André Schmitz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Schmitz.
André Schmitz
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
(à 86 ans)
Turpange
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction

André Schmitz est un écrivain belge francophone, né le à Erneuville et mort le à Turpange.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enseignant, il a longtemps vécu dans la commune de Messancy.

Il a séjourné en Afrique centrale, au Liban, au Québec et en Inde.

Il reste un homme discret, malgré la haute tenue de sa poésie, les multiples prix obtenus et la reconnaissance de certains de ses pairs.

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Il a également reçu le prix quinquennal de la littérature (couronnement d'œuvre) de la Communauté française de Belgique

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Pour l’amour du feu, aux éditions des Artistes, 1961
  • À voix double et jointe, éditions du Verseau, 1965
  • Soleils rauques, André de Rache, Bruxelles 1973
    Prix triennal de poésie, Bruxelles 1975
  • Oiseaux, éclairs et autres instants, 1977
  • Une poignée de jours,
  • Les Prodiges ordinaires, L'Âge d'homme, Lausanne 1991
    Prix Tristan-Tzara, Paris 1991
  • Raclements d'ailes, L'Arbre à paroles (Amay), Phi (Luxembourg), Les Écrits des forges (Québec), 1994
  • Incises incisions, Editions Phi, 2000 (prix de l'Académie Mallarmé 2000)
  • Un peu de pluie entre les dents, poèmes, Protis-L'Arbre à Paroles, 2000
  • Lettres à l’Illettrée (2000),
  • Étranglement (2001)
  • Dans la prose des jours, anthologie 1961 – 2001, Introduction – Étude de Charles Dobzynski, La Renaissance du livre, 2001
  • Pour ainsi dire Pour ainsi vivre, éditions Le Taillis Pré, 2012
    Prix Maurice Carême, 2013

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Un numéro spécial André Schmitz, Pour ainsi dire lui est consacré dans le no 147 de la revue L'Arbre à paroles, Maison de la Poésie, 2010 (ISBN 9782874064814)

Liens externes[modifier | modifier le code]