Jharkhand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

23° 21′ 00″ N 85° 19′ 48″ E / 23.35, 85.33

Jharkhand
झारखंड
Emblème
Emblème
Localisation de l'État en Inde
Localisation de l'État en Inde
Administration
Pays Drapeau de l'Inde Inde
Capitale Ranchi
Plus grande ville Jamshedpur
Création
Langue officielle Hindi
Gouverneur Syed Ahmad
Ministre en chef Raghuvar Das
Démographie
Population 32 988 134 hab. (2011[1])
Densité 414 hab./km2
Rang 13e
Géographie
Superficie 79 714 km2
Rang 15e

Le Jharkhand (hindi : झारखंड, Jhārkhaṇḍ) est un État de l'Inde. Son nom signifie « terre des forêts ». Il a été détaché du Bihar le 15 novembre 2000.

La ville industrielle de Ranchi est la capitale de l'État et Dhanbad, capitale du charbon en Inde, est la ville la plus peuplée. Le principal centre religieux est Deoghar.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Jharkhand est une création récente, puisqu'il est l'un des trois nouveaux États de l'Inde qui ont été créés le 15 novembre 2000. Il a été constitué à partir des anciens districts méridionaux de l'État du Bihar.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le Jharkhand couvre essentiellement la surface du plateau de Chota Nagpur.

Politique[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Principales villes du Jharkhand[modifier | modifier le code]

Ville Population
(recensement 2011[2])
Jamshedpur 1 339 438
Dhanbad 1 196 214
Ranchi 1 120 374
Bokaro Steel City 564 319
Deoghar 203 123
Phusro 185 555
Hazaribag 153 595
Giridih 143 630
Ramgarh Cantonment 132 425
Medininagar (Daltonganj) 120 325
Chirkunda 118 777
Jumri Tilaiya 93 620
Sahibganj 88 214
Saunda 81 915
Chaibasa 69 565
Lohardaga 57 411
Chakradharpur 56 531
Madhupur 55 238
Gumla 51 264
Chatra 49 985
Godda 48 480
Gomia 48 141
Dumka 47 584
Garwa 46 059
Pakaur 45 840
Kopali 43 256
Simdega 42 944
Bishrampur 42 925
Ghatsila 40 624
Mihijam 40 463

Économie[modifier | modifier le code]

L'État du Jharkhand regorge de bauxite, de fer et de charbon. Les compagnies minières y prolifèrent.

Divers[modifier | modifier le code]

Le Jharkhand est un des États qui abrite la guérilla des naxalites.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Lien interne[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Jharkhand Population Census data 2011 », Gouvernement de l'Inde (consulté le 16 août 2013)
  2. (en) « Jhārkhand (India): State, Major Agglomerations & Cities - Population Statistics in Maps and Charts », sur City-Population, Ouest-France (consulté le 25 août 2015)