Roger Bastin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Roger Bastin, né à Couvin le 13 août 1913, mort à Namur le 14 novembre 1986, est un architecte belge. S'il a particulièrement contribué à l'aspect actuel de Namur, où il avait son atelier (pont des Ardennes, bâtiments universitaires, écoles (Abbaye de Floreffe), églises (Saint-Roch à Bois-de-Villers), villas, restauration de l'Arsenal de Namur, sa renommée s'est étendue à la Belgique (Cyclotron de Louvain-la-Neuve, musée royal de Mariemont, musée d'Art moderne de Bruxelles, Institut de botanique au Sart-Tilman, l'Église supérieure et la Grande Crypte aux Sanctuaires Notre-Dame de Beauraing à Beauraing) et à l'étranger (Collège interracial de Bujumbura, ambassade de Belgique à Helsinki). Il était membre de l'Académie royale de Belgique[1].

Le Quartier universitaire de Namur[modifier | modifier le code]

Alors que d'autres villes comme Liège s'inspirant de modèles américains créent des campus universitaires périphériques, les Facultés universitaires de Namur font le choix de rester au cœur de la cité et d’opter pour un style architectural contemporain.

Dans le quartier universitaire, Roger Bastin édifie successivement la remarquable Bibliothèque Moretus Plantin (1970-1978), les facultés de droit et d’informatique (1971-1973), la chapelle des facultés (1976-1977), l’Institut des sciences médicales (1977-1981). Derrière la structure qui fait un large usage du béton et du verre, les espaces architecturaux des édifices de Roger Bastin s’ouvrent sur des volumes et des espaces intérieurs qui s’articulent judicieusement en fonction des besoins. Une des caractéristiques de cette architecture est la conjugaison rigoureuse de deux éléments clés : la lumière et l’espace.

Roger Bastin rénove également de 1977 à 1982 l’ancien Arsenal édifié par Vauban en 1692-1693 et classé patrimoine majeur de Wallonie.

Réalisations[modifier | modifier le code]

Le Musée royal de Mariemont (1975)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • André Lanotte, Jean-Marie André et Jacques Denis, Roger Bastin, architecte, 1913-1986, Mardaga, Sprimont, 2001

Liens externes[modifier | modifier le code]