpg
Église Saint-Sava à Belgrade

.
Cartella rossa.jpg
Lumière sur...
Portail:Serbie et peuple serbe/Lumière sur...
Portail:Serbie et peuple serbe/Lumière sur...    

Dušan Popov« Duško » (serbe cyrillique Душан « Душко » Попов), alias Tricyle (pour les Anglais) et Ivan (pour les nazis), né en 1912 à Titel en Serbie, mort en 1981 à Opio sur la Côte d'Azur, était un agent double (anglais-allemand), qui a surtout travaillé en Europe. Pour créer le personnage de James Bond, Ian Fleming s'en est fortement inspiré, notamment lorsqu'il le rencontre à l’hôtel Palacio à Lisbonne pendant la seconde guerre mondiale où le Serbe mise, sur une seule donne, les 38 000 dollars de ses frais de mission sur une table de baccara et remporte le coup au bluff.

Cartella rossa.jpg
Géographie
Portail:Serbie et peuple serbe/Géographie
Portail:Serbie et peuple serbe/Géographie    
Vue aérienne de Belgrade

Géographie générale[modifier le code]

Géographie humaine[modifier le code]

Cartella rossa.jpg
Transport
Portail:Serbie et peuple serbe/Transport
Portail:Serbie et peuple serbe/Transport    
Cartella rossa.jpg
Actualité
Portail:Serbie et peuple serbe/Actualité
Portail:Serbie et peuple serbe/Actualité    

Noël en janvier[modifier le code]

Certaines églises orthodoxes, dont la serbe, suivent le calendrier julien
  • Ces églises célèbrent la naissance du Christ le 7 janvier (Euronews)


Minimum historique de la devise serbe face à l'euro
  • La devise nationale serbe, le dinar, a atteint en janvier 2009 son minimum historique face à l'euro, qui s'échange alors contre 93,06 dinars, a annoncé la Banque centrale serbe (NBS) sur son site internet. D'où la blague populaire belgradoise : - Quelle est la différence entre un dinar et un euro ? - Un euro.


Le président serbe appelle à une intervention de l'ONU et de l'UE pour protéger les Serbes du Kosovo
  • Le président serbe Boris Tadic a adressé lundi une lettre à l'ONU et à la République thèque, qui assure actuellement la présidence de l'Union européenne (UE), leur demandant d'intervenir afin de mieux protéger les Serbes du Kosovo sur fond de violences accrues. (XINHUA)


Les livraisons de gaz russe à la Serbie réduites de moitié
  • Les livraisons de gaz russe à la Serbie ont baissé de moitié, a déclaré le directeur de la compagnie gazière serbe publique Srbijagas, Dusan Bajatovic, lors d'un point de presse mardi 6 janvier à Novi Sad (nord), dont les propos étaient rapportés par les agences serbes Beta et Tanjug. (Romandie News)


Cvetkovic - La Serbie a soumis en avril 2009 sa demande pour intégrer l’UE
  • La Serbie a depuis 2009 le statut de candidate à l’adhésion à l’UE et à l’entrée sur la liste blanche de Schengen, a déclaré le Premier ministre serbe, Mirko Cvetkovic. (Glassrbije)


Nuit de violences à Mitrovica
  • Deux explosions et de violentes manifestations ont ébranlé vendredi 2 janvier 2009 en fin de soirée la ville kosovare à majorité serbe de Mitrovica. (Le Monde)
Autres actualités sur la Serbie
Cartella rossa.jpg
Le saviez-vous ?
Portail:Serbie et peuple serbe/Le saviez-vous ?
Portail:Serbie et peuple serbe/Le saviez-vous ?    
Deux Alphabets pour une seule langue cyrillique et latin


