Benoît Ers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Benoît Ers
Image dans Infobox.
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (50 ans)
LiègeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Benoit ErsVoir et modifier les données sur Wikidata
Pseudonyme
ErsVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Benoît Ers est un dessinateur de bande dessinée belge, né le à Liège.

Biographie[modifier | modifier le code]

Au gré des emplois de son père, il passe une partie de son enfance en Côte d'Ivoire puis en France, à Sucy-en-Brie.

Remarqué au concours de bande dessinée scolaire d'Angoulême, il entre à l'école des beaux-arts d'Épinal. Contacté par Marsu Productions, il quitte cette école après six mois et devient illustrateur à Liège. Il y rencontre Vincent Dugomier avec qui il crée la série Muriel et Boulon en 1995 puis Les Démons d'Alexia[1] en 2004.

Il signe en 2008 la nouvelle série Beauté fatale avec Jean-Louis Janssens aux éditions Vents d'Ouest.

Publications[modifier | modifier le code]

  1. Une araignée au plafond, 1995
  2. La Petite Menteuse, 1996
  3. Des vacances d'enfer, 1998
  4. Boulon pète les plombs, 1999
  5. La Tête dans les étoiles, 2000
  6. Caprices de stars, 2001
  1. Rituels, 2013
  2. Orphelins, 2013
  3. Insoumis, 2014
  1. Premières actions, 2015
  2. Premières répressions, 2016
  3. Les Deux Géants, 2017
  4. L'Escalade, 2018
  5. Le Pays divisé, 2019
  6. Désobéir, 2020
  7. Tombés du ciel, 2021

Récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « "Démons d’Alexia" dans le journal de Spirou », sur bdoubliees.com (consulté le 1er juin 2018)
  2. N.A., « Raoul Cauvin, Grand Prix Saint-Michel 2008 », sur Actua BD,
  3. « Prix 2015 », sur Maison de la BD, .
  4. Charles-Louis Detournay, Didier Pasamonik, « Angoulême 2016 : Fauve jeunesse pour Benjamin Renner ("Le Grand Méchant Renard") », sur Actua BD
  5. Denis Marc, « Remise des Prix Saint-Michel de la BD 2016 », sur RTBF, .

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Marie Moinard, « Hell school, t. 1 : l'école de l'enfer », dBD, no 70,‎ , p. 81.

Liens externes[modifier | modifier le code]