En Serbie, le serbe s'écrit avec deux alphabets, l'alphabet serbe cyrillique et l'alphabet serbe latin. Le cyrillique est utilisé par les journaux de référence comme Politika (Le Monde serbe). Les journaux en alphabet latin sont des journaux plus généralistes, moins "élitistes" et plus "populaires", comme Blic ou alors par des journaux "d'oppositions" ou "progressistes" comme Danas. L'administration serbe privilégie l'alphabet cyrillique (gouvernement de Serbie), mais elle utilise aussi l'alphabet latin, (voir Ambassade de Serbie en France). C'est ainsi, qu'il est indispensable à tout Serbe de maîtriser parfaitement les deux alphabets. Lors de l'apprentissage de l'écriture et de la lecture tous les enfants apprennent les deux alphabets. La Wikipedia serbe possède, par exemple, deux versions de tous ses articles, l'article France existe en alphabet cyrillique Француска et en alphabet latin Francuska. En haut de chaque page, il existe un onglet "Latinica" qui signifie écriture en alphabet serbe latin, il permet de basculer le texte écrit en alphabet cyrillique et inversement, on clique sur "alphabet cyrillique" pour l'avoir dans l'autre alphabet.

Cartella rossa.jpg
Culture
Portail:Serbie et peuple serbe/Culture
Portail:Serbie et peuple serbe/Culture    
Le Musée National, Place de la République, à Belgrade

Monastères orthodoxes serbes[modifier le code]

Institutions culturelles serbes[modifier le code]

L'Académie serbe des Sciences et des Arts - La Bibliothèque Nationale de Serbie - La Fondation Vuk - La Matica sprska à Novi Sad - Le Musée National de Belgrade - Musée national de Niš - L'Université de Belgrade - Université de Niš - Knjaževsko-srpski teatar

Littérature serbe[modifier le code]

Site internet consacré à la littérature serbe Un Infini Cercle Bleu [1]

Écrivains serbes[modifier le code]

Matija Bećković - Milutin Bojić - Dobrica Ćosić - Miloš Crnjanski - Dimitrije Davidović - Đura Jakšić - Vladeta Jerotić - Jovan Jovanović Zmaj - Vuk Stefanović Karadžić - Danilo Kiš - Erih Koš - Desanka Maksimović - Branislav Nušić - Dositej Obradović - Milorad Pavić - Miodrag Pavlović - Borislav Pekić - Goran Petrović - Ljubomir Simović - Borisav Stanković - Milica Stojadinović-Srpkinja - Dejan Stojanović - Stevan Sremac - Alexandre Tišma - Ivan Vejvoda

Prix littéraires[modifier le code]

Prix NIN

Peinture serbe[modifier le code]

Nadežda Petrović, Autoportrait, 1907

Musique et musiciens serbes[modifier le code]

Mirko Kodic - Zabranjeno Pušenje - Turbo folk - Svetlana Ražnatović . Goran Bregovic - Lepa Brena

Cinéma serbe[modifier le code]

Réalisateurs[modifier le code]

Predrag Bjelac - Emir Kusturica - Goran Paskaljević - Karolj Vicek - Uroš Stojanovic

Films[modifier le code]

Cartella rossa.jpg
Sport
Portail:Serbie et peuple serbe/Sport
Portail:Serbie et peuple serbe/Sport    
OKS.svg
  • Football


Cartella rossa.jpg
Voir aussi
Portail:Serbie et peuple serbe/Le projet
Portail:Serbie et peuple serbe/Le projet    

Portal.svg

Wikimedia-logo.svg

Ressources Wikimédia :
Commons-logo.svg  Rechercher un document multimédia, une illustration (La Serbie sur Commons)
Wikisource-logo.svg  Rechercher un document sur Wikisource
Wikiquote-logo.svg  Rechercher une citation (Personnalités serbes sur Wikiquote)
Wikibooks-logo.svg  Rechercher un livre (La Serbie sur Wikibook)
Wiktionary-logo.svg  Définition (La Serbie sur Wiktionnaire)
Wikinews-logo.svg Rechercher une information (La Serbie sur Wikinews